Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2008 4 10 /04 /avril /2008 21:47

Vous ai-je déjà dit que j'étais une gourdasse en matière de grelucherie ?

Oui, j'en ai déjà parlé dans le coin.
Même pas j'ai honte.
J'assume totalement ma fashion pintatitude.


Le truc, c'est qu'ici à Tchernoville, je me rends pas trop compte de ma loositude.
Pas de boutiques trop de la Haïpe, pas de magasins de Make Up , pas de soirées chics avec bar à champagne...
Donc, je me rends pas compte à quel point je suis une beauf dans toute sa splendeur.

Sauf quand je monte à Paris. Là, ma débilitude prend toute ses proportions.


 Par exemple, il y a pas très longtemps, alors que j'étais en compagnie de vraies girls - des filles qui en ont dans le string, qui porte du Tarama Janbon et se glossent 15 fois par heure - au détour d'une conversation,  j'entends parler d'Etienne Marcel.
Ni une ni deux, je m'emballe et je dis, en hurlant à la ronde : "Mais c'est quoi cette nouvelle marque que je connaissois pas ?"

Gros blanc. Regard de stupeur de mes interlocutrices.
Gros éclat de rires.

Etienne Marcel, c'est pas une marque, mais le nom d'une rue où qu'y'a pleins de boutiques trop de la Haïpe.

J'ai même pas rougi.
Enfin, ça n'a pas dû se voir, dans le noir.



Pareil, y'a deux jours... je matte cet article chez Violette (je linke pas la dame, tout le monde la connait !) et je découvre des shoes à poil qu'elle nomme stiletto... de chez Dior.
Je suis restée pantoise. Au moins deux minutes.

Ben oui quoi... Stiletto, moi, je croyais que c'était aussi une marque.

Non, en fait, une paire de stilettos, c'est juste une paire de pompes avec un talon de 12 cm de haut.
Bravo la gourdasse !



Mais si je suis aussi nulle en matière de fringues, c'est que je suis pas fashinistas pour un sous.
Même que je pourrais faire peur à La Journalière si elle voyait mes fringues de chez Kiabouze.
Quoique p'têtre que Didi prendait ma dernière robe achetée en solde chez Promoche (pour 12 euros Mesdames, Messieurs) pour une Maje tellement elle déchire sa race.


Tiens, pour la peine, j'te fous de la photo de merde.




J'ai un peu mal aux genoux et aux hanches sur cette photo, ça se voit ?
Je te parle même pas de l'entorse du poignet après la séance.
Sinon tu remarqueras aussi mes godasses de salope... qui me font des gros mollets.
Sinon dans cette robe, j'ai l'air de peser 70 kilos...
mais j'm'en claque la chatte comme on dit quand on est bien élevée.




Par contre, pour parler sérieusement, va falloir que je prenne des cours de maquillage.
Soniaaaaa... Héllèèènneee....

J'ai opté depuis quelque temps pour les yeux de pandas all time/nigth and day.
Mais avec ma peau de cadavre, parait que ça me donne une mine splendide.
So... ma counnasse de copine Spike m'a offert une Touche Eclat de chez Yves Saint Laurent.

Je suppose qu'il y avait un message caché, genre "bon, t'es mignone ma chérie, mais t'as vu ta djeule ? On dirait Kate Moche après une nuit avec Pete Donuts !"

Ok, donc, tu m'offres de l'anti-terne. Pas de l'ANTI-CERNE hein ?!
Déconnez pas avec ça les filles, vous pourriez vous faire insulter pour avoir confondu les deux termes.
On rigole pas avec le make up, c'est une affaire sérieuse.

Donc, disais-je, j'ai voulu essayer le fameux crayon qui rend les yeux aussi brillants que ceux du cocker de ma grand mère et la bouche aussi pulpeuse qu'un mérou.
On aurait dit une poule qui avait trouvé un couteau.
J'ai du le retourner dans tous les sens au moins pendant un quart d'heure.

Mais comme je ne suis que la moitié d'une conne, j'ai quand même eu l'idée d'aller matter sur le site d'YSL.
Et je me suis soudainement sentie comme une énarque de la Touche Eclat grâce aux multiples explications, et surtout grâce.... à la vidéo !

Je vous jure que le soir, je me suis couchée moins conne.


 Allez-y, vous pouvez vous gausser, je suis plus à ça près.


Et puis de toute façon, je m'en fous...
Je suis une bouseuse, et j'assume !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bôôh 15/04/2008 00:23

C'est honteux d'être aussi irrespectueuses des codes modesques !!! La photo se prend depuis une cabine d'essayage, soi-même avec son appareil photo dans une main (pour les genoux en dedans et le visage masqué, 20/20 par contre) ! Comment peux-tu prendre de telles libertés. Tu mériterais un procès pour ça tiens ! ;-)Décidément j'adore la photo, c'est tellement ça ! :-D

Gallïane 16/04/2008 16:49


Oué hein, j'ai pris des cours auprès des plus grandes modasses, ça se voit !


Angie 12/04/2008 14:42

Si, si, je suis toujours aussi bien humourifiée. Mais j'ai eu un choc, dis donc. Ca surprend ces petites bêtes là...

Gallïane 12/04/2008 15:20


Tu me connais pourtant, tu sais à quel point j'aime me moquer (même si c'est moche !)


milla 12/04/2008 02:57

Ah ben oui! Le coup d'Etienne Marecel, je m'en rappelle!rohhhh! T'exagère on n'a pas ri comme des hyènes!

Gallïane 12/04/2008 13:47


Non, mais des pintades oui ! :p


Angie 11/04/2008 23:46

Oui, alors les têtes coupées, c'est moyen... On se croirait chez les gourdasses...

Gallïane 12/04/2008 13:45


Ben m'enfin Angie ?
Oukilé passé ton humour ?
Tu vas pas quand même me dire que tu l'as prise au 1er degré cette photo... j'y croirais pas (y'a qu'à voir la tronche de mes mains et de mes jambes pour voir que c'est uen grosse mrade !)


Clyne 11/04/2008 23:37

Je te rassure, moi aussi j'ai longtemps cru que stiletto était une marque ;)

Gallïane 12/04/2008 13:44


Oui mais toi, tu trouves que les dauhins sont des gros cons aussi...


A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Rechercher

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Mon Grenier