Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2007 3 07 /11 /novembre /2007 22:46

Oui, aujourd'hui je suis en mode "ouiouineuse" !
Y'a des jours où je me dis que la vie, c'est trop injuste...

Hier, fin de matinée, je commence à me sentir pas très bien.
Je vous passe les détails, mais début de gastro : mes intestins dansent la salsa après une visite au toilette.
Malgrès une nausée sournoise, je prépare le repas de midi et mange le plat préparé sans grande conviction - en plus la viande était pas terrible !

Début d'aprèm', je sens bien que ça va pas des masses, et ma résolution de travailler mes cours (une semaine que je n'y ai pas touché - maudites vacances !) tombent à l'eau !
Je joue un peu à WoW avec Monsieur, mais au bout d'un moment, je lui dit qu'on arrête et je monte me foutre au lit tellement je me sentais mal. D'ailleurs, à un moment donné, mes nausées me rappelaient fortement le début de ma grossesse pour Minilouloute !
En fin de journée, je pouvais plus bouger tellement j'avais mal au dos, froid partout et envie de vomir comme jamais (sans que ça vienne et ça c'est terrible)... du coup, j'ai confié les filles à l'homme pour qu'il s'occupe du bain de la petite et du manger de la grande.
J'ai donné le bib et le sein à la petite dans un état déplorable, en me demandant à quel moment j'allais la laisser en plan pour aler au toilettes et m'évanouir...
Et lorsque tout le monde a été couché et que j'étais en train de mourrir sur le canapé, Monsieur est parti en instance avec ses potes de WoW... et là, j'ai été malade comme un chien à vomir tripes et boyaux comme on dit par chez moi - je vous épargnerais le reste des détails glamour de la gastro carabinée, c'est pas super princesse tout ça ! -

Il m'a dit alors qu'il en avait pas pour longtemps, genr eune heure et qu'après il s'occuperait de moi.
Sauf que la petite heure s'est transformé en 2h30.
Que pendant ce temps là, je mourrai de froid, de frissons, de douleur au ventre, à l'estomac, au dos, aux jambes (oui, faut pas chercher les symptômes de la gastro cette année, c'est le grand n'importe quoi !).
Que j'avais qu'une envie, c'est qui'l vienne me tenir chaud dans le lit et me masser les épaules qui me faisaient souffrir.
Qu'il s'est même pas aperçu que j'étais retourner vomir plusieurs fois.
Et que quand il est venu se coucher, c'est en me disant "arggh !  chuis pas bien, chuis malade !"...

...

Je vous raconte pas la déception !
Moi qui attendais depuis plus de deux heures qu'il vienne s'occuper de moi, le voilà à son tour malade.
Pas drôle évidemment, lui qui est déjà méga sensible des intestins.

La nuit a été longue, a grelotté tous les deux dans le lit malgré la bouillote, à courrir aux toilettes.

Ce matin, il n'a pas pu se lever pour aller travailler, ni pour lever Maxilouloute, alors que j'avais un rendez vous important. Un entretien d'embauche prévu depuis deux semaines.
Oui, c'est vrai, il a été malade toute la nuit (moi aussi !) mais du coup, il a fallu que je me tape tout : lever de la grande, habillage, petit déj', tétée de la petite, lavage et habillage pour moi (+ opération ravalement de façade express pour pas avoir une tête de déterrée devant le recruteur).
Je suis partie plus vite que mon ombre emmener la grande à l'école alors que la belle-mère arrivait pour garder la petite. Et direction l'entretien... qui s'est fort bien passé au demeurant, malgré l'envie de vomir sur le bureau du monsieur et de courrir aux toilettes les plus proches... glamour quand tu nous tiens !

Une fois revenue à la maison après être retournée chercher Maxilouloute à l'école, le médecin était passé. Monsieur était devant le pc, sur WoW et je sais pas pourquoi, mais ça m'a mise en colère monstre !
Merde, il est malade, ça c'est indéniable. Mais si moi j'avais pas eu à aller à cet entretien, je peux vous dire que je serai rester au lit sous la couette et que j'aurai pas bouger.
Il a prétexté que rester allongé lui donner encore plus envie de vomir...ok... mais WoW, c'était vraiment pas une nécessité ! Vraiment pas !!!
J'ai du faire à manger à la grande et à la petite malgré mes nausées. L'odeur de la bouffe m'a écoeuré au plus haut point.

J'ai réussi à faire la sieste cet aprèm' pendant celle de Minilouloute, histoire de récupérer un peu et d'être en forme pour la fin de la journée.
Ce soir, après m'être occupée des filles et les avoir fait manger et les avoir coucher, j'ai pas pu résister à m'occuper de lui, lui proposer de prendre une douche et de le masser pour qu'il se sente mieux.
Moi, c'est ce que j'aimerai qu'on me fasse, alors je me dis que ça lui ferait du bien... même si moi, je sais qu'il me fera rien... chuis comme ça, je peux pas m'empêcher de faire du bien aux autres, ceux que j'aime pour qu'ils se sentent mieux (j'aime pas voir les amours malades !)...

En fait, ce qui me met en rogne, c'est que moi, j'ai jamais le droit d'être malade, et le peu de fois où je le suis, faut tout de même que je continue à faire tourner la maison.
J'ai pas la possibilité de rester à rien faire. J'ai pas le droit non plus à un traitement de faveur.
Certes, c'est pas de bol qu'il soit malade en même temps que moi... mais...Ce qui m'a encore mise en colère, c'est que personne, personne ne s'occupe de moi !
J'en avais tellement mal que j'ai failli appeler ma mère, pour pleurer, pour me faire consoler... sauf que je ne sais pas faire ça...
Encore une fois, je me rend compte que je me plie en quatre pour tout le monde et que personne ne bouge le petit doigt pour moi, personne ne prend soin de moi...

Qu'est-ce que je vais bien pouvoir dire à la psy demain soir : "Bonjour Madame ! Non, j'ai encore pas pris le temps de m'occuper de moi, j'ai la maison à faire tourner même quand je suis malade !" "Monsieur ? Ah non Madame, il était malade lui aussi..."



Voilà, c'est trop injuste comme dirait Caliméro !
Mais j'y peux rien et faut que je m'y fasse...





Partager cet article

Repost 0

commentaires

carl 07/11/2007 23:46

punaise t'es un vrai calimero!! :) enfin un adversaire à ma mesure...outre l anecdote maintes fois vécue :) c'est cette phrase qui résonne le plus "personne ne s'occupe de moi !"...même bilan... même profond désir de calimérade...bon courage quand même hein?

A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Rechercher

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Mon Grenier