Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 16:26

Autre2-0056.jpgPas toujours facile de parler, de se livrer corps et âmes sur un blog lorsqu'il commence à être trop lu.

 

Il y a des choses que je tais ici désormais, alors qu'à la base, j'avais ouvert ce blog pour confier mes états d'âmes.

Je préfère réserver à mes lecteurs mes aventures quotidiennes sur un ton décalé où se mêle auto-dérision et humour noir, privilégier la légèreté de ton en brodant un peu parfois autour d'un fait réel à la gravité d'un récit trop impliqué.

 

Mais parfois, l'essence même du blog me rappelle combien j'ai besoin de m'exprimer sur les choses qui me sont douloureuses, autant que sur ce qui me fait rire.

 

Et en ce moment, j'ai plus souvent les larmes aux yeux que le sourire aux lèvres.

C'est pour cela que le blog s'est tu. Que je me suis imposée un repos forcé.

Mais je reviens toujours ici, parce que j'ai besoin de sortir ce qui reste coincé au fond de ma gorge, ce qui pèse lourd sur mon coeur.

 

Je vous ai déjà vaguement parlé des soucis professionnels, mais ce n'est que la partie immergé de l'iceberg. Je profite des vacances et de cette période estivale où il y a peu de lecteurs pour livrer ce qui m'a rendu triste ces derniers jours... Outre le fait que je me paye une cervicalgie intense qui me vrille le cou, la tête, le dos et le bras, d'autres problèmes se sont greffés et que j'ai du mal à gérer.

 

Il m'est difficile d'en parler, par pudeur, par décence aussi à l'égard de mes amies qui, elles, vivent ou ont vécu le problème à l'envers. Bien que moi-même, j'ai déjà eu subi la même chose dans les mêmes circonstances qu'elles...

 

Ce mois-ci, bien que sous pilule, j'ai senti le changement en moi, je reconnu tous les symptômes, de la fatigue aux insomnies, des nausées aux fringales subites, des douleurs au ventre au gonflement de la poitrine, bien avant que mon cycle ne soit fini...

 

Est venu l'instant, celui où on SAIT que c'est ça. Parce que l'hémorragie est bien plus importante que les autres mois, parce qu'on le sent en soi, parce que les hormones sont à leur paroxysme pour redescendre au plus bas, entraînant avec elles le peu de consistance qu'on tente de garder, pour mieux s'effondrer.

 

Certes, cet enfant, je n'en voulais pas. Disons que d'un commun accord avec Monsieur, nous ne voulons plus d'enfant. Après la Tornade, vouloir un autre murmure est une forme de suicide pour notre couple. Il ne resisterait pas à un deuxième Diable de Tasmanie, nous commençons tout juste à sortir de l'enfer... et encore, ça dépend des jours !

Déjà que je supporte tout juste mes deux filles certaines journées, ce serait insensé de vouloir remettre ça...

 

Sauf que nous avions toujours parlé d'avoir un troisième. C'était un désir que nous avions tous les deux, quelque chose que nous imaginions ensemble... Aujourd'hui, c'est devenu hors de question, inenvisageable.

Mais au fond, je n'arrive pas à faire totalement une croix dessus. Quelque part, je dois faire une sorte de deuil de ce troisième enfant que je n'aurai jamais.

 

Et quand, en plus, la nature s'en mêle/s'emmêle, j'ai du mal à l'accepter.

 

Je sais, je n'ai pas à me plaindre. Je ne le fais pas. Juste besoin de l'exprimer pour ne plus y revenir après. Tourner la page et aller de l'avant.

 

Mais aujourd'hui, j'avais juste besoin que ça sorte...

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gallïane - dans Réfle(c)tions
commenter cet article

commentaires

Ghrym 08/09/2010 15:28



Plop Madame,


 


Tu m’as un peu émotionné avec ce texte. En tant que mec, et donc capable de procréer jusqu'à un âge indécent, les soucis qui
sont les tiens me sont assez étrangers car je ne le vivrais jamais dans ma chair. Maintenant, je sais que ma tendre moitié voit aussi l’horloge biologique tourner impitoyablement et quand nous en
discutons tous les deux, elle voit cette phase de sa vie de femme comme une sorte de fin en soi. En dépit de ma qualité à sortir un nombre proprement incroyable de conneries à la minute, ces
discussions là me laissent toujours sans voix tant je sens qu’elle en souffre.


Après, en biologie, y’a tjs des surprises et les vérités absolues n’existent pas. Donc, si vous sautez sans filet y’a pas de
raisons que « même-si-c’est-pas-sérieux-et-qu’on-en-voulait-que-deux-mais –si-ça-arrive-on-sera-contents » ca ne débouche pas sur une troisème fille hein ?!


La bise à vous deux. Haa, et je pense que mon « Flash Mathis » met « no-match » ta tornade question
conneries.



Gallïane 09/09/2010 09:24



Etre une femme est en effet bien plus compliqué hormonalement qu'être un homme... avec tous les aléas que cela comporte.


 


Tu es vraiment sûr de vouloir une rencontre entre nos deux tornades ? Faut qu'on loue un ring ou qu'on capitonne les maisons....



Gaëlle 23/08/2010 23:38



 Je sais que cela fait longtemps, mais j'ai l'impression que j'ai vécu pareil.


La différence, c'est que je souhaite en avoir un. Je ne suis pas encore Maman (20 ans ^^ ), mais la dernière fois, j'y ai cru.


Petit ami militaire (sous marinier), parti depuis deux mois déjà... Le 1er mois, sensations bizarres, et évidemment tous les symptomes qui disent que bon, quelqu'un est en nous!!


Test, positif, mais....Déjà fausse couche. Le taux de je-ne-sais-quoi n'etais pas assez haut.


La vause est trouvée: Je suis diabétique. Or je le serais toute ma vie.


 


Je comprends le sentiment, que ce soit voulu ou non, cela fait toujours mal, un malaise profond s'installe...


Désolé, mais je voulais juste aussi me confier. A force de te lire j'ai l'impression de te connaitre, et donc ça m'a rendu triste.


Bonne continuation!!



Gallïane 25/08/2010 20:40



Tu as trouvé le bon endroit pour te confier, ici, tout le monde a le droit à la parole... Merci à toi de ta confiance.



BEOTIEN 07/08/2010 06:00



Merci pour ce petit billet qui me touche plus que... allez savoir quoi et pourquoi ! Parce que mec, il m'est lucarne entrouverte sur cet éternel étranger, éternelle étrangeté vénusienne ? Parce
que ce deuil de l'enfant à refuser, pour ne pas avoir été capable de le faire, m'a valu la pire, et plus merveille tornade de ma vie (moins l'enfant que la relation avec mère avec qui il a été
conçu le jour de la rupture définitive et quasi veille de mon remariage... si, si !) ? Parce que mon tiraillement entre raison raisonnable (j'ai 60 piges) et déraison-désir de refaire un petit
avec l'amour de femme que j'ai plus envie de perpétuer qu'elle n'en ressent elle-même le besoin ? Juste envie d'échanger cette double-contrainte commune ? ...?


PS : vous avez essayé de la "tuer" ? Seul truc qui me permet de réduire les dégâts avec le mien, pour qui entre l'idée et la connerie il y a rarement le dixième de seconde d'interrogation qui lui
permettrait de réaliser qu'il ne faut justement pas... la réaliser ? Comme en plus ça me fait faire du vélo, du roller, de la natation... tout bénéf ! Et puis ça offre des occasions de papotage,
et d'apprentissage d'une meilleure gestion d'une créativité et d'une impulsivité hérité de qui en connait bien les ressorts... moi !



Gallïane 07/08/2010 22:03



Ah c'est sur, grâce aux tornades, on garde la ligne ! 



annouchka 06/08/2010 17:20



Quelques jours déjà que j'ai lu ce billet mais je ne savais pas quoi te dire pour te consoler...


Maintenant je sais ! Je crois que Dame Nature a voulu t'épargner d'élever une 2ème tornade :D :D



Gallïane 07/08/2010 22:02



Tu as tout compris !


Il faut savoir s'arrêter avant de dépasser les limites du mille-bornes ! ;)



Andie 04/08/2010 18:02



Je me souviens avoir plusieurs fois lu la douleur sur le visage de ma tante...


C'est très courageux d'en avoir parlé ici, j'espère que cela t'aidera, vous aidera à surmonter cette épreuve.


Bisous, câlins et sirop d'érable*



Gallïane 05/08/2010 15:24



Merci (et pense à me ramener un seau de sirop d'érable ! :D )



A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Rechercher

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Mon Grenier