Du beurre dans les épinards

Samedi 29 novembre 2008 6 29 /11 /Nov /2008 00:00
À la Poste, ils ont des idées vraiment sympas...

Là, par exemple, je viens de découvrir un service vraiment original pour personnaliser ses timbres : MonTimbraMoi.

Ce service accessible par internet permet de créer un timbre personnalisé avec la photo de son choix.

J'aime bien cette idée de pouvoir personnaliser son timbre en fonction de la personne à qui l'on écrit ou de l'événement qui amène à envoyer un courrier : simple correspondance ou mariage, naissance, anniversaire, vacances, saint Valentin, vœux, fêtes… pouvoir mettre des photos à soi sur ses timbres, au moins, c'est mieux que le timbre rouge habituel ou encore de se retrouver avec un timbre à l'effigie de Garfield !

Sans compter que l'on peut customiser ce timbre avec des accroches ou des dessins selon l'événement que l'on souhaite annoncer !


Tenez, par exemple, en cette fin d'année, je me suis amusée à préparer les timbres que je mettrai sur mes cartes de voeux :



Le site internet est très simple d'utilisation - même Mamie peut l'utiliser - et c'est un jeu d'enfant de réaliser ses propres timbres. Même pas deux minutes pour avoir le résultat sous les yeux !


Il suffit de télécharger sa photo qui deviendra le centre du cadre du timbre-poste.

Le site met également à disposition une bibliothèque d’images organisées autour des thématiques du mariage, de la naissance, de l’invitation... mais je trouve ça beaucoup moins marrant.

Après, on créer sa composition à l’aide d’un outil de mise en page qui permet de zoomer, recadrer, effectuer des rotations, ajouter des éléments ou motifs pour donner une touche personnelle à son timbre.



Et ça nous coûte combien tout ça, ma chère Maryse ?

La modique somme de 12 euros maximum la planche de 10 timbres.

Une affaire mon cher Pierre !


Les timbres personnalisés sont livrés à domicile dans un délai d’une semaine à compter de la validation de la commande.


Si c'est pas magique !       


Article sponsorisé

Publié dans : Du beurre dans les épinards - Par Gallïane
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Lundi 10 novembre 2008 1 10 /11 /Nov /2008 20:48



Toi, oui toi,
Canon EOS-1Ds Mark III :

Un jour, tu seras mien.






En attendant d'avoir beaucoup d'argent et le talent qui va avec (le boitier, pas l'argent, vous suivez ?), je vais pouvoir aller baver devant les dernières nouveautés Canon à l'EOS Discovery 2008 à Paris.

Cette tournée européenne s’installera face au hall n°8 de la Porte de Versailles du 13 au 17 novembre, pendant le Salon de la Photo.


L’EOS Discovery 2008 proposera une série de conférences gratuites conçues pour aider les photographes passionnés à parfaire leur pratique de la photographie, en s’appuyant sur la présentation en détails des dernières nouveautés du système Canon EOS, que j'ai déjà eu l'occasion d'apprécier avant qu'un cambrioleur facétieux ne passe par là mais ceci est une autre histoire.


Il y aura tout un tas d'ateliers sympas tournant autour des thèmes du studio, du portrait et de la mode, avec des master classes de François Darmigny (qui fait de bien beaux portraits) et de Dingo (qui fait des photos complètement trop classes).


Les participants seront invités à découvrir l’ensemble des boîtiers et objectifs de la gamme Canon EOS pour les aider à identifier les optiques et les accessoires correspondant le mieux à leurs ambitions photographiques. Une zone de "Touch & Try" (prise en main et essai), située sur le stand Canon à l’intérieur du hall n°6, leur permettra de découvrir les modèles les plus récents, et notamment le nouvel EOS 5D Mark II et son capteur de 21,1 millions de pixels, qui associe la prise de vues en plein format à l’enregistrement de vidéos Full HD, ainsi que l’EOS 50D et son capteur de 15,1 millions de pixels qui assure une prise de vues en rafale à 6,3 images par seconde.


Les places disponibles pour les conférences EOS Discovery 2008 étant limitées, les personnes qui souhaitent y participer doivent procéder à leur inscription gratuite sur le site Internet à cette adresse.

J'irais bien y faire un tour histoire d'essayer un boitier un poil plus dans mes cordes, genre le 450D, qui est tout de même parmi ce qui se fait de mieux en entrée de gamme, voyez plutôt :


(à droite hein, à gauche il s'agit d'une rame jaune et ça ne prend pas de photos)



Publié dans : Du beurre dans les épinards - Par Gallïane
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 22 octobre 2008 3 22 /10 /Oct /2008 21:17
En tant qu'écologue, le sujet des énergies me touche particulièrement, d'autant plus que beaucoup de fausses idées circulent à propos des biocarburants .


On va donc causer biocarburants, plus précisément du Diester.


 

Commençons par une petite explication scientifique, avant de distinguer les deux familles principales de biocarburant, et nous verrons qu'elles ne se valent pas écologiquement parlant.

 

Le nom de biocarburant (le préfixe "bio" ne signifiant pas qu'il est issu de la filière biologique) est opposé aux carburants issus à 100% des énergies fossiles : essence et gasoil classiques. Le problème concernant ces derniers est lié au CO² et donc au cycle du carbone. Sans entrer dans les détails, nous piochons dans une source de carbone fossile, ce carbone étant rejeté au final dans l'atmosphère sous forme de CO², après combustion du carburant dans le moteur.

 

La différence avec les biocarburants est subtile mais très importante : le carbone du CO² rejeté par les moteurs utilisant un biocarburant n'est pas issu d'une réserve cachée sous terre, mais provient des plantes utilisées pour fabriquer ces biocarburants. Or, d'où provient le carbone de ces dernières ? De l'atmosphère évidemment.


 

Vous avez saisi la nuance ?

Là où les carburants classiques créent du CO² ex nihilo, à partir d'une réserve enfouie, qui n'aurait jamais dû voir le jour, les biocarburants (ou plus précisément les composants écologiques des biocarburants, puisque ce ne sont finalement que des mélanges de carburant classiques et d'un additif écologique) se contentent d'utiliser le carbone déjà disponible dans l'atmosphère.

En résumé : la plante utilise le carbone de l'air pour pousser, on transforme cette plante en carburant, qui dégage du carbone à la combustion, carbone qui pourra être réutilisé à nouveau par les plantes.

Il s'agit d'un cycle ne provoquant aucune hausse de CO², facteur très important de l'effet de serre.


 


 

Maintenant, il faut distinguer deux sortes de biocarburants : le biodiesel - ou Diester - et le bioéthanol, l'intérêt écologique de chacun étant sensiblement différent.

 

Les défauts du bioéthanol se situent principalement à deux niveaux : sa production requiert énormément de produits chimiques et d'énergie, or utiliser de l'énergie pour en fabriquer une autre n'est pas à proprement parler une panacée. De plus, sa fabrication se fait à partir de céréales, principalement blé et maïs, ce qui engendre des situations dramatiques dans certains pays où la production céréalière est exportée, engendrant des déforestations et des famines insoutenables d'un point de vue déontologique.


 

Le Diester ne présente aucun de ces défauts. Sa production est nettement plus écologique, son rendement énergétique largement supérieur, et surtout, il est issu de produits végétaux (huiles végétales, principalement colza et tournesol) cultivés en France, sur des terres en jachères, et donc n'empiète sur aucune autre culture à but alimentaire. Le procédé de transformation des huiles végétales en Diester permet en outre de dégager des sous-produits : de la glycérine réutilisable dans l'industrie chimique ou alimentaire, et les tourteaux de colza, importante source de protéines végétales en alimentation animale.

 

Il faut garder à l'esprit que le Diester n'est qu'un mélange de gasoil classique et d'un additif : une huile végétale transformée. Cependant, son intérêt écologique est indéniable, et sa fabrication n'entre pas en conflit avec les intérêts alimentaires des pays émergents.

Je recommande donc sans retenue son utilisation, d'autant plus que le Diester ne demande aucune modification de la voiture, et qu'il peut être utilisé indifféremment avec du gasoil classique.


 

Je n'ai fait que survoler le sujet, afin d'en apprendre plus sur le Diester je vous conseille de consulter le site de la filière française des huiles et protéines végétales Proléa et son site informatif: www.faiteslepleindavenir.com :





Publié dans : Du beurre dans les épinards - Par Elienai
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Samedi 4 octobre 2008 6 04 /10 /Oct /2008 09:31
Non, je ne me suis pas transformée en Betty Boop !


En revanche, je viens de découvrir une boutique de mode en ligne qui s'appelle Poupoopidoo.fr... et même qu'il y a des tas de belles choses dedans !


Poopoopidou propose des tas de marques - même certaines que je ne connaissais pas - et la présentation du site est agréable avec ces petits fleurs rouges.

Le service clients à l'air très sérieux et avantageux : rapidité de livraison (48-72H), échange gratuit, remboursements avec frais de port, réponses ultra rapides des demandes d'informations par mail ou téléphone...


Pas étonnant qu'en un an, la petite boutique se soit fait une place parmi les grandes boutiques en ligne !

Robe Belle
Gat Rimon
 

Cliquez pour voir la fiche du produit

A l'occasion de ce premier anniversaire, Poopoopidoo propose un jeu permettant de gagner des bons d'achats.

Pour participer, c'est très simple, il suffit de se rendre sur  poopoopidoo.fr et cliquez sur la rubrique Grand Jeu Anniversaire.Là, vous avez 25 secondes pour cliquer sur le maximum de gâteaux qui apparaissent à l'écran.

  • A partir de 20 gâteaux cliqués, vous gagnez un bon d'achat de 10€ + la livraison offerte. (à partir de 50 euros d'achat)
  • A partir de 30 gâteaux cliqués, vous gagnez un bon d'achat de 20€ + la livraison offerte. (à partir de 100 euros d'achat)

Attention il faut être rapide, mais au bout de 3 essais on arrive généralement à plus de 30 gâteaux  !


Les bons d'achat sont valables jusqu'au 31 décembre 2008, sur les nouvelles collections Hiver 08/09, hors destockage.

Vous recevez votre bon d'achat sous forme de code sur votre email et pouvez en profiter sur les modèles les plus tendances du moment :

American Retro, Antik Batik, April May, Gat Rimon, Manoush, Aridza bross, Sinequanone, Soun, Des petits Hauts...




Personnellement, j'ai gagné 20 euros aujourd'hui en attrapant 39 gâteaux, et ça tombe bien, parce que j'ai repéré quelques truc qui m'ont tapé dans l'oeil, dont une jolie petite robe Antik Batik, entre autre....

 

 

Robe New Vinny Mini
American Retro

 

 



A vous de jouer !

 

 

 

Robe Don   
American Retro   

 


Article sponsorisé

Publié dans : Du beurre dans les épinards - Par Gallïane
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Mercredi 24 septembre 2008 3 24 /09 /Sep /2008 20:56
Celebrate good times, come on !

She's fresh, so Fresh... she's so exciting to me...

Cherish the love we have !

 

Kool & The Gang.... toute une époque, toute une musique, tout un art de vivre le funky groove, move on baby !

 

Quoi ? Oui, parfaitement, j'étais méga fan de ce groupe disco-culte des années 80, ça vous pose un problème ?

Bon, tant mieux, parce que moi, j'ai pas fini de danser sur leurs hits dans les soirées !

Non mais.


Mais pourquoi Kool & The Gang en cadeau Bonux que vous allez me dire ?


Et bien tout simplement parce qu'à l'occasion de la sortie de leur dernier album, celui-ci est disponible en exclusivité dans les paquets Bonux !

 

 

En effet, Still Kool, le nouvel album de Kool & the Gang, comprenant trois de leurs plus grands succès mais aussi une douzaine de chansons inédites, est disponible en édition limitée dans les grands paquets Bonux .

Et ça franchement, c'est énorme ! On est loin des cadeaux en plastoc de notre enfance !!!

Du bon cadeau qui fleure bon la lessive la disco !


Mais c'est pas tout !

Attention, le cadeau ++ de chez Bonux...

 

Du 1er au 5 octobre, la Blanchisserie Bonux accueille

l'Expo Disco Kool & The Gang :

La Blanchisserie Bonux, 24 rue d’Aguesseau - 92100 Boulogne - métro Boulogne Jean Jaurès

 

Un espace lounge dédié à la rétrospective du groupe Kool & the Gang : Disques d’or, pochettes de disques, photos, costumes… Une collection privée inédite.

Un espace dédié au style Disco : Des vêtements et objets en tout genre retraçant les époques du Disco : robes, combinaisons, costumes, perruques, chaussures extravagantes et accessoires originaux, parmi bien d’autres surprises…


 Je suis méga fan des années disco : les fringues complètement dingues, le mélange des genre, et de style, les strass, les paillettes, les pattes d'eph et le lamé, la folies de ces années musicalement festives !
Au cours d'une soirée, y'a pas mieux que le disco pour vous mettre une ambiance de taré, voir tout le monde se lever pour danser... même Tante Gertrude se remue le popotin sur un bon hit disco !


Je vous invite à jeter un oeil sur le site Expokool.com, vous verrez que le groupe légendaire n'a pas pris une ride (si si... mais p'têtre un peu de bide en revanche !)... et même quà compter du 30 septembre, vous pourrez y gagner des places pour le concert privé à l'Olympia !



Bon sur ce, je vais me mettre mon Best Of Kool & The Gang dans le biniou...


... et bouger mon booty en étendant ma lessive !





Publié dans : Du beurre dans les épinards - Par Gallïane
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Rechercher

Flux et reflux

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés