Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 11:27

working-girl-1988-01-gDepuis quelques mois, je me suis installée à mon compte, professionnellement parlant.

 

Parce qu'avec mon licenciement économique, la région ravagée par le chômage, autant vous dire que retrouver un emploi dans la com' en Auvergne, c'est un peu la quête du Saint Graal !

 

J'ai donc pris le sangliers par les incisives et je suis devenue  consultante auto-entrepreneuse dans le domaine de la communication - community management !

 

Oué, même que je suis bien fière de moi de m'être lancée alors que bon, c'est quand même pas facile de nos jours, ma bonne dame, avec la misère, le chômage, les entreprises qui se cassent la gueule, l'hiver au mois de juin, Madame Michu qui s'est cassée le col du fémur... Bref.

 

Alors certes, ma petite entreprise est au démarrage, je n'ai pas un nombre de clients impressionnant et je ne peux encore pas me passer des assedics pour vivre... mais peu à peu, les pierres de mon édifice se posent et je commence à avoir quelques propositions intéressantes.

Récemment, j'ai été contactée par un ami pour de la sous-traitance de formation.

Un workshop durant lequel, il faut expliquer en conférence les bienfaits des réseaux sociaux pour l'entreprise, pourquoi il faut être sur ces outils de communication, ce que ça rapporte à la boîte d'avoir une page Facebook, un compte Twitter et les conséquences d'une bonne gestion de leur communauté.

Jusque là, tout va bien, je maîtrise pas mal le sujet, sauf que... je viens de me rendre compte que j'allais parler devant une bonne centaine de personnes.

 

Et je flippe total ma race, parce que tout simplement, ça fait un bon moment que je n'ai pas élocutionné en public !

 

conférence

 

Pas plus tard qu'hier, à un entretien, je n'ai eu aucun mal à parler de mon travail devant trois personnes, à vendre mes compétences, mon expérience, à leur faire des propositions, à les intéresser à un domaine où elles étaient totalement néophytes. C'est facile de parler quand on a peu d'interlocuteurs, facile d'avoir une contenance, une stature, surtout quand tout le monde reste assis et que je ne me retrouve pas au niveau des épaules des personnes auxquelles je m'adresse. Parce que debout, j'ai vite la sensation d'avoir 12 ans et demi et de ne pas être à ma place au milieu du monde.

Petit complexe d'infériorité numérique au niveau de mon mètre cinquante deux ! 

Donc, parler en petit comité, assis, autour d'une table, je sais faire, j'y arrive même plutôt bien...Mais devant plus de cinquante personnes, debout, je dois bien avouer que j'ai du mal à prendre la parole en public.

J'ai comme l'impression d'être dans un spectacle de guignol ou dans une fosse aux lions, selon le profil des personnes qui écoutent mon discours, et que je rétrécis à vue d'oeil - comme Alice au Pays des Merveilles - au fur et à mesure que je parle.

 

http://www.linternaute.com/cinema/image_diaporama/540/alice-au-pays-des-merveilles-44583.jpg

 

Il faut que je puise au fond de moi-même toute l'assurance que j'ai en réserve et que je me lève et que je me bouscule pour affronter cette petite épreuve. Parce que si ici, je n'ai aucun mal à m'exposer, sous le couvert d'un certain anonymat, prouver sa valeur professionnelle est une autre paire de manche pour moi.

Il faut dire que ça fait aussi longtemps que je n'ai pas eu de défi à relever de ce genre... et qu'au final, une fois que j'aurai remis le pied à l'étrier, j'en ressortirai rassurée et plus forte... bien que je ne serai toujours pas plus grande ! 

 


Si vous connaissez une bonne recette ou une potion magique

qui donne confiance en soi devant une centaine de personnes,

N'hésitez pas à faire tourner !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

contre les ronflements 18/02/2015 23:46

Hey there! Someone in my Myspace group shared this site with us so I came to check it out. I'm definitely loving the information. I'm bookmarking and will be tweeting this to my followers! Excellent blog and outstanding design and style.

mauvais haleine 18/02/2015 23:46

Throughout the grand scheme of things you'll get an A just for hard work. Exactly where you misplaced me personally was first in the specifics. You know, as the maxim goes, details make or break the argument.. And that couldn't be much more correct in this article. Having said that, allow me inform you exactly what did deliver the results. The article (parts of it) is actually incredibly persuasive which is possibly why I am taking the effort to comment. I do not make it a regular habit of doing that. Second, although I can easily see a jumps in reason you make, I am not convinced of just how you seem to connect your details which help to make the final result. For now I will, no doubt subscribe to your position but trust in the future you connect your facts better.

Pau 10/06/2010 00:05



J'arrive après la bataille, et je n'ai pas lu les commentaires (juste vu la photo de MORGAN.)


Si tu te sens petite face à un public, pourquoi ne pas faire ton "exposé" assise ? Tu seras sans doute plus à l'aise en plus ;)


 


des bisous. (ouais ouais)



Gallïane 11/06/2010 00:08



Assise, je ne suis pas sûre d'être à l'aise, j'aime bien marcher quand je parle à des gens... mais ça peut quand même être une solution selon l'agencement de la salle...



Elizabeth 06/06/2010 16:56



Et les imaginer tous sur des cuvettes de WC, ça aiderait ? ;-)  C'est le conseil que me donnait mon père avant les entretiens d'embauche, et ça marchait très bien pour lui... jusqu'au jour
où il s'est rendu compte qu'il était passé de l'autre côté... ça l'a refroidi un peu !!!


Plus sérieusement, n'oublie pas que c'est toi qui apporte le savoir, les autres seront attentifs, donc quoi que tu dises, tout se passera bien !


et j'aimerais avoir tes impressions après aussi !



Gallïane 06/06/2010 17:29



Oui, je crois que c'est surtout ça que je vais prendre en compte !


Le fait que c'est moi qui apporte la connaissance...


 


Sinon oué, j'essayerai de vous dire comment ça s'est passé ! ;)



Dom 05/06/2010 01:14



Se dire que ce sont tes amis, ils ne sont pas là pour juger mais pour t'écouter, et si ils sont tous là, devant toi, c'est parce qu'ils le veulent bien.


Parler comme on parle à des gens qu'on connait un peu, qu'on apprécie, en restant ce que tu es, et là je parle en connaissance de cause, une personne simple, chaleureuse, empathique et donc tout
à fait à même d'échanger.


Souris, ça va bien se passer !


 


ps : Au pire, une astuce de ma grand mère, tu les imagines tous aux wc, le pantalon ou la jupe sur les chevilles, ça relativise.



Gallïane 06/06/2010 17:35



C'est dur d'imaginer qu'il s'agit d'amis quand même... mais l'idée de de faire connaissance avec les gens avant de commencer est peut être uen bonne solution, histoire de ne pas se sentir comme
une totale inconnue !


Merci pour le truc de Grand-Mère ! ;)



A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Rechercher

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Mon Grenier