Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 14:53

happy-dog.jpgPour rester dans la thématique animalière, je vais vous avouer mon aversion pour la gent canine.

Oui, parfaitement, que les amis de Mabrouk me lynchent à coups de patates molles, mais je n’aime pas les clébards.


Les chiens ont cette capacité naturelle à m’excéder.

 

Cette joie toujours bienveillante à vous sauter dessus lorsque vous arrivez dans SA maison, que ce soit à l’aide de petits sauts zébulonnesques ou bien carrément d’un reversement à la limite de la culbute arrière, histoire de vous prouver qui est le boss avec sa force.


Cette grosse truffe humide qu’il vous colle intempestivement sur les mains, les mollets, les cuisses, voire même au niveau du fondement s’il se trouve être à la bonne hauteur avec ce besoin naturel de vous sentir le cul comme si vous apparteniez à sa condition.


Cette manie de remuer la queue comme un pendule quand il est content, avec cet air idiot de Simon Jérémie, c’est limite si vous ne vous attendez pas à recevoir à tout instant un pâté sur les pieds.


Cette langue baveuse et gluante qu’il ne peut s’empêcher de sortir quand il a chaud, répandant goute à goute sa salive sur votre plancher, sans compter ce besoin irrépressible de vous lécher le moindre bout de peau dépassant de vos vêtements, comme s’il en allait de sa survie de vous pourlécher la tronche.


Cette même langue avec la quelle il prend un plaisir non dissimulé à se lécher les parties intimes et autres joyeusetés naturelles avec une parfaite application pendant de très longues minutes, jamais dans une certaine intimité mais toujours à la vue de tous, et plus particulièrement sous le nez de vos invités.


chien-pate.jpg


Cette volonté presque théâtrale de rester assis pendant tout un repas à côté de vous, lorgnant âprement sur votre assiette, en poussant parfois un gémissement à la limite de l’insoutenable, la patte posée sur votre cuisse comme un mendiant tend la main à la sortie d’un supermarché.


Ou encore cette ridiculosité à se tourner autour de la queue, à se frotter le cul sur la moquette ou du gravier, à courir en dormant, à se prendre des baies vitrées, j’en passe et des meilleures…


Sans compter sur le plaisir à slalomer chaque jour entre les déjections de nos amis à quatre pattes et de tous poils, l’odeur transcendante émanant des points « sanisette » où chaque individu canin marque son territoire, la joie de rouler en poussette dans une bouse étalée sur 100 mètres, etc…


Le chien, outre sa puissance intellectuelle qu’on ne démontre plus dans les magazines spécialisés, n’a d’égal que son entêtement à passer se journées, voire des nuits entières à aboyer.


cache-anus-chien.jpg

Parce que cette nuit, figurez-vous que j’ai bien failli perpétrer un canicide.

Un connard de clebs a passé sa nuit à aboyer, et à entendre le son de sa voix, ce n’était pas un berger allemand mais plutôt une saloperie de caniche ou autre bichon maltais.

 

Alors quand il fait 25°C la nuit, et que vous n’avez qu’une envie, c’est de laisser votre fenêtre de chambre ouverte, mais que cela s’avère impossible de fermer l’œil, tout ça à cause des gueulantes d’un putain de clébard, oui, on peut le dire, on en vient réellement à détester la loi interdisant le port d’arme en France. 

Aux Etats-Unis, j’aurai instantanément pu prendre mon Desert Eagle .50 et dessouder sans difficultés cette bestiole, voire même pu menacer son propriétaire que s’il essayait ne serait-ce que de prendre un autre chien, que je lui ferai subir le même sort.

 

PawsUp.jpg


Non vraiment, parfois, j’en viens à regretter qu’on ne puisse pas avoir d’armes chez soi.

 


Ou alors, je m’équipe de couteaux bien aiguisé...

... et je me transforme en Dexter canin !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gallïane - dans Murmure du jour
commenter cet article

commentaires

E. 08/06/2010 22:38



Moi j'adore les chiens pour toutes les raisons que tu cites! :)


J'en ai eu de 0 à 22 ans, ça fait donc 6 ans que ma chienne est morte... :/ je sais pas si je pourrai en reprendre un un jour (toute façon là les circonstances ne s'y prêtent pas).


 


Et comble de l'horreur pour vous, j'avais une sorte de caniche (oué une sorte parce que c'était 80% caniche, 20% on sait pas trop, on a toujours eu des bâtards!). Elle m'a accompagné pendant 15
ans et demi, elle était chiante mais je l'adorais!


 


Moi les chats je trouve ça joli mais fourbe, j'ai pas confiance, j'ai toujours peur qu'ils me chopent la main (ça m'est déjà arrivé) et puis ils s'en foutent de ta gueule, moi j'ai besoin qu'on
me montre qu'on m'aime! :)


J'en suis à caresser les chiens dans la rue (en manque).


 


Et pour finir je rajouterai que dans mon quartier, ce sont les chats qui crèvent les poubelles! :) Les chiens y peuvent pas y sont chez eux!



annouchka 02/06/2010 17:15



J'aime bien les chiens mais seulement chez les autres.


Je préfère les chats (je les LOVE même...), c'est élégant et au moins ça pue pas !



Gallïane 02/06/2010 18:20



Tout à fait d'accord... mon chat n'est toujours pas revenu et il manque !


 


(même quand il avait l'élégance de se laver l'entrejambe sous mon nez sur le canapé ! :D )



Lylymary 28/05/2010 12:25



D'hab je venais plutôt lire discretos et je repartais incognito sur la pointe de mes tongs, mais là, impossible de ne pas venir baver mon p'tit com !


MERCI ! C'est fou ce que je me sentais seule au milieu de tous ces gens qui aiment la bave et les canapés qui fouettent. J'aime pas les chiens non plus. A la rigueur je peux faire un effort de
compréhension pour ceux qui les aiment, parce que tous les goûts sont dans la nature (haha le lieu commun), mais définitivement, jamais de chien chez moi !


Mais je suis d'accord avec ceux qui ont dit que la plupart du temps ça vient surtout du proprio. Okay, le chien il bave, il pue, il est concon, c'est pas sa faute il a pas choisi, on aime ou on
aime pas, mais on peut le comprendre. Par contre les grosses merdes sur le trottoir, ça c'est le proprio, et c'est lui qu'il faudrait dégommer (ou rééduquer à coup de grandes immersions dans des
cuves remplies des productions de son trésor). Faudrait un permis de posséder un chien, et si tu te fais prendre à laisser une merde sur le trottoir : pof, plus le droit d'avoir de chien à vie et
de pourrir la vie de tes braves concitoyens...






Gallïane 28/05/2010 13:31



Ah mais carrément d'accord, quand je vois un propriétaire de clébard laisser derrière lui ses merdes, j'te jure que je lui passe une cramée.


Comme ne général j'ai mes mômes, j'explique que ça va bien deux minutes de laisser traîner les merdes de son clebs comme si de rien n'était et que mes gamines mettent les pieds dedans en jouant !


 


Nonmeoh !



delph 27/05/2010 11:43



j'adore le ton de ce billet!!!!!!!!!!!! comme pour celui du tram d'ailleurs, je me régale de cet humour méchant!!!! et j'adore le second degré, enfin, je pratique au quotidien avec mon chéri qui
ne fait que ça!! et sinon, j'aime bien les trolls, c'est marrant aussi, et on dirais qu'on en tiens un bon là..... dis, c'est quand qu'il revient ?



Gallïane 27/05/2010 18:26



Mais... JE SUIS MÉCHANTE ! 


 


:D



passavant 26/05/2010 20:10



Excellent , décidément ce blog n'est pas politiquement correct .


Je lis beaucoup c'est la première fois  que je vois qu'on ose dire qu'on n'est pas obligé d'aduler "nos amis les bêtes".


Merci on se sent moins seul .



Gallïane 27/05/2010 18:25



Ce blog n'est jamais qu'un lieu de distraction où votre bouffon vous donne plaisir et amusement au grès de ses péripéties quotidiennes ! ;)



A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Rechercher

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Mon Grenier