Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 13:27

Gilbert Bécaud, sors de mon corps ! 


Oui, donc, déjà, avant même mon article d'hier, avant le clash avec ma connasse de collègue, je me questionnais sur mon avenir futur proche et lointain.



Vous n'êtes pas sans savoir que notre empire gouvernement  a une politique très particulière en matière d'éducation nationale. Par exemple, alors que nous avons plus que jamais besoin de professeurs des écoles, il diminue le nombre de postes et continue de fermer des classes.


Le concours pour devenir professeur des écoles (instit' donc pour ceux qui ne suivent pas) est devenu un vrai parcours du combattant. Monsieur est là pour en témoigner : bac +5 et deux fois qu'il passe à côté.


D'autre part, notre bien aimé Naboléon a dernièrement enjoint son très efficace toutou Xavier Darcos à transformer le concours en une formation ultime des enseignants sur 5 ans, de façon à obtenir un master.

Master professeur des écoles. Oui ok, d'accord. Donc pour de la formation initiale, c'est cool, pour ceux qui veulent changer de voie, d'orientation, se reconvertir... tu peux toujours te brosser Martine !


C'est pas comme si j'étais en train de me mettre au niveau du concours en passant une licence en Science de l'éducation (même si je doute sérieusement de l'obtenir) pour pouvoir passer ce fichu concours qui aura disparu avant même que j'aie obtenu mon bac+3 (actuellement je suis bac + 2 1/2 vu que j'avais pas fini ma 3ème année en management - bravo le veau !) et que je me destinais par la suite à rejoindre les Réseaux d'Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté.

Ah oui tiens, toujours plus loin, toujours plus haut, que dire de  la suppression des RASED. C'est peut être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup (on dit bravo les références à la chanson française ce matin !) !

Certes, il s'agit là d'une économie substancielle de 8000 postes dans le budget de l'état, mais que va-t-on faire du tas de gamins dont on se saura que faire étant donné qu'il n'y aura plus de psychologues scolaires et de rééducateurs formés pour palier à leur problèmes ?

Ouvrir de nouvelles classes ?


Si vous voyez dans mes propos des contradictions dans la politique sarkoroyaliste et l'état de fait de l'enseignement actuel en France, ce n'est rien, c'est seulement la logique implacable du règne de Berluskosy.




Bref.


Et maintenant, que vais-je faire puisque si ça continue, le temps que j'obtienne ma licence, le concours aura disparu de la surface planétaire, que je n'aurai pas les moyens financiers de retourner à la fac pendant 2 ou 3 ans (et si encore j'entre dans le cursus, parce qu'allez savoir ce qu'on va nous demander pour avoir accès à cette formation), que je ne pourrais donc jamais me spécialiser dans l'enseignement aux golmouths comme je l'envisageais, entre autre, en tant que Maître G  (professeur chargé de l'aide à dominante rééducative).


Vous comprendrez dès lors mon profond désarroi quant à mon insertion professionnelle de la vraie vie.

Oui, parce qu'actuellement, je me considère comme bloggeuse influente et accessoirement pute à billets sponsorisés, mais j'ai peur que ce métier ne s'envole comme un fétu de paille au moindre retournement de veste de la blogosphérie envirionnante.


Alors que faire ?


Me reconvertir dans le porno-gay-allemand me semble une bonne piste. A voir le taux de téléchargement et le nombre de vidéos existantes sur le sujet, il faut croire qu'il y a une forte demande donc, pas de crise dans ce secteur.

Je pourrais également faire porno-star américaine, à grand renfort de silicone, botox et coloration peroxydée et demander à Marc Dorcel de me faire signer un CDI.

Je pourrais devenir égérie comique d'une grande marque de Boucherie Virtuelle et me faire payer en tranche de foie de veau.

Je pourrais devenir mère porteuse au Nicaragua, moyennant un accouchement sans douleur, une hacienda avec piscine et un bonus de 10% pour perte de l'enfant à la naissance.

Je pourrais devenir poule de luxe et arpenter les trottoirs de Tchernoville à la recherche d'un bouseux friqué qui voudrait sortir de son quotidien JT-Soupe-Suppo-Dodo.

Je pourrais partir au Pôle Nord, travailler avec le Père Noël, j'ai déjà la bonne taille pour être un lutin, me manque plus qu'à me faire tailler les oreilles.

 


Si vous avez d'autres idées, n'hésitez pas à me le faire savoir !

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lisa 09/11/2008 23:38

Ouais, normal quoi :D Et ensuite tu diras "mais c'est normal que les gamins partent en vrille à l'école, faut voir comment ça se passe à la maison aussi !" en parlant de tes élèves :D

Lisa 09/11/2008 23:17

Oh mon dieu, un couple d'enseignant, so cliché :D Vous allez devenir des parents chiants qui laissent pas aller leurs enfants à l'ordi, qui écoutent Yannick Noah, parce que c'est un vrai rebelle, et qui regardent pas la télé-réalité.Sûrement que ton homme connaît, en tout cas s'il connait pas, qu'il y aille, et vite fait !

Gallïane 09/11/2008 23:27


Hmm... on va plutôt continuer d'écouter du métal, laisser nos filles matter les conneries de la télé en jouant à la console, pendant que nous, on se fait des parties de World of Warcraft sur nos pc
!

:D


Lisa 09/11/2008 23:08

Aaaaah, tu connais pas ? c'est ZE BAÏBEUL pour les profs de primaire et ceux qui veulent le devenir. Ya vraiment des milliards d'infos dessus, et plusieurs topics qui traitent de la réforme et des actualités :http://edp.ipbhost.com/

Gallïane 09/11/2008 23:12


Ah bah grâce à toi, je vai sme coucher moins con ce soir !
Si ça se trouve, Monsieur connait ce truc... vu que lui aussi passe le concours (deux fois déjà).

Merci pour l'info en tout cas...


Lisa 09/11/2008 23:01

Je suis à Strasbourg.Ouais, ça devient super difficile, mais j'essaye de voir le bon côté des choses : il va falloir un niveau C1 en langue comme pré-requis pour passer le concours, que beaucoup n'auront pas. Donc si on l'a, on a déjà beaucoup plus de chances de l'avoir. Et tous ceux qui font ça "par dépis" seront découragés, et donc encore plus de place pour nous.Tu es sur EDP ?

Gallïane 09/11/2008 23:06


Merde, je me sens toute couillonne, tu entends quoi par EDP ?


Lisa 09/11/2008 22:51

Je te soutiens A MORT, puisque je suis quasiment dans le même cas (en L3 sciences de l'éduc, sur les starting blocks pour le master dont personne sait comment y entrer ni ckil y a dedans). Sauf que je veux juste être maîtresse, pas maître G. Bon courage soeur de galère !

Gallïane 09/11/2008 22:57


Devenir professeur des écoles est devenu un parcours du combattant pire que ceux des Marine's.

Tu es en licence où ? Moi c'est par le CNED avec l'université de Lyon.


A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Rechercher

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Mon Grenier