Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 19:26

Ce matin, on m'a annoncé que si je le voulais, je finissais de travailler ce soir.

 


Un peu brutal comme annonce, alors que mes collègues concernés et moi-même devions finir officiellement le 4 décembre, résultante du PSE que subit l'entreprise dans laquelle j'avais été embauchée il y a quelques mois.

 

Marre de nous voir, volonté d'abréger nos souffrances, besoin de tourner la page ?

Nous prévenir un jour ou deux au lieu de nous mettre au pied du mur le jour même (même si nous étions libre de rester jusqu'au 4), nous aurait certainement permis de mieux nous préparer à ce départ.

 

Même si nous sommes soulagés de partir plus tôt au lieu de de tourner en rond comme des lions en cage une semaine supplémentaire, la manière abrupte de ce départ forcé nous a quelque peu choqué.

Après... les adieux, nous les aurions échangé quoi qu'il en soit et les larmes auraient perlé de la même manière dans une semaine. 

 

Mais au delà de toutes ces histoires de plan social et de licenciement, il y a deux choses que je peux ressortir de cette "aventure humaine".

 

D'abord, le gâchis que représente cet échec pour l'entreprise, les personnes qui se retrouvent aujourd'hui sur le carreau alors que tout aurait pu être évité. Je pense aux derniers arrivés, qui n'auraient jamais dû être embauchés notamment et dont je fais partie. L'avenir ne me fait pas peur... mais qu'en sera-t-il des autres ?

 

Au delà de cette dimension financière, c'est l'aspect humain qui m'attriste le plus.

J'ai découvert des gens géniaux, qui m'ont énormément appris : des développeurs de choc, des graphistes et illustratrices de talent, des managers humaines, des chargés de clientèle d'une patience exemplaire, un service ex(web)marketing (lol) avec des gens que j'adore dedans, et plein d'autres que j'oublie... (Sans oublier le CE qui s'est beaucoup battu pour nous !) 

Des gens avec lesquels j'ai travaillé avec plaisir, joie et bonne humeur et qui me manqueront énormément, tant pour leur qualités professionnelles que pour les relations privilégiées que nous avons créés...

 

D'autres ne resteront pas dans mon coeur, qui n'ont même pas eu le courage de m'adresser la parole ces dernières semaines mais je ne m'étalerai pas dessus. 

 

Mais j'ai une pensée spéciale ce soir, pour quelques personnes qui me manqueront plus particulièrement, même si je sais que nous pourrons toujours nous revoir :

- Karine, le Tic de mon Tac, ma jumelle, mon double, ma soeur de contrat, ma copine de galère et de conneries...
- Béa et Loïc, qui m'ont accueilli à bras ouverts, qui m'ont expliqué les méandres de la boîte, toujours conseillé et aidé à progresser... (merci)
- Julie, Françoise et Aude, des professionnelles et des filles adorables qui méritent de réussir le projet à venir...
- Ma bande de briques et de tessons de bouteille, qui se reconnaîtront s'ils lisent ce billet...
- Et puis tous mes acolytes de combats de peluches qui m'ont offert la dernière et la plus belle de nos batailles cet après midi !

J'en oublie certainement, mais voilà, ce soir, j'ai un peu le blues trottoir. (v'là les références !)

 

Je sais que demain, mon naturel reprendra le dessus et que je repartirai de plus belles dans mes projets, que je vais me lancer à corps perdu dans la refonte de ce blog et  dans ma propre entreprise professionnelle...

 

Merci encore pour ces dix derniers mois, riches en apprentissage, en découverte, en parties de rigolades et parfois en pleurs !

 

Merci également à la communauté de joueurs, qui ont fait de moi la community manager que je suis devenue, qui m'ont permis de développer plus encore mes compétences (de gestion de crise notamment), qui m'ont appris la patience, la diplomatie et que je regretterai malgré le nombre de fois où ils m'ont fait tourner en bourrique !

 

 

Sur ce, je tourne la page, 
sans remords, ni regrets...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gallïane - dans Murmure du jour
commenter cet article

commentaires

Taig 30/11/2009 10:48


Bon courage pour la suite ! Mais on a vu que la famille Murmures savait rebondir !


Gallïane 30/11/2009 20:17


Merci ! Oui, on est comme les chats, on retombe toujours sur nos pattes ! ;)


Galstar 29/11/2009 02:01


J'arrive après la bataille mais bon...
Courage et bonne chance pour la suite!


Gallïane 29/11/2009 16:36


Merci ! ;)


Fred a tort 28/11/2009 09:16


Bon courage poiur la suite !


Gallïane 29/11/2009 16:32


Si tu peux m'en emmener une brouette, chuis pas contre !


miss Julie 27/11/2009 19:27


Yeeessss!! ta propre entreprise?  Alors là, j'dis bravo!!

Quel beau projet en perspective!!  J'suis sûre que toute l'énergie que tu vas y mettre chassera bien vite ce petit coup de mou (qui ceci dit, est bien naturel. On n'est pas des machines
;-))

Good luck pour la suite!!




Gallïane 29/11/2009 16:30


Là, tout de suite, j'ai un peu la frousse de me lancer seule... mais bon, qui ne tente rien...


heidi 27/11/2009 15:29


Bon courage ;-)


Gallïane 27/11/2009 16:09


Merci... va m'en falloir pour attaquer la suite surtout, maintenant.


A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Rechercher

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Mon Grenier