Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 11:35

Avez-vous remarqué comme les classements fleurissent un peu partout autour de nous, comme des boutons d'acné sur le visage ingrat d'un ado pubère ?

Dans les journaux, les magazines, à la télé, sur internet...

Je crois que le classement est devenu le sport préféré des français.

On classe tout.
Les blogs, les sites, les livres, les émissions de télé, les séries télé, les films, les chansons, la connerie...
Notre vie entière est faite de classements.


Même dans notre quotidien, je suis certaine que nous avons tous nos procédés de classement, que ce soit pour ranger nos effets personnels ou encore la paperasse... et que sais-je encore !


Les classement sont limites devenus indispensables à la société.
Tellement indispensables, qu'ils en deviennent ridicules.


Y'a qu'à voir les classements présentés par la chaîne préférée des veaux français : TF1.
Régulièrement, on a le droit aux 30 meilleures soupes de la chanson française, aux 50 meilleurs gags pourris de l'année, aux 20 évènements les plus étranges et chiants, aux 120 plus grandes stars ringardes, les 10 films français les plus drôles au monde (oui, faut pas rêver, y'en a pas plus !)...
On pourrait d'ailleurs classer TF1 number one des classements.
Cette chaîne est sans doute la chaîne officielle des classements, je me demande pourquoi il n'y a pas encore eu un classements des meilleurs classements ?

En cette période de fin d'année, on ne va pas y couper, on va pouvoir en bouffer du classement !


Et ça a déjà commencé sur le net, avec le classement des blogs féminins, dont personne n'a pu loupé la surmédiatisation, étant donné qu'il s'agissait du classement très scientifique, orchestré par la sacro-sainte plateforme de classement Wikio et la bible littéraire des femmes du monde, j'ai nommé ELLE.


Si vous n'êtes pas au courant, retournez dans votre tanière, vous avez raison d'hiberner, tout cela n'a aucun intérêt.

Pourquoi ?


Parce qu'un classement est toujours subjectif, quelque soit la manière de procéder.
Que ce soit de manière scientifique, à base de calculs et d'algorithmes savants ou à l'appréciation d'un jury ou  encore du vote du public... le classement ne révèle souvent que la partie émergée d'un iceberg.
Si en plus, on s'amuse à regarder de près les classements, on se gausse de la rigidité de forme de ceux-ci - réducteur pour certains, castrateur même pour d'autres - où la thématique l'emporte sur l'expression, où le sujet est plus important que la façon dont il est traité, où il est plus simple d'insérer dans des cases que de se casser la tête à voire plus loin de le bout de son nez.
Et si vous avez le malheur de ne pas avoir de "ligne éditoriale" et d'aborder tous les sujets... vous finirez dans les une catégorie inclassable ! Ahah !

Dans un classement, on ne voit que ce qui se montre, ce qui se défend, ce qui se fait de la pub... l'influence n'est pas ce que l'on croit, un phénomène de reconnaissance d'un talent ou d'une capacité.

L'influence n'est jamais que la faculté de savoir se mettre en avant, défendre corps et âme son étendard et savoir le vendre !

Quitte à défrayer la chronique pour arriver à ses fins. Peut importe la façon de procéder, seul le résultat compte : faire parler de soi.... et obtenir le maximum de links de part et d'autre de la blogosphère.

Les classements ne sont pas une réalité mais une vitrine. Une vitrine où s'expose uniquement ce qui se vend le mieux. Un échantillon de ce qui existe, de ce qui est le plus rentable, mais pas forcément de ce qui se fait de mieux.

Certains mériteront effectivement leur place, d'autres non.
Mais cela restera encore et toujours subjectif.
Chacun a sa manière de classifier les choses, selon ses goûts, selon ses propres critères de sélection.
Ce que Pierre aime, Paul déteste, et vice et versa...

Les mélodrames qui se jouent autour d'un classement ne sont jamais que superficiels, et la gloire que l'on peut en retirer est certainement très éphémère, puisque demain, un autre saura mieux vendre sa camelote que nous et nous supplantera sur l'autel de la reconnaissance et de la célébrité.



Evidemment, je dis tout cela parce que ce blog n'entre dans aucune catégorie classable et que je ne suis, par conséquent, dans aucun classement...

 Jalousie, quand tu nous tiens !


Partager cet article

Repost 0
Published by Gallïane - dans Blogosphéérie
commenter cet article

commentaires

Sissi 19/12/2008 00:21

"Une vitrine où s'expose uniquement ce qui se vend le mieux".Vitrine est beaucoup trop élogieux... pour ce qui est de se vendre le mieux, il est clair que le pâté se vend beaucoup plus (en terme de quantité, je parle) que le Caviar ...Enfin quand même, quand tu vois,  titre d'exemple, celle présentée comme la No 1 des blogs Beauté (que je ne citerais pas car et d'une, sa vilaine tête est déjà assez grosse et de 2, elle risquerait de me citer en se vantant que toute pub est bonne à prendre), c'est un peu prendre les lectrices de ELLE pour (ce qu'elles sont peut-être)des connes.

Dom 17/12/2008 12:52

Nous aussi sommes dans la catégorie bordel, mais on s'y plait bien !! inclassable, j'aime bien.:)

Gallïane 17/12/2008 13:14


C'est la meilleure catégorie celle du Bordel... on peut y faire ce qu'on veut sans se soucier de quoi que ce soit ! :D


Spike 16/12/2008 10:09

Ton blog n'est pas dans la catégorie "PHILO" d'over blog?En fait, la catégorie "DIVERS", c'est la catégorie "BORDEL" non?

Gallïane 16/12/2008 10:27


Ah oui, de la philo de haute volée !
Oui, ici, t'es dnas joyeux bordel exactement !


sandra 16/12/2008 09:51

je le trouve très bien ton cul ;-)

CManu 15/12/2008 23:13

Moi j'aime les classements. Enfin les miens. Mes goûts, mes choix, les montrer, les partager...Par contre me v'là dans un classement divers comme toi, et là j'suis vachement flatté. Voilà ce que j'aime ici et dans MA blogo : la diversité.L'uniformité du discours d'un top 10 ou d'un top 100 ne m'intéresse pas et ici pas de risque de tomber dedans. Ou alors un uniforme de pompier un soir de castorisation...

Gallïane 16/12/2008 09:51


T'imagines un monde sans variété, sans diverstité ?
Putain ce qu'on se ferait chié à tous être dans le même panier !

Pour l'uniforme de pompier... hmm.. chais pas... faut voir ! :D


A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Rechercher

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Mon Grenier