Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2007 2 13 /11 /novembre /2007 11:07
Un regroupement est  prévu pour les étudiants du CNED qui font la licence de sciences de l'éduc'.

Evidemment et pour faire simple, c'est à 3 heures de route de chez moi, à Lyon et vendredi/samedi prochain de 8h30 à 18h !
Vous remarquerez que de points positifs rien que dans l'énoncé du problème :
Comment concilier deux journées de travail à plus que plein temps avec un bébé allaité de 7 mois à trois heures de chez soi ?

A la base, on s'était dit que Monsieur prenant son vendredi pour venir avec moi et Minilouloute.
D'un, il m'emmenait, ce qui m'épargnait le trajet à faire seule vu que j'aime pas conduire.
Deux, ça m'éviter de laisser Mini à n'importe qui ou carrément de ne pas savoir quoi en faire.
Trois, de me sentir moins seule et perdue par rapport à cette entreprise de reprise d'étude.

Hier, il m'a proposé de changer le plan.
De rester seul avec les filles, de s'occuper d'elles, et que j'aille seule à Lyon...
Que penser de ça ?
D'une part je me suis dis qu'il avait juste pas envie de m'accompagner, se taper le trajet, attendre chez mon frangin que les journées passent.
Je comprends que ça ne soit pas très engageant de ne pas être chez soi, de "camper" chez quelqu'un juste pour garder la petite.
D'autre part, c'est vrai que c'est chiant de partir avec la Minilouloute, et tout le bordel à transporter jsute pour ça (lit, baignoire, jouets, etc...). D'autant que ne connaissant pas la ville et pour peu qu'il fasse mauvais, il sera obligé de rester dans l'atmosphère étouffante (et enfumée) de l'appart' de mon frère.

L'idée n'est pas si mauvaise, si ce n'est deux points :
- j'allaite toujours deux fois par jour Minilouloute (voire trois selon ses envies!)
- je ne suis pas sûre d'avoir le courage et la force de faire ce voyage seule

Alors, étudions le premier point.
Si je pars seule, je vais me retrouver avec un engorgement de l'enfer durant  trois/quatre jours (je partirai du jeudi soir et ne rentrerai que le dimanche matin).
Même si j'emmène mon tire-lait pour me soulager, rien n'est dit pour que j'y arrive et que ça ne me pose pas de problème - mon tire-lait et moi, ça n'a jamais collé - et que non seulement ça risque d'être douloureux, que je peux même me taper une lymphangite et que dans le pire des cas ça pourrait aussi anticiper l'arrêt de l'allaitement !
Autant dire que ces différents arguments me laissent sceptique sur cette possiblité !
Après, il se peut que ça se passe très bien... aussi.
Mais pour en revenir à la proposition de Monsieur, c'est vrai qu'il a raison, pour Minilouloute, c'est la meilleure solution : pas besoin de la trimballer, de lui imposer un trajet long et chiant à des heures qui poseront un problème, de la perturber, alors qu'elle serait bien mieux à la maison. Mais sans allaitement et les soucis que ça peut engendrer....

Le deuxième point est moins technique.
Il en va de mon état mental actuel : suis-je capable de me couper de ma fille durant trois jours et demi ?
Est-ce que je vais pouvoir m'absenter pour mon projet professionnel en laissant mon bébé que je n'ai encore jamais quitté plus de 2 heures ?
Est-ce que je suis en état de partir, d'être seule, sans mes enfants, sans mon homme ?
Pour être honnète avec moi-même : non !
Je pourrais le faire, j'ai des ressources inespérées, je le sais. Mais j'ai juste pas envie de me forcer alors que je me sens désespérée et fragile, fatiguée et que je devrais aller puiser au fond de moi des forces que je n'ai plus... et j'en reviendrai totalement vidée...

Trop de questions à ce poser en ce moment où je n'arrive pas à réflêchir.

A cela, s'ajoute l'incertitude de mener à bien ce regroupement du côté de l'organistion.
La fac est bloquée par les étudiants en grève et même si ils maintiennent le regroupement parce qu'il n'ont pas le choix, c'est une possibilité que l'on s'y rende pour rien si on nous bloque l'accès à l'amphi ! Et ça se serait le bouquet !!!

Je ne sais vraiment pas quoi faire !
J'ai limite plus du tout envie d'y aller. Non seulement parce que je suis pas en état, parce que ça va me coûter un fric fou alors que je suis à sec et que ça me pose trop de problèmes d'organisation (raison pour laquelle j'avais choisi de reprendre des études par correspondance et non sur site alors imaginez donc comme ça me fait chier de devoir me déplacer)...
Je sais que si j'y vais pas, c'est pas un drame non plus. Des résumés seront communiqués pour les absents, mais il aurait certainement été utile de rencontrer mon tuteur et de savoir de quoi il retourne exactement de cette licence... Toutefois, je sais que je peux contacter quand je veux ma tutrice via le forum mis en place par le campus FORSE, donc que si j'ai de sérieux problèmes pour mener à bien mon cursus, je ne suis pas coupée de tout pour me faire aider...

Mais ça me saoûle et quand ça me saoûle et que je ne suis pas en état d'affronter les difficultés, je suis capables d'abandonner !
Là, je rêve de rester tranquille chez moi, au chaud sous la couette avec homme et enfants, à me reposer, me retrouver, me poser et tenter de me comprendre pour arranger les problèmes actuels.


Ce truc tombe vraiment super mal, ça me gave !


J'ai pas envie d'y aller...



Partager cet article

Repost 0

commentaires

MesDouDouX 13/11/2007 14:02

Bah, tu le dis toi même, tu ne veux pas y aller, alors n'y vas pas ;-)En effet, ça me parait compliqué l'organisation avec te louloute, surtout si tu n'as pas l'habitude du tire-lait... Le tire-lait & moi, nous sommes comme soeur, il m'a accompagné 5 mois durant au boulot, alors je sais de quoi je parle ;-)J'ai l'impression que si tu y vas , tu vas mal le vivre en tout cas...

carl 13/11/2007 11:45

j'énonce mon point de vue objectif :) basé sur ma confrontation à d affreuses situations similaires et ô combien insupportables...quand un obstacle survient, à un moment où pour quelque raison que ce soit, l'obstacle parait insurmontable, ou que les consequences qu'il entraine sont bien plus compliquées que prévu, on fait un détour...laisse tomber, n'y va pas... il y a assez de choses compliquées dans ta vie et dans ta tête en ce moment pour ne pas t'imposer une emmerde de plus surtout sachant qu'il y a des solutions de rechange (gloire à internet)et puis merde!! t'es fatiguée!! repose toi!! reste à la maison!!et si l homme prend sa journée de vendredi, tu te reposeras encore mieux....dis moi que tu vas rester :)

A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Rechercher

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Mon Grenier