Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 12:01

vieille-conne.jpgCe week end, je me suis rendue compte d'une chose absolument dramatique : je suis devenue une vieille conne.


Oui, parfaitement, de ces personnes qui, en vieillissant, deviennent aigries et pénibles, râleuses et acariâtres.

 

 

Il faut dire, à ma décharge, que ce n'est pas entièrement de ma faute. Voyez-vous, comme j'en ai parlé à maintes reprises sur ce blog, j'ai quelques soucis de sommeil. Insomniaque invétérée, mes nuits sont aussi précieuses que vos jours, mon sommeil est un trésor sur lequel je veille plus encore que la prunelle des yeux de ma progéniture.

Donc les soirs où Morphée m'appelle dans ses bras, je ne refuse jamais son invitation, même quand il n'est que 21h. Je chausse mes boules Quiès pour éviter d'être réveillée par une portière qui claque à l'extétieur, des talons dans l'appart' du dessus ou encore les ronflements de mon Husqvarna préféré et je me glisse dans mes draps doux et parfumés, m'enveloppant de ma couette moelleuse comme un loukoum.

 

Vendredi soir, j'étais donc partie me coucher vers 22h, prenant le train vers les contrées obscures du monde des songes, espérant une nuit de repos salvatrice de 12h minimum. Quand soudain, vers 1h30 du mat', je suis réveillée en sursaut par un méga beat de la mort qui tue dans mon lit.

 

Oui, mon lit s'est mit à vibrer, à pulser plus exactement, sous les basses d'une musique provenant de l'appartement du dessous.

Sur le coup, je me suis dis nostalgiquement que les parents étant absents, les ados s'en donnaient à coeur joie en faisant une petite fête. Quoi de plus normal ? Il faut bien que jeunnesse se passe...

Mais quand le son a continué d'augmenter, que même avec les boules Quiès j'entendais toujours la musique, j'ai commencé à me dire que c'était un poil casse-couille cette fête.

Puis, les heures ont tourné et à 3h du mat', j'ai craqué ! Impossible de me rendormir avec le volume sonore qui résonnait dans ma chambre, entre les derniers hits du moment à fond les ballons et les bons vieux tubes version karaoké plus criés que chantés, j'en pouvais plus !

 

tapage_nocturne.jpg

Oui alors là, c'est râpé pour le respect !

 

Je me suis tatée un moment : est-ce que je supporte encore cette musique toute la nuit, laissant les jeunes vivrent leur vie, s'amuser, faire la fête tant qu'ils peuvent encore en profiter... ou est-ce que je descends leur passer une charge, les sermonnant sur le tapage nocturne et leur donnant une image de vieille conne à vie ?

Mon sommeil a eu raison de mon image auprès des jeunes de la résidence : j'ai décidé de descendre les ramoner.

J'ai enfilé mon peignoir (en satin pour le côté MILF tout de même) et je suis descendue à l'étage inférieur. Sauf que... la musique était si forte qu'ils ne m'ont jamais entendu sonner à la porte.

Je suis bien restée dix minutes à la porte, à sonner comme une demeurée pendant qu'ils beuglaient comme des chameaux sur une chanson de Lady Gaga ou Dieu sais-je quelle autre monument du genre. En peignoir, nuisette et pantoufles dans le couloir, à rappuyer sur la minuterie toutes les 3 minutes, à sonner, resonner et sonner encore, la tête dans le cul, les yeux en descente de lit et le cheveux en paillasson... Une vieille folle ou une vieille conne, voilà l'image que j'ai vu dans le miroir de l'ascenseur quand je suis remontée chez moi.

Légèrement en colère, voire à deux doigts de me transformer en harpie, j'ai décidé de zénifier la situation en repenant mon bouquin en attendant que les jeunes se fatiguent et que mon sommeil reviennent... tout en marmonnant que dès le lendemain, je ne me gênerai pas pour aller leur toucher un mot ou deux sur leur comportement nocturne, mieux encore, j'irai voir la mère dès son retour pour lui faire part du comportement irrespectueux de ses rejetons par rapport aux habitants de la résidence.

 

Et puis j'ai dormi dessus, et le lendemain - à part une furieuse envie d'aller sonner à leur porte à 8h du mat' pour les emmerder - ma colère était retombée et j'avais encore plus le sentiment d'être VRAIMENT devenue une vieille conne qui ne supporte plus ce que moi-même je faisais quelques années en arrière...

 

Je vous le dis, c'est moche de vieillir !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gallïane - dans Murmure du jour
commenter cet article

commentaires

Fab 12/02/2017 00:26

Super style d écriture
Bravo

lulu 02/06/2016 20:27

bonjour,
j'adore votre style, mais là je ne suis pas d'accord. On n'est pas une vieille conne si on souhaite être respectée. C'est décevant de lire que vous agissiez ainsi vous même. Après les essais infructueux auprès de ces jeunes l'appel à la police s'imposait suivi d'une visite aux parents, et menace de plainte au civil en cas de récidive.
A savoir, en cas de nuisance, toujours réagir le plus tôt possible. Plus les choses s'installent plus elles sont difficiles à éradiquer.
Bien cordialement

soigner mauvaise haleine 17/02/2015 19:38

I do enjoy the manner in which you have framed this specific problem and it really does provide us a lot of fodder for thought. However, from everything that I have experienced, I simply trust as the actual reviews pack on that people keep on point and don't get started upon a soap box of some other news of the day. Still, thank you for this outstanding point and while I can not really concur with this in totality, I value your perspective.

mauvaise haleine matin solution 17/02/2015 19:38

Thanks a bunch for sharing this with all people you actually recognise what you're speaking about! Bookmarked. Kindly also talk over with my web site =). We could have a hyperlink trade agreement between us!

Nathalie 08/02/2012 13:45


T'inquiètes pas ou putôt moi aussi je m'inquiète car avec Vava, j'ai cette impression déagréable de devenir moi aussi de devenir une "vieille conne": maix n'est ce pas la triste sort des parents
que de le devenir ! Il faut que j'en aprle à mon psy ! LOL!

Gallïane 14/02/2012 15:06



Ah oui, c'est bien ce que je me disais, nos enfants AUSSI nous font passer pour des vieilles connes.



A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Rechercher

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Mon Grenier