Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 00:00

Les amis, je me meurs...


Pas physiquement rassurez vous,  vous n'allez pas encore me mettre en terre.

Mais psychologiquement, je sens poindre les fleurs du mal bourgeonner dans les tréfonds de mon petit coeur las.


Et j'ai ce cable USB qui me tend les bras pour alléger ma peine et taire ma souffrance. 

Mais comme je trouve que se pendre, c'est un peu visuellement moche, alors je tente plutôt l'overdose d'antihistaminique


Car oui, je suis fatiguée.

 

Tout a commencé mercredi dernier, avec la Tornade dans une forme olympienne au niveau de la connerie internationale, qu'elle vient de gagner la flamme des jeux olympiques de la bêtise intersidérale en répandant allègrement dans son lit, le contenu de mes flacons de vernis à ongles.

Résultat des courses :

- une paire de draps de foutue

- quatre vernis vides à la poubelle 

- un mur et un lit "vernis" (et je ne parle pas des doudous qui ont morflés)

- une bouteille de dissolvant neuve vidée en une fois 


Bref, je commençais déjà à détester ma vie mercredi soir, alors que jeudi matin, j'avais prévu une journée de shopping de Noël, afin d'éviter la cohue du week end pour ce type d'activité.

Que nenni. Pendant la nuit, la Tornade s'était vomie dessus.

N'ayant aucun autre symptôme (ni fièvre, ni mal de ventre) et en mère indigne que je suis - et après avoir foutu la deuxième paire de drap à la poubelle - je l'ai quand même confié à la crèche étant donné que j'avais un déjeuner de prévu avec mes ex-collègues.

 


J'ai tout de même eu le temps de déguster ma truffade et de trouver un cadeau pour l'anniversaire de Nama avant que mon portable ne sonne pour m'indiquer fissa de venir chercher mon monstre fièvreux.


Après vomito, c'était le tour de cacamou de s'installer à demeure, en passant par la case médecin, histoire d'avoir l'esprit tranquille quant à l'administration du Tiorfan et autre Motilium et Débridat.


Bref, j'ai passé mon week end à essuyer les fesses plâtres et apaiser ses maux de ventre.


Quand dimanche soir, la grande commence à me dire qu'elle ne se sent pas très bien, genre nauséeuse avec la couleur verte qui va bien avec. 

  Ça n'a pas loupé, au moment du coucher, 38°C de fièvre et une très belle gerbe façon feu de Bengale, je suis bonne pour rempiler pour la gastro.

 

Pour Noël, offrez moi du gel hydroalcoolique au litre, en vous remerciant.

Et n'oubliez pas les 5 litres de javel et une serpillère neuve en plus, ce sera fort urbain. 


Bref, je n'étais plus à ça près au point où j'en étais. La question que je me pose tout de même, c'est "comment je fais pour passer à travers ce virus à la caractéristique pandémique de se répandre à la vitesse d'un ébola alors que je respire les effluves des miasmes et que je baigne dans les fluides corporels de mes enfants depuis 5 jours ?"


La réponse est que je suis résistante d'un point de vue gastro-entérologique, mais beaucoup moins d'un point de vue allergique.


Car c'est avec joie et bonheur, qu'au réveil ce matin, j'ai eu le plaisir de découvrir que j'allergisais de manière spectaculaire.

Telle un croisement entre les frères Bogdanov et Elephant Man, j'ai les traits difformes, l'oeil gauche poché et les lèvres pendantes, sans compter sur les plaques rouges qui marbrent mon cou.

Non, vous n'aurez pas de photos, n'y songez même pas !

 


De ce fait, j'ai un peu envie de pleurer, mais je n'ai pas le temps, j'ai du vomi à ramasser, du caca à essuyer et une plaquette d'Aerius à avaler.

 

 

Ma vie est trépidante et truculente,

comme dirait l'autre !

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Gallïane - dans La Vie de Famille
commenter cet article

commentaires

Sandra F 10/12/2009 16:33


c'est sûr... merci


Sandra F 09/12/2009 14:22


mon fils est malade aussi, depuis lundi, medecin, cachets et tout le toutim... c'est l'horreur, et en plus, il a du mal à dormir, alors, il m'appelle souvent, et je suis fatiguéeeeeeeee


Gallïane 09/12/2009 21:18


Aïe, bon courage à toi parce que bon, c'est relou d'être réveillée sans arrêt...


Gemineo 09/12/2009 12:25


Moi je dis: c'est le moment de lancer une belle mosaïque comme on sait si bien le faire chez les Murmures !

Puisqu'il apparaît que les culs, les nombrils et les nichons ça n'attire plus les foules, il faut tenter l'avant-gardiste, l'affichage d'un truc encore plus intime; bref, tournons-nous vers le
gastrique. 

Amis du bon goût, bonsoir !


Gallïane 09/12/2009 13:25


Ah mais je vois que tu es tout à fait en adéquation avec le thème de ma semaine ! :D

Je vais y réfléchir, mais j'ai peur que les coloscopie reviennent chers... 


MH 09/12/2009 07:47


Oh la la ma pauvre, je compatis. On en rigole, mais c'est quand même super dur...Le pire, c'est quand il faut se lever en pleine nuit ou juste quand on s'endort, et changer les draps, nettoyer...et
tout recommencer une demie-heure plus tard! Une vraie torture! Après un mois de maladies diverses qu'on s'est tous refilé, j'ai commencé à hésiter pour avoir un deuxième...Bon là ça va mieux!


Gallïane 09/12/2009 13:09



Bon alors, je te préviens, avec le 2ème, ça sera deux fois plus de merde à ramasser, de draps à changer.... enfin je ne te fais pas un dessin, tu vois ce que je veux dire !

Loin de moi l'idée de te dégoutter de gfaire un deuxième grumeau hein ! :D



Galstar 08/12/2009 16:14


Courage! Les maladies finissent toujours par passer... on espère juste qu'elles ne reviendront pas trop souvent rendre visite!
Mais tu as fait une allergie à quoi?


Gallïane 08/12/2009 22:21


Allergie aux connards a priori.
Comme de par hasard, mes plaques sont revenues quand j'ai su que mon ex-employeur ne me payait pas la totalité de mon du... mais ça c'est aggravé hier. 
Aujourd'hui, je n'ai plus l'oeil poché mais toujours de rougeurs... faut que ça passe d'ici ce week end... 


A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Rechercher

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Mon Grenier