Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 13:08

soldes2Avant de partir en vacances, il y a une case obligatoire par laquelle je DOIS passer : les soldes.

Et honnêtement, c'est pas ma tasse de thé !

 

Parce que si intérêt financier il y a, surtout pour habiller les mioches qui grandissent aussi vite qu'ils font des conneries, se taper la foule de bon matin pour être sûre de trouver les bonnes tailles, autant vous dire que j'ai autant envie de faire les soldes que de faire voeux de chasteté !

 

Donc, ce matin, à peine le pied par terre, j'ai dû me motiver en me récitant un mantra à base de "je vais faire des économies" "ton banquier t'en remerciera". etc... avant de me jeter dans la gueule du loup.

En même temps, j'avais déjà fait un tour chez Kiabi le mois dernier alors qu'ils proposaient des promotions donc je n'avais pas grand chose à acheter pour mes filles, mais les shorts et jupes de dernière minute pour affronter la canicule italienne s'avéraient tout de même nécessaire !

Pour me simplifier la vie, je me suis rendue dans un centre commercial, direct dans un Tape à l'Oeil où les prix sont réglo et le style un peu moins moche qu'à Kiabouze au niveau des 1er prix.

 

(Et surtout, je pouvais ainsi jeter également un oeil à Zara et H&M qui sont juste à côté... mais où comme d'hab', je n'ai rien trouvé !)


Lunettes de soleil à 4€, jupette et maillot de bain à 9€, short à 8€.... 35 euros dépensés en moins de 20 min et juste 5 min d'attente à la caisse. Emballé, c'est pesé !

Si ce n'est que le short en jean en 3 ans pour la Tornade est juste deux fois trop grand et je n'ai plus qu'à retourner le changer, ça va, l'opération a été rondement menée et j'avoue que je suis contente de m'être débarrassée de la corvée.

 

Heureusement qu'on doit ressortir pour trouver un GPS !

 

Ah oué, parce qu'on vient de se rendre compte que sans GPS, ça va vraiment être chiant pour se balader en Italie sans carte. Vu que Monsieur et moi-même avons autant le sens de l'orientation qu'un bulot mort, on s'est dit que passer les vacances à chercher son chemin, ça risquait de gâcher légèrement le séjour !

 

Sur le chemin, j'irai donc changer la taille du short... et accessoirement, je jeterai vaguement un oeil sur les robes chez Etam et Promod.... parce que l'envie d'une robe blanche ne me quitte pas depuis 15 jours maintenant, sans que j'en trouve une qui me plaise...

 

 

Je sens que je vais encore faire des économies, moi !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 16:47

pin-up-vacances.jpgOui, je sais.

 

Je n'ai pas blogué depuis... jeudi dernier !

 

Non, je ne suis pas malade, ni partie en vacances (du moins pas encore)... mais le soleil est de retour, l'été est enfin là !


Du coup, vous comprenez aisément que j'ai autre chose à faire que de passer trois plombes sur mon PC à écrire des bêtises pour amuser la galerie alors que les promenades dans les parcs et jardins, les pique-niques au bord des lacs d'Auvergne, les sorties à la piscine, les restaurants en terrasse, les apéros/barbecues sont au programme !

 

Après tout, vous aussi, quand les beaux jours arrivent, vous passez moins de temps à lire les blogs, non ?

 

Et puis les vacances arrivent à grands pas, et vous allez me délaisser de toute façon pour le bleu de la mer ou Dieu sait quel petit plaisir estival !

 

Tout comme moi d'ailleurs !

Sachez que samedi soir, la famille Murmures partira pour l'Italie, découvrir la Toscane profonde, visiter les magnifiques villes de Sienne, Florence, Pise, les petits villages de Volterra et San Geminiano avec même un petit tour sur les plages de Cecina.

(Je remercie d'ailleurs au passage les agences et autres annonceurs qui ont permis de sponsoriser notre voyage.)

 

http://3.bp.blogspot.com/_2sji3J4xfGE/Sc0hBAHTt7I/AAAAAAAAFFk/aM_qW2OsxOY/s400/pinup-at-beach_terre_natale_thierry_follain_web_redacteur.jpg

 

Bref, vous l'aurez compris, le blog entre dans sa phase de repos, et les billets se feront plus sporadiques dans les deux mois à venir.

 

Rassurez vous, vous aurez tout de même du billet, et pas des moindres.

Il y aura sûrement le récit de notre voyage familial, avec certainement un paquet de photos.

J'imagine que je serai obligée de vous faire également un petit compte-rendu de mon pike-miche d'anniversaire (pour lequel je vous rappelle que vous êtes cordialement invité, il vous suffit de vous inscrire sur cet évènement Facebook !)

Il y aura également du shooting photo de qualité, pour un projet intitulé "Portrait de blogueuse" que je vous invite à découvrir.

Et certainement plein d'autres aventures, de la castorisation et que sais-je encore !

 

http://3.bp.blogspot.com/_rctYbrxBkho/S47xb2Un0gI/AAAAAAAAAfk/iYE-FUPheOE/s400/cg_pinup_beach.jpg

 

Bref, un peu moins de billets, mais que de la qualité !

Parce que certes, j'aurai pu faire le choix de prendre un blog-sitter, ou de demander à ce qu'on publie à ma place pendant mon absence... mais honnêtement, je sais très bien que vous n'en avez rien à foutre et que vous préférez en avoir moins, mais que ce soit moi !

 

Parce que vous m'aimez !

(c'était le quart d'heure égocentré ! Merci de votre attention)

 

 

(J'vous ai dit que je continuerai à vous montrer mes fesses ?)


(Ppfiouuu, ce qu'il ne faut pas faire pour ne pas perdre son lectorat !)

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Murmure du jour
commenter cet article
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 20:00

boiteabijoux.jpgParfois, je suis une grosse vendue et je fais du billet sponsorisé à 30 euros l'unité !

 

C'est fou le fric que je brasse...

 

Mais parfois je fais de la pub gratuite, pour les gens qui en valent la peine et que j'aime !

 

 

C'est le cas aujourd'hui pour ma vieille connasse de Spike, une amie rencontrée grâce à nos blogs respectifs....comme quoi internet, c'est pas que du vent, parfois, on peut en tirer du bon, voire même du très bon !

 

Et donc, ma connasse de Spike s'est lancée dans un pari fou, celui de devenir créatrice de bijoux. Et je peux vous dire qu'elle assure grave !

 

mailing-gyamaya

 

Sa petite entreprise s'appelle Giamaya et vous propose une boutique en ligne pour vous offrir, vous faire offrir ou offrir de superbes bracelets, colliers et boucles d'oreilles réalisés avec ses petites mains de viet' !

Parce qu'on le sait tous, les asiatiques, c'est ceux qui bossent le plus pour pas grand chose, à la rigueur un bol de riz...

 

Trêve de connerie, ce que j'aime chez Giamaya, c'est que chaque article porte le nom d'une des copines de Spike, ce qui me fait grave kiffer à l'idée de porter des parures à l'image d'une de ces filles, qui sont toutes plus ou moins des copines !

Du coup, je vous laisse imaginer les conversations quand on peut se retrouver à dîner ou en soirée : "Oh ! Aurore, je t'ai porté pas plus tard qu'hier avec mon chemiser en soie !" "Hihihi ! Julie, j'ai mis tes boucles d'oreilles ce soir parce qu'elles sont assorties à ma robe H&M !" ... niaiseries de greluches, mais bijoux de qualité !

 

http://www.giamaya.com/images/Bracelet%20Nathella.jpg

 

Mieux encore, Spike a conçu un collier à mon nom !

Oui, mais pas Gallïane, mon VRAI prénom de la vraie vie... et votre défi, c'est de retrouver celui-ci si vous ne le connaissez pas déjà !

 

Et pour ceux qui le savent déjà, motus et bouche cousue... c'est pas drôle si vous ne laissez pas les autres chercher ! 

 

A vous de jouer !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 19:12

chaussure newlook

Il faut que je vous raconte une histoire pas croyable à propos des dernières chaussures que je me suis achetées.

 

A chaque fois que je monte à Paris, je passe TOUJOURS chez New Look pour m'offrir une paire de shoes de greluches à des prix qui battent les records du monde de la godasse pas chère, rapport que j'habite en province et que j'ai trois magasins de chaussures dont un Besson et un Chaussland.

Et les pompes de chez Minellei, Bata et André, c'est juste hors de prix pour des pompes que je porte une fois l'an !

 

(pour les vraies pompes - genre mes bottes d'hiver Kickers - je commande sur Sarenza pendant les soldes !)

 

Bref, ma dernière paire de chaussures de grognasse, ce fût le coup de foudre !

Fière comme un bar-tabac de mon achat, je me suis empressée de les étrenner à Paris où je me suis vite rendue compte que comme d'hab', les chaussures de chez New Look sont plus jolies à regarder qu'à porter. Sans ça, ce sont de très jolies chausssures qui s'accordent avec pas mal de mes tenues... en un mot, j'en suis ravie.

 

Jusqu'à ce que je rentre en Auvergnie. Là, c'est le drame !

Autant quand je porte ces chaussures dans la Capitale, je passe totalement inaperçue, perdue au milieu de la masse de fashionnistas... autant dans ma ville, je crois que ce genre de chaussures n'est pas la "norme" !

 

J'entends par là qu'étant la capitale du rock et accessoirement du punk à chiens, les gens ne sont pas vraiment habitués à la coquetterie féminine.

Genre les meufs chez moi, c'est plutôt vieilles sandales en cuir élimé et pantalon de sarouel -clown plutôt que mini-jupe et talons-hauts... Et Doc Martens a encore un gros potentiel de clientèle dans mon bled !

Enfin je fais des généralités pour résumer la situation, mais il est vrai que Clermont-Ferrand est plus réputée pour sa vue sur le Puy de Dôme, ses balades dans le parc des Volcans d'Auvergne, ses fromages et Vulcania que pour ses défilés de mode ! 

 

http://www.elle.fr/var/plain_site/storage/images/mode/tests-et-quiz/test/etes-vous-une-shoes-addict/11130556-5-fre-FR/etes_vous_une_shoes_addict_a_la_une_mode_defile_new.jpg

 

Il s'avère qu'à chaque fois que je chausse mes high heels, vous pouvez parier que la plupart des personnes que je vais croiser vont accrocher leur regard dessus. Le pire, c'est que je ne m'en étais pas aperçue jusqu'à ce que Monsieur Murmures me le fasse remarquer un jour de promenade en ville.

 

Regard intéressé des hommes, évidemment, vu que je porte la plupart du temps des robes ou des jupes quand je mets ces chaussures. Pour le coup, c'est d'une logique implacable : une fille courtement vêtue attire forcément le regard de la gent masculine autour d'elle. C'est naturel pour ne pas dire animal...

 

Mais qu'en est-il du regard des femmes ?

 

Alors il y a celles qui se demande où j'ai bien pu trouver cette magnifique paire de shoes.

On les reconnait à leur côté fashion victime, attifées au minimum syndicale de la provincie, une pointe de jalousie dans les yeux mais surtout, un oeil affuté sur les tendances. Elles ont généralement 16 ans.

 

Certaines femmes semblent coincées entre étonnement, envie et aigreur. Alors il y a différentes variantes de comportement, du regard furtif sur les pieds, de l'insistance à détailler les découpes au froncement de sourcil. Selon les personnes, on ne sait s'il s'agit d'un feedback positif ou négatif...

 

Enfin, nous avons le regard réprobateur des femmes d'âge mûr. On les reconnait au léger hochement de tête et au tic de bouche qui fait "tnt" dans mon sillage, comme si je portais des chaussures de filles de mauvaises vie et qu'il fallait cacher ce sein cette paire de pompes que je ne saurai voir !

 

  shoes1.jpg

 

Quoi qu'il en soit, mes chaussures font réagir, si ce n'est parler.

 

Mais j'ai quand même dans l'ensemble, un vieux sentiment bizarre, entre le regard courroucé de certaines et les appels de phare de certains, de porter des pompes de salope !

 

L'explication de Monsieur est que je porte ces chaussures quand je suis "apprêtée" !

Genre que je suis coquette, avec mon serre-tête à pois assorti à ma robe à pois, souvent un maquillage adéquat, une paire de lunette de soleil si le temps est de la partie... du coup, on me croirait sortie du dernier Femme Actuelle !

 

tenue

On s'excuse pour la qualité, c'est la faute à l'Iphone !

 

Sans parler de la démarche chaloupée que confère ce type de talons, que si tu ne fais pas l'effort de marcher voluptueuse sur ces échasses tu as l'air d'un héron effarouché !

Et je pense que c'est en grande partie cette démarche féminine et sensuelle qui se remarque le plus, parce qu'il est évidement que ce n'est pas totalement naturel comme attitude.

 

Alors au final, on peut conclure que ce ne sont pas tant les chaussures qui posent problème... mais le regard des gens quant à la sexytude des femmes, selon leur habillement et leur style.

 

 

Et du coup, j'ai un peu envie de dire à ces gens...

L'habit ne fait pas la nonne !


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 11:30

rJ6tpU7iW40daei67QQ7Mrwm 400Quel est le pire ennemi pour un couple ?

 

Personnellement, j'ai envie de dire la routine.

Ok, c'est une réponse bateau, et pourtant, si l'on sonde un maximum de couple, tous répondront par cette affirmation.

 

Les Murmures ne font pas execption à la règle.

Entre le travail, les enfants, les corvées quotidiennes, le rythme de vie parfois très intense... il peut parfois que l'on "s'oublie" !

Et ça honnêtement, on est bien d'accord... c'est juste pas possible !

 

Alors on s'octroie de temps à autres des breaks, des pauses sans enfants, sans ménage ni courses. Nous allons voir des amis, nous sortons au restaurant, au cinéma ou encore nous restons juste tous les deux à la maison, volets fermés à castoriser !

Castoriser ! C'est souvent ça qui souffre le plus dans un couple... 

Et mettre un peu de sel quand on se connait depuis bientôt 8 ans, ça peut être un peu compliqué.

 

Alors il faut sans cesse de renouveler, parfois avoir de longues conversations, parfois juste un regard pour se rendre compte que l'on se manque... ou mieux encore une soirée placée sous le signe de la sensualité !

 

Jeudi dernier, j'ai joué la débutante sur la barre de pole dance.

Envie de danser, de me tester sur le podium... mais avec une autre idée derrière la tête.

 

L'idée de séduire mon homme. 

 

tumblr ktx2yo6FSg1qzy9ouo1 1280 

 

Se mouvoir avec sensualité, prendre des poses aguicheuses, lui lancer son regard de braise, se frotter lascivement à la barre, jeter sa crinière en arrière, faire la chatte, féline et voluptueuse... et voir dans ses yeux s'allumer le désir et l'envie !

 

Voilà le dessein caché derrière le fantasme de la strip-teaseuse et la raison pour laquelle j'ai eu envie de le réaliser.

Pour allumer mon mec, le voir baver devant mes charmes, m'admirer sous toutes les coutures, ressentir son désir... et relancer son envie autant que la mienne.

Et autant vous avouer que cette démarche a eu l'effet escompté !

 

Et pas seulement pour lui...

 

016_6tiu6gn-565x756.jpg

 

Si parfois la libido se met en sommeil, avec ce genre de petit jeu, vous pouvez vous attendre à voir votre propre appétit s'accroître et s'envoler.

Jamais je ne me suis sentie aussi belle, désirable et sensuelle qu'après ma prestation, jamais depuis ces trois dernières années, jamais je n'ai eu autant envie, de désir, de soif de sexe... sentir son ardeur, sa puissance, son souffle dans mon cou, sa peau moite, ses mains sur mon corps et se donner à corps perdu pour l'autre.

Oublié mes complexes, exit les années qui sont passées depuis notre rencontre, au diable les kilos en trop et les vilaines vergetures... certes, je ne serai pas contre un bonnet supplémentaire, mais uniquement dans le but d'agrémenter encore un peu plus la castorisation.

 

Afterparty 2 by Aloisov

 

La trentaine a été pour moi un cap à franchir, avec des sentiments divergents, entre acceptation d'une certaine maturité et dénie d'un vieillissement à venir. Deux grossesses, des soucis, du travail... tout cela nuit à la sexytude quotidienne. Parce qu'on ne peut pas être des pin-up au quotidien, parce qu'être tirée à quatre épingles chaque jour que Dieu fait est une mission impossible... alors il faut savoir tirer partie de ces moments particuliers !


Être une strip-teaseuse d'un soir a fait toute la différence.


Ça aurait pu être n'importe quel autre fantasme au fond... ce qui compte, c'était de renouer, ensemble, avec l'intensité du désir, celui qui nous anime depuis notre rencontre !

 

9207464 bab2f55d1d o

 

Le sexe est le ciment de notre couple, alors autant éviter que celui-ci s'effrite et relancer la castorisation à son maximum grâce à une libido exaltée par la simple pression d'une barre !

 

 

Chut ! Keep the secret !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Sexe'n'Roll
commenter cet article
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 14:00

bal_debutantes.jpgIl est très facile de fanfaronner, d'écrire un tas de choses plus ou moins excitantes, de montrer ses fesses en photos, de se la jouer sexy en diable quand il y a un support intermédiaire entre les personnes à qui l'on se dévoile et nous-même.

Mais quand il s'agit de se produire sur une scène, d'être en "direct" sous les yeux des gens, tout cela devient une autre paire de manches !

 

Donc, je faisais bien la maline avec ma combinette sexy, à vous exhiber quelques photos avant mon départ pour Paris. Je faisais la fière-à-bras, genre ça va être chaud su slip au Secret Square, jeudi soir, pour le Bal des Débutantes.

 

Sauf qu'au final, j'avais une peur monstrueuse !

 

Ce dont je ne vous avais pas vraiment parlé, c'est mon trac épouvantable quand il s'agit de faire un spectacle.

Tout comme la prise de parole en public, je suis du genre over stressée quand il s'agit de me produire devant une assistance. Que ce soit professionnel ou pour les loisirs, monter sur scène est une épreuve pour moi !

Comme ça, j'ai l'air d'avoir de l'assurance, d'être super à l'aise et mon côté exubérante peut faire office de trompe-l'oeil, mais au fond, je ne suis qu'angoisse et appréhension.

 

Mais comme j'aime me lancer des défis à moi-même, je persiste et je signe dans les épreuves en public !

Maso ? peut être oui...

 

Jeudi soir, nous étions 7 débutantes, parmi elles, les copines Andie et Petite Cervoise, Maïa de Sexactu que j'avais déjà eu l'occasion de rencontrer, et 3 autres jeunes filles qui n'ont pas de blog...

Autant vous dire qu'on ne faisait pas les mariolles dans les loges en nous préparant. J'en ai même entendu qui se cherchaient des excuses pour ne pas monter sur scène, du genre "je peux plus le faire, j'ai oublié que j'avais poney aquatique" !

Bref, je n'étais pas la seule à flipper comme un dauphin à l'idée d'avoir les regards braqués sur moi, qui plus est, sur mon anatomie !

 

Heureusement, Gaëlle, la sublime RP du Secret Square qui avait tout organisé, nous a totalement chouchouté :

Nous ne la remercierons jamais assez pour les shots de vodka que nous avons pu nous envoyer à travers les trous de nez, histoire de nous détendre (mais pas trop quand même, il fallait pouvoir assurer !).

 

L'attente fût longue, j'étais avant-dernière et voir mes compagnes d'un soir passer les unes après les autres m'angoissait de plus en plus.

 

Quand mon tour est enfin arrivé, mon coeur s'est emballé, j'ai dû avoir un poussée de tension, mes jambes se sont mises à trembler et j'ai cru que j'allais faire pipi dans ma culotte... et puis je me suis accrochée à la barre.

Et là, mise à part la tétanie qui s'est emparée de mes jambes et qui m'a un peu empêchée de faire certaines figures que j'avais répété l'après-midi, je me suis laissée aller...

Je me suis laissée guider par la musique, d'abord très lentement, sur Feeling Good repris par Muse, cherchant du regard Monsieur Murmures qui était assis en face de moi, un peu dans le fond de la salle. Sa présence a un côté rassurant pour moi, et puis vous pensez bien que je dansais avant tout pour lui...

Et puis, la deuxième chanson arrive, What comes around de Justin Timberlake, et c'est le moment d'ôter la nuisette pour danser en combinette et sortir son regard de chatte et jouer de ses charmes avec le public.

Honnêtement, j'ai eu l'impression d'être téléguidée, aucune chorégraphie précise ayant été répétée, j'ai enchaîné les mouvements comme cela venait, mais même si j'avais très peur au fond de moi de tomber ou de m'entraver (j'ai quand même réussi à me prendre le talon dans la barre à un moment mais il parait que ça ne s'est pas trop vu !). 

J'ai pris un plaisir immense à faire cette danse devant autant de personnes, à jouer avec lascivité et charme autour de la barre, à regarder les gens avec sensualité... Ces gens qui ont d'autant plus l'habitude de voir des filles dont c'est le métier, et qui maîtrisent l'art du pole dance avec une assurance et un professionnalisme impressionnant.

 

Au final, je n'ai qu'une envie, c'est de recommencer !

Mais cette fois, sans tétanie parce qu'aujourd'hui encore, j'ai des putains de courbatures dans les cuisses !

 

 

 

Je tiens à remercier Gaëlle et Colette, pour avoir donné vie à nos fantasmes, à mes copines débutantes d'un soir pour le soutien mutuel dans cette "épreuve" et plus particulièrement à Marina, Cameron et Nikita, danseuses professionnelles, pour leurs conseils et leur gentillesse.

Merci à toutes les filles !

 

Girl Power !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 19:00

pique-nique.jpegVous vous souvenez que le 16 juillet est une date très importante du calendrier ?

 

Non ?!!!

Mais quel outrage !

 

Vous mes lecteurs adorés, dont je prends soin chaque jour que Dieu fait, vous ne vous souvenez même plus que c'est la date où votre blogueuse préférée vit le jour une nuit de plein lune ?!

 

Bon et bien oui, en effet, le 16 juillet est donc mon anniversaire, bande d'ingrats.

Je vous rappelle à bon escient que j'ai toujours 30 ans, et que désormais, j'aurai 30 ans chaque année donc ne  me cherchez pas des poux dans la tête avec cette histoire d'âge, ou bien je ne vous invite pas à mon désormais célèbre et traditionnel pique-nique d'anniversaire, plus communément appelé Pike-Miche du Bois de Vincennes.

 

Celui-ci se déroulera le samedi 17 juillet, à partir de 18h, comme à son habitude au bord du Lac Daumesnil (celui au sud-ouest du bois), près de la Rotonde où y'a plein de gens qui font des photos de mariage. En général, en suivant les gens endimanchés, on se retrouve facilement. Sinon, y'a Google Maps, L'Iphone, Foursquare et au pire, prenez un GPS !

 

http://www.paris-hotels-paris.com/dotclear/public/vincennes-lake.jpg

 

Chacun apporte son panier pique-nique, avec ce qui lui plait !

Bière, rosé, rouge, vodka, saucisson, fromages, cake aux reblochon/viande des grisons, sushis/makis, gâteaux au yahourt, jus de fruits, barbe à papa, pomme d'amour.... tout est permis !

 

Pour les filles, n'oubliez pas les robes et les décolletés plongeants pour m'honorer de votre présence.

 

Les mecs n'oubliez pas de dire à vos meufs de mettre une robe et un décolleté plongeant.

Si vous êtes célibataire, j'apprécie les fleurs (au sens littéral comme figuré) et les cadeaux bien évidemment (j'accepte également les chèques, mais pas la CB)... sinon, une déclaration d 'amour sur papier parfumé peut tout aussi bien faire l'affaire !

 

http://www.stars-tgp.com/wp-content/uploads/2010/01/scarlett-johansson-cleavage-inny-02.jpg

Scarlett Johansson, c'est pour illustrer le décolleté.

Mais si vous l'apportez, Monsieur sera ravi, son anniversaire est le 26 juillet.

 

Un lien vers l'évènement Facebook, histoire de savoir qui m'aime et vient... et ceux qui trouveront une vile excuse du genre "j'ai une réunion chez l'ambassadeur" ou "j'ai concours de poney aquatique synchronisé" !

 


Bon alors, qui en sera ?

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 09:34

Parce que des photos, c'est toujours plus parlant que des mots...

 

 003

 

Voici la tenue que vous aurez l'occasion d'admirer, si vous avez l'audace de venir me voir danser ce soir au Secret Square !

 

 006

 

Avec une quinzaine d'autres "débutantes", nous ferons nos premiers pas de pole danceuse sur le podium du célèbre restaurant-cabaret parisien de l'avenue des Ternes pour un évènement unique "Le Bal des Débutantes".

 

 015

 

Pas d'excuse qui tienne, vous devez venir !

 

 021

 

Même la Coupe du Monde ne peut pas vous retenir, puisque le match de la France contre le Mexique sera retransmis sur l'écran géant du Club, juste avant que nous montions sur scène !

 


Alors... qui en sera ?

 

Repost 0
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 18:38

surprise_sur_prise.jpgVous vous rappelez ce billet dans lequel je vous confiais que je devais faire une prise de parole en public, une intervention sur les médias sociaux et leur utilité pour une marque.

Et bien c’était hier.

Si on peut dire que la prestation s’est plutôt bien passée… la journée elle, fût une véritable catastrophe !

 

Tout commence le matin, alors que je dépose la Tornade à la crèche et que celle-ci se met à pleurer.

Un quart d’heure pour la consoler, ce qui m’a considérablement retardé, ainsi que la personne qui m’emmenait à l’aéroport. Merci encore à mon Pao, on te doit une tournée de sushis !

J’arrive donc à l’aéroport de Clermont-Ferrand, il est 9h15, mon vol est à 10h10, tout va bien, je suis dans les temps pour l’enregistrement pour mon vol pour Cannes…

Je ne croyais pas si bien dire !


Lorsque que je me suis présentée au comptoir d’embarquement, un jeune homme fort courtois m’apprend qu’il n’y a pas de vol à 10h10. Hein ? Comment ça y’a pas de vol à 10h10 ? C’est pourtant noté en tout chiffre sur mon billet électronique !

Il doit y avoir une faute de frappe qu’il me répond le mec, parce que le vol de 10h10, c’est le vol horaire d’hiver… là, on est passé en horaire d’été et le vol est à 11h10…

Ok, tout va bien. Déjà que j’arrivais tard sur place, ratant la réunion des intervenants… là, c’est carrément une heure de retard que je vais avoir.

Me voilà donc dans un aéroport quasi fantôme, sans wifi, sans livres. Heureusement, je peux préparer ma présentation. (Youpi !)

Bref, je passe le contrôle de sécurité et je m’installe en salle d’attente.

 

http://www.le-temps-suspendu.net/photoblog/images/dortmund_1.jpg


11h10, heure d’embarquement, après avoir poireauté deux heures, on nous demande soudainement de repasser le contrôle pour des raisons de sécurité !

Il faut juste retraverser tout l’aéroport. Ressortir toutes les affaires du sac. Se faire refouiller après avoir sonné à cause d’une vis dans le pied. Et se retaper à retraverser l’aéroport.

Ce ne sera jamais qu’une demi-heure de retard supplémentaire.

Nous avons quand même réussi à décoller à 11h30 pour 50 min de vol.

50 minutes longues, très longues !


Déjà ça commence par ma voisine qui ouvre son sac et sort son casse-dalle. On n’avait même pas encore décollé qu’elle attaquait son sandwich… au pâté !

Non mais au pâté quoi ! L’odeur de mousse de foie de porc bon marché qui s’est répandue dans la cabine m’a donné la gerbe avant même que nous quittions la piste de décollage.

Et ce n’est pas comme si nous avons dû passer par une grosse zone de turbulence alors qu’on était à mi-sandwich ! Je ne me suis jamais sentie aussi proche du sac en papier lové dans la poche du fauteuil devant moi….

Pendant ce temps là, un bébé d’environ 7 mois s’égosillait à pleins poumons, hurlant certainement sa haine contre ma voisine et son odeur infâme du porc Leader Price. Cinquante minutes de vocalises… Je vous laisse imaginer l’état de ma migraine sous-jacente.

Là, le film s'emballe...

 

http://media.virginmega.fr/Covers/Large/BLV/3700368445723.jpg


12h30, nous atterrissons enfin à l’aréoport de Nice – 2min d’arrêt – (référence cinématographique de qualité).

12h35, on nous avertit qu’il y a une alerte à la bombe en raison d’un bagage abandonné.

Tout va bien.

J’ai juste 1h30 de retard et il me reste encore 45 min de trajet en navette pour atteindre Cannes.

Tout va bien.

12h45, on nous laisse enfin sortir du Terminal. 13h05, je peux enfin prendre la navette.

14h, arrivée à Cannes, je m’empresse de rejoindre les autres intervenants pour un déjeuner sur le pouce avec petit briefing avant d’attaquer la présentation.

15h, je me rends au Gray d’Albion pour faire ma présentation. 15h15, mon PC refuse de switcher sur le vidéoprojecteur.

Tout va bien.

Un homme vient à ma rescousse en bidouillant mon matériel, trifouillant les boutons du vidéoprojecteur et me rassurant sur ma sensation de poule ayant trouvé un couteau…

Tout va bien

15h30, je commence enfin ma présentation, bafouillant un peu, énervée, fatiguée, tentant vainement de captiver la foule en délire, m’attendant à prendre une volée de bigornaux en guise d’applaudissement.

Au final, j’ai plutôt réussi ma prestation, même si, dans de meilleures circonstances, j’aurais été plus détendue… et surtout si à la fin, après avoir répondu aux diverses questions, un « coach en prise de paroles » n’était pas venu me saper un peu plus le moral en m’énumérant les défauts dont j’avais fait preuve : bafouillage, « euuuhh » trop nombreux, élocution trop rapide, manque de maîtrise – non pas du sujet -  mais de la présentation (normal, j’ai eu le doc finalisé la veille à minuit)…

Je me suis contentée de hocher bêtement la tête en pensant intérieurement « Fuck ! Ma journée est déjà assez pourrie comme ça, pas la peine d’en rajouter ! »

 

http://thumbs.dreamstime.com/thumb_384/1238765814orxcQa.jpg


16h30, je retrouve les autres intervenants, histoire d’aller prendre un verre et de débriefer quand j’ai l’idée lumineuse de regarder l’heure de mon vol retour !

Dernier délai pour l’enregistrement 17h40 !

J’ai eu beau courir jusqu’à la gare, les 20 min à chercher l’arrêt de la navette, les 3 allers-retours pour trouver le bon arrêt, puis à attendre un taxi dans l’espoir d’aller plus vite alors qu’il y avait pénurie de tacots dans la ville (chose qui n’arrive jamais en temps normal) … en sachant qu’il faut 30 min à cette heure de pointe pour sortir de Cannes et qu’il faut bien compter 40 min de trajet jusqu’à l’aéroport, le calcul fût vite fait : j’avais raté mon vol !

17h30, j’abdique et je retrouve les autres intervenants dans un pub pour noyer mon chagrin et ma lose dans l’alcool. Je suis un chat noir parait-il… (et je suis même contagieuse, puisque quelques heures plus tard deux des quatre autres intervenants voyaient leur vol à destination de Paris annulé !)

Après moult coups de fil, j’ai tout de même réussi à ce qu’on m’accorde un vol de rechange le lendemain sans frais supplémentaire… et la bonne nouvelle, c’est qu’on m’a offert une chambre au Gray d’Albion, un splendide 4 étoiles, pour passer la nuit !

 

http://www.cannes-groupes.fr/local/cache-vignettes/L440xH274/ill_hotels_01-3a8b2.jpg

Avant de rentrer à l’hôtel, j’ai profité de la soirée pour passer un peu de temps avec Marie, qui m’a fait visiter son quartier « Le Suquet », bien loin de l’image bling bling de la Croisette et qui m’a généreusement invitée à déguster une pizza en sa compagnie et celle de ses enfants et de son mari…

A 22h, je profite enfin de ma chambre, je découvre avec plaisir les joies d’un hôtel de luxe (c’est en quelque sorte mon dépucelage de 4*) et c’est de mon lit King Size, emmitouflée dans un peignoir ultra moelleux, après un bon bain chaud à la sauge que je vous ai fait le récit de cette journée interminable… mais mémorable !

 

http://www.lucienbarriere.com/localized/image/photoelement/pj/500x240_0009-11_can_gra24008.jpg


Au moins une chouette compensation pour cette putain de journée de la lose !

 


Sauf que, la maudissure n’avait pas l’intention de me lâcher comme ça …

 

Ce matin, on m’apporte mes billets d’avion, heure de décollage 11h45.

Je m’empresse de rejoindre la Gare SNCF pour prendre le bus pour l’aéroport de Nice.

10h, je vois le bus me passer devant, moi criant hurlant pour qu’il s’arrête et une dame me disant : « non mais il ne s’arrête pas là, il faut aller à la Gare Routière ! »

Tout va bien.

Il me faut un quart d’heure pour me rendre à la gare routière (merci Marie encore une fois pour ses indications au téléphone), en sachant qu’il y a des navettes toutes les 30 minutes, ça devrait le faire.

Tout va bien.

J’attrape le bus pile poil, à moitié en nage – du matin j’adore – quand le chauffeur me dit qu’il y avait un arrêt pour ce bus juste à côté du Gray d’Albion… Ah ah ah !

J’arrive donc à l’aéroport à 11h10, heure du début d’enregistrement. Tout va bien.

Je regarde le tableau des départs et là, je m’aperçois que mon vol est retardé à 12h15 !


WTF ! Marcel Beliveau le retour ou bien ?

 

http://tele.premiere.fr/var/premiere/storage/images/tele/news-tele/marcel-beliveau-est-mort/25348795-1-fre-FR/Marcel-Beliveau-est-mort_reference.jpg


Je me renseigne et il apparait que les contrôleurs aériens ont décidé de faire la grève et que ça fout le bordel dans les vols.

Tout va bien.

Je respire profondément, je prends un chocolat chaud et un croissant et je me rends en salle d’embarquement attendre qu’on décide de faire décoller mon avion.

Et c’est pendant cette attente que j’apprends qu’en plus, la côte d’Azur est en vigilance orange pour un avis de tempête… ce qui explique le vent à décorner les cocus qui secouent les cocotiers à l’extérieur ! Youhou ai-je envie de dire à ce moment là !

12h05, on nous appellera enfin pour monter à bord de notre coucou… j’aurai encore le droit à mon moment de gloire lorsque le vent a soulevé ma robe à la Marilyn Monroe (par trois fois) en essayant d’atteindre l’escalier de l’avion, sous le regard amusé de l’hôtesse et du stewart !!!

 

http://image.toutlecine.com/photos/7/0/a/7-ans-de-reflexion-1955-01-g.jpg

 

Je vous épargnerai le récit du vol chaotique à base de turbulences digne du Bateau Pirate des parcs d’attraction… Je suis enfin arrivée sur le sol clermontois à 13h15, retrouvant enfin Monsieur avec joie et bonheur !

 

Alors maintenant, je demande à ce que Marcel Beliveau sorte de sa cachette et qu’on se marre un bon coup ensemble pour cette fabuleuse caméra cachée de 24h !


Quelle blague !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 08:00

A mon tour de me coller au tag de Pingoo

 

Artisanat

 

1- Est-ce que tu te considères comme Photographe ?

 
Comme je me considère blogueuse... pour le plaisir et le divertissement.

Rien de professionnel mais avec beaucoup d'ardeur et d'implication.

J'aime photographier parce que j'aime la démarche artistique, de créativité... comme j'aime bloguer parce que j'adore écrire. Mais cela ne fait pas de moi un écrivain...

 

http://farm4.static.flickr.com/3540/3632588097_6a3f0d5f54_o.jpg


2- Le matos photo ça t’interesse ?


Pas vraiment... comme vous avez pu le lire dans le billet de Monsieur Murmures, c'est lui le maître en la matière. Moi je me contente de dire "Je voudrais un objectif qui poutre pour faire des macros et des portraits" et après il passe des journées entières à étudier des sites et à se documenter pour trouver la perle rare à des prix abordables !

 

http://farm5.static.flickr.com/4042/4314516624_dbee1778bf_b.jpg 



3- Tu te crois bon techniquement ?

 Pas du tout. Déjà parce que la technique m'emmerde royalement, ce qui a le don d'agacer Monsieur, parce que je ne fais aucun effort pour comprendre comment ça marche.

Je photographie au feeling et avec les bases qu'il m'a apprise... mais je suis sans arrêt en train de lui demander si c'est la bonne ouverture, si c'est la bonne exposition, etc...

Du coup, je crois que je rate la moitié de mes photos parce que je suis nulle techniquement... mais au fond, je m'en tape, parce que temps en temps, j'en sors une bonne et ça me satisfait !

(oui, je me contente de peu comme fille)

 

http://farm5.static.flickr.com/4013/4393386896_a65e361eec_o.jpg 



4- Tu aimes qu’on te donne des conseils ?

 

Oui, faut juste qu'on reste simple pour m'expliquer parce que je comprends vite plus rien si c'est trop complexe (ça, c'est à cause des racines blondes à l'intérieur de mon crâne)... mais parfois, je peux super mal prendre des conseils si elles sont formulées comme des critiques non constructives (ça, c'est mon côté mauvaise foi)...

 

http://farm5.static.flickr.com/4053/4632842399_ef78e3a0e0_o.jpg



5- Qu’est ce que tu aimes le plus prendre en photo ?


Les gens, les portraits... j'en ai fait récemment d'une copine où là, j'ai enfin réussi à réaliser les plus jolis portraits posés depuis que j'ai commencé la photo... 

J'adore les portraits d'enfants, bien que ce ne soit pas les modèles les plus simples à photographier.

Et les photos de concert, alors ça, j'adore vraiment mais je manque de matériel adéquat et de maîtrise technique pour le coup !

 

Après, j'adore surtout immortaliser des instants de vie et me confectionner un tas de souvenirs...

 

http://farm5.static.flickr.com/4007/4392618277_0acab9c5a8_o.jpg

 

6- Tu penses être originale ?

 
Pas vraiment non. Ce que je fais est assez classique, avec un peu d'inspiration de-ci de-là de véritables photographes mais je ne suis pas une artiste, donc je manque cruellement d'originalité, d'idées improbables auxquelles personne d'autre n'avait pensé auparavant...

 

http://farm5.static.flickr.com/4048/4435159422_6965d40ba0_o.jpg 



7- Tu aimes tes photos ?


Oui, parce que souvent, elles racontent toutes une histoire, un moment de ma vie... C'est ce que j'aime dans la photo, pouvoir conserver indéfiniment un instant fugace.

 

http://farm3.static.flickr.com/2692/4392606859_3530b17d80_o.jpg



8- Tu es un blogueur-photographe ?

Être l'un d'un côté et l'autre parfois, c'est déjà pas mal !

Ma qualité principale (si on peut appeler ça qualité), c'est d'écrire, la photo est un passe-temps qui me permet d'illustrer souvent mes articles... mais non, je ne suis pas les deux en même temps...

 

http://farm4.static.flickr.com/3344/3633442838_d42c04ac14_o.jpg 



9- Tu fais des photos pour qu’elles plaisent aux gens ?


Non, les photos comme je l'ai dit juste avant, c'est pour garder une trace de tout ce que je fais dans ma vie, pour me faire plaisir ensuite parce que c'est un hobby vachement sympa... et puis après, si les gens apprécient, ça tombe bien !

 

http://farm3.static.flickr.com/2547/3950005375_93cf04091f_o.jpg



10- T’as déjà pécho grace à la photo ?


Pas en temps que photographe... mais en tant que modèle, y'a pas mal de monde qui aimerait me pécho... tout ça parce que je montre un bout de fesses de temps à autre ! 

 

 http://farm5.static.flickr.com/4057/4696285672_8b56d4a458_b.jpg



11- Pourquoi publier tes photos, tu peux pas les garder pour toi ?

 
Au début, je mettais mes photos sur DeviantArt et ça me permettait d'avoir l'avis de la communauté avec laquelle je conversais, on me donnait des conseils, on me disait si c'était bien ou pas, sur quoi je devais travailler... puis, les gens se sont un peu perdus de vue et j'ai migré sur FlickR.

Maintenant, il y a des shootings que je garde pour moi, et d'autres que je montre... j'essaie de mettre les photos que je préfère, réussies ou non d'ailleurs, juste pour partager un peu de mon passe-temps avec les autres !

 

http://farm4.static.flickr.com/3409/4633437350_13fec70a85_o.jpg



12- Si tu devais avoir un truc qui te différencie des autres, c’est quoi ?

 
Je n'ai pas honte de dire que je fais de la merde ?

Sans rire, comme j'utilise le même matos que mon mec, on peut dire que c'est le fait d'utiliser de l'Olympus qui nous différencie (au risque de me faire gausser par certains !).

 

http://farm4.static.flickr.com/3336/3632591915_e28e5456f9_o.jpg

 

Après, peut être que des fois, j'ai le coup d'oeil pour certains trucs...

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Lense and Pics
commenter cet article

A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Rechercher

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Mon Grenier