Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 10:00

lahalleauxchaussures.jpgNovembre est là et il serait grand temps de se trouver des chaussures pour l'hiver.

 

Outre mes increvables bottes Kickers que je porte depuis au moins quatre ou cinq hivers, cette année, j'ai une furieuse envie de godillots. Il faut dire que j'ai toujours eu un faible pour les groles, les godasses, les pompes qui ont de la gueule, du vécu, du passé. D'ailleurs, j'ai toujours au fond de mon placard les Doc Martens vernies que je m'étais offerte quand j'avais 17 ans et que je ressors de temps en temps malgré leur état pitoyable. 

 

La tendance de cet automne-hiver me sied donc plutôt bien avec le retour des chaussures à la garçonne. Notamment ces bottines entre boots paramilitaires et godillots punk des années 80. Avec sa grosse semelle crantée, j'aime beaucoup son petit côté british.

 

godillots-gris.jpg

Chaussures à lacets Cable

 

 

Dans la même idée, j'aime le style résolument rétro du godillot en cuir noir aspect vieilli. Avec une jolie robe à fleurs, voilà qui fera ressortir ma part de garçon manqué tout en mettant en valeur ma féminité... et qui ne sera pas sans me rappeler mon adolescence.

 

godillots-noirs.jpg

Chaussures à lacets Cable

 

 

Ne croyez pas pour autant que j'abandonne les chaussures de femme fatale. Les talons et moi, ça reste une grande histoire d'amour que je ne suis pas prête de laisser tomber. Et je dois bien avouer que cette paire d'escarpins me fait de l'oeil !

 

escarpins-Andre-velours-bleu.jpg

Escarpins André Collection Exclusive

 

Totalement retro (encore !), ce talon carré, ce bout arrondis et ce velours bleu se mariront parfaitement avec mon superbe manteau Harajuku pour un look venu du début du XXème siècle.

 

 

Et vous, quel est votre coup de coeur tendance pour cet hiver ?

 

 

Billet sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 09:17

sean-conneryCe matin, mon esprit divaguait au lit tandis que je me réveillais d'un rêve assez étrange où je m'étais fourvoyée avec une chimère mélangeant à la fois Sean Connery et Charles Aznavour.

 

Oui, parfois, le subconscient est une machine fascinante qui nous offre des moments totalement étonnants.

 

 

Cette nuit donc, je me tapais un vieux. Mais un beau vieux quoi, avec du charme et du charisme. Le genre de vieux qui n'a pas l'air d'un vieux, mais d'un homme mûr et élégant. Bon, ça c'est sur le papier, enfin dans le rêve quoi. Parce qu'à y réflêchir, un vieux, quand tu le fous dans ton pieu, tu risques de déchanter façon Samantha de Sex and the City.

 

 

Laissons de côté cette image peu ragoûtante de la veillitude. Des vieux, il y en a des sacrément charmants, outre Sean Connery (qui commence à être très très vieux quand même avec ses 81 ans), n'oublions pas les Robert Redford (75 ans), les Harrison Ford (69 ans), les Richard Gere (62 ans), j'en passe et des meilleurs...

 

Mais si nous avons toujours en tête des images de Brad Pitt dans Légende d'Automne ou de Johnny Depp dans 21 Jumpstreet, figurez-vous que nos jeunes premiers ne sont plus si jeunes que ça. Le poids des années ne doit pas avoir autant d'impact à Hollywood qu'à Vioqueville-sur-Mort. Nos acteurs américains vieillissent tellement bien qu'on ne se rend même pas compte qu'ils abordent ou ont abordé la cinquantaine alors que nous-mêmes avons atteint la trentaine en prenant un bon vieux coup de massue à travers les oreilles.

 

Ainsi, Brad Pitt, l'homme de nos rêves par excellence, célébrera ses 48 ans en décembre prochain tandis que Johnny Depp a fêté les siens en juin dernier malgré un look toujours aussi destroy.

 

brad-pitt-pic-getty-287954877.jpg

 

Johnny-Depp-Vanity-Fair-2011.jpg

 

Tom Cruise, gardera toujours son visage de minot malgré ses 49 ans.

 

 Tom-cruise.jpg

 

Georges Clooney et ses 50 ans tout rond, what else ?

 

George-Clooney-2011-3.jpg

 

On se laisserait bien soigner par Hugh Laurie aka Dr House qui affiche 52 ans au compteur et un charme totalement fou.

 

Hugh-Laurie-LOreal.jpg 

 

Le beau Viggo Mortensen, d'origine danoise, a fêté le 20 octobre dernier ses 53 ans et me laisse toujours plus que rêveuse.

 

viggo-mortensen-huntsment.jpg 

 

Pierce Brosnan devrait nous révéler ses secrets de beauté parce qu'à 58 ans, il est toujours aussi belle gueule.

 

pierce-brosnan.jpg 

 

Clive Owen et Patrick - Docteur Mamour - Dempsey font figure de petits jeunes de la bande avec leur 47 et 45 ans respectifs. Désolée, mais à 43 ans Hugh Jackman est encore un enfant (mais je le rajoute pour le plaisir des yeux) ! 

 

clive-owen.jpg patrick_dempsey.jpg

hugh-jackmann.jpg

 

Evidemment, il y en aurait d'autres, j'ai établi une liste non exhaustive et totalement en rapport avec mes propres goûts, mais on pourrait également citer Hugh Grant, Bruce Willis, Javier Bardem, Benicio Del Toro, Daniel Craig, Denzel Washington... vous pouvez même rajouter vos chouchous en commentaire des fois que vous seriez outragés par mon oubli ! 

 

J'ajouterai tout de même quelques artistes français tels que Richard Berry (61 ans), Tcheky Karyo (58 ans), Lambert Wilson (53 ans), Patrick Bruel (52 ans), Mathieu Kassovitz et Vincent Cassel (44 ans) pour la relève.

 

Cela dit, nous nous accorderons à dire que nos acteurs ont sacrément bien vieilli et qu'en plus de prendre de la bouteille, ils ont gagné en charme et en charisme, là où nous, pauvres femmes, comptons les rides et ridules qui s'accumulent...

 

La vie est parfaitement injuste ! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Réfle(c)tions
commenter cet article
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 18:41

carton-demenagement.jpgNous voici enfin dans nos nouveaux murs.

  J'en ai parlé pendant trois plombes, je vous ai saoulé avec mes cartons et mes démarches administratrives, mais le déménagement est désormais derrière nous et je me suis débarrassée de l'emménagement aussi vite que j'ai pu.

 

En trois jours, j'ai déballé les cartons que j'avais mis plus de trois semaines à emballer. Je viens de finir le dernier et ultime carton il y a une heure et je peux enfin dire que je suis chez moi.

Il ne reste plus qu'à mettre quelques tableaux sur les murs (en béton) (c'est pas gagné) (mais Ni Clous Ni Vis est notre ami), acheter quelques tapis, de nouveaux rideaux et le nid sera parfait. Pour cela, un virée à Ikea s'impose et ça tombe bien puisque ce week end nous decendons à Toulouse voir un concert et que sur le chemin du retour, nous trouverons bien un suédois prêt à nous vendre même ce dont nous n'avons pas besoin !

(Oui, car à Clermont, nous attendons ENCORE que les Vikings daignent s'installer)

 

Enfin trêve de bavardages, place aux images. Parce qu'après tout le foin qu'on vous a fait autour de ce nouvel appart, il serait temps de vous montrer à quoi il ressemble une fois meublé.

 

La cuisine. Pratique, fonctionnelle, avec réhausseur intégré parce que les placards sont trop hauts pour mon mètre 52. Le premier qui rigole, je le passe par dessus le balcon.

 

PA278296

La cuisine en longueur, un concept intéressant, mais pas si pratique.

PA278297

 

  En parlant de balcon, paye ta vue sur les monts de Gergovie. Oui, ceux là même où notre ancêtre arvernois a botté les fesses des romains. Quand je vous dis que du sang de Vercingétorix coule dans les veines des Murmures !

 

PA278294

  On remarquera le style nord-coréen de la Maison de la Culture clermontoise 

 

Bon, on a des terrasses, c'est bien, mais on vit où dans cet appart ? Déjà, on a un grand bureau, et ça, quand tu bosses à la maison, c'est vachement bien. Le mien c'est le plus petit, cherchez pas à comprendre, certainement une histoire de dominance masculine.

 

PA278281

Vue de l'entrée

PA278280

Vue de la fenêtre

PA278285

Vue du salon et le (grand) bureau de Monsieur dans le fond

 

  Le salon, parlons-en. Salle à manger ET salon, le tout assaisonné d'une deuxième baie vitrée. Lumière, je t'aime, même si j'ai été éblouie les premiers jours  (j'ai été obligée de porter des lunettes de soleil les après-midi). Cette luminosité est tellement fabuleuse que j'ai dû me dévampiriser pour ne pas me vaporiser dans un nuage de fumée.

 

PA278283

Le rouge, c'est pour le côté vampire. On ne va pas tout changer d'un coup quand même.

PA278284

 

Au niveau des meubles, il y a encore du bric-à-brac dépareillé, mais chaque chose en son temps (et surtout faut du pognon). Dans la liste de futurs achats : des chaises, de nouvelles étagères, des meubles de rangements, le tout noir. Un jour, tout sera assorti, en attendant, on a encore l'impression d'être étudiant !

 

 ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ 

 

En parlant d'étude, la chambre de La Louloute. On ne le voit pas sur cette photo, mais elle a récupéré un grand bureau placé sous son lit mezzanine. Fini les devoirs sur un coin de table, elle va enfin pouvoir bosser (dur) ses exercices de grammaire et réviser (dur) ses leçons de géographie. Sur le côté gauche viendra se glisser le piano la semaine prochaine. Là aussi, de quoi bosser (dur) son instrument.

 

PA278291

 

La Tornade vient de découvrir sa nouvelle chambre aujourd'hui. De retour de chez Mamie, elle a été enchantée de découvrir "son petit chez elle" qu'elle ne partagera plus avec sa soeur. Désormais, seule dans sa chambre, elle a déjà trouvé ses marques !

 

PA278289

 

Enfin, notre "suite parentale". Ouais, on va appeler ça suite vu qu'on a une immense terrasse collée à la chambre. Qui s'est vite transformée en buanderie, parce qu'avec sa surface couverte, mes étendages viennent de découvrir qu'on pouvait aussi faire sécher le linge à l'extérieur et que du coup, les vêtements sentaient vachement plus mieux bon.

 

PA278287

 

PA278295

La vue sur le parc intérieur de la résidence, c'est le bonus track ! 

 

Je vous rajouterai à tout ça deux salles de bain. Enfin plus exactement une salle d'eau/buanderie avec une douche, mais comme c'est moche et affreusement 70's, je vais plutôt vous coller une seule photo de la salle de bain qui a été refaite.

 

PA278299

Photo prise les pieds dans la baignoire.

 

Les photos sont de piètre qualité mais il faut dire qu'on avait un peu autre chose à faire aujourd'hui que de vous faire une ambiance studio, genre plutôt souffler un bon coup au SPA avant le retour des enfants qui étaient en vacances chez les grand-parents le temps de l'installation et se remettre des courbatures du déménagement.

 

J'ai quand même hâte de rajouter les derniers détails de déco et d'en finir une bonne fois pour toute. En tout cas, aucun soucis d'adaptation, on se sent déjà chez nous, la résidence est calme et l'appartement s'avère vraiment agréable à vivre. Plus rien à voir avec les désagréments de notre ancien appart...

 

Quand on vous dit qu'on a trouvé notre Home Sweet Home ! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans La Vie de Famille
commenter cet article
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 16:00

emballage.jpgC'est la finale !

 

Finale pour nous dans l'appartement de la rue de la drogue et du vomis, de la pisse et de la merde, du junkie et du punk à chien, des clodos et alcoolos. Adieu rue de la soif, adieu étudiants avinnassés, adieu hurlements à 3 heures du matin, au revoir et à jamais !

 

Demain, on dira bonjour nouveau quartier, bonjour vue sur Gergovie, bonjour calme et tranquilité, bonjour lumière et chaleur. Bref, Bonjour nouvelle vie !

 

En attendant, il nous reste encore quelques cartons à faire, quelques meubles à démonter, mais c'est cool, parce que le frère de Monsieur va nous aider ce soir, et que ma copine La Figue Pourrite débarque aussi et qu'on va drôlement bien s'amuser tous ensemble à jouer du tournevis et de la clé à molette. Surtout avec son torticolis et mon lumbago, ça va être trop rigolo !

Et puis demain, le grand jour, camion prêt à faire feu, copains accueillis avec moult café et croissants, et en avant pour les allers-retours. Plein de bras vigoureux ont proposé leur aide et ça, je peux vous dire que c'est sacrément chouette. Mais vivement demain soir, qu'on ait pas d'électricité, mais qu'on soit dans notre nouveau chez nous.

 

Restera dimanche, qui commencera par se rendre dans un bar pour mater la finale de la Coupe du Monde de Rugby ! Avec Pau et Monsieur, on ira dans notre QG de la Place de la Victoire, on prendra du chocolat chaud en regardant notre XV de France affronter les All Blacks. Et ce sera drôlement chouette !

 

Bref, c'est la fin des galères - si on omet l'absence d'électricité jusqu'à lundi matin - et j'ai hâte de m'installer dans ce nouveau home sweet home et de vous faire quelques photos pour vous montrer les lieux.

 

Et en attendant, on ne lâche rien...

 

xv-de-france.jpg

 

Et ALLEZ LES BLEUS ! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Murmure du jour
commenter cet article
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 11:00

super-precaire.jpgJe parle peu de travail ici, parce que ça ne serait pas forcément passionnant du fait que je bosse seule et que l'intérêt de parler du boulot, c'est avant-tout les anecdoctes avec les collègues ou les péripéties patronales.

 

Or, comme je suis à mon compte, point d'histoires croustillantes à vous raconter. 

 

 

Si la plupart du temps, tout se passe bien avec mes clients, que mes missions sont intéressantes, il s'avère que le freelance n'est pas une sinécure et que les emmerdes sont légions car avant-tout, être freelance, c'est être précaire. Oui, parfaitement, pas d'indemnités de fin de contrat, pas de prime de précarité, pas de chômage, etc... Bref, freelance, c'est un peu la merdasse quoi !

 

La précarité, je n'en parle pas ici parce que ce n'est pas le lieu pour cela. Parler de mes galères de boulot sur ce blog ne me semblait pas raccord avec l'idée de faire des chroniques fun et décalées sur la vie de ma petite famille.

Alors quand ma copine Almira Gulsh m'a soumis l'idée de créer un blog spécialement dédié à la précarité avec la complicité de l'illustratrice Isabelle Follador, je me suis dit que ça serait une bonne idée d'y participer et d'y raconter mes (més)aventures professionnelles.

Parce que dans l'esprit de tout à chacun, si la précarité ressemble d'abord et surtout à des gens sans emploi, percevant le RMI ou le RSA, sous le régime de la CMU, il faut savoir qu'il y a d'autres sortes de précarité, et qu'être à son compte, c'est aussi une forme de précarité. Surtout quand on dépend du paiement aléatoire de ses clients. Car oui, ma précarité, elle vient de ces clients qui se pensent au-dessus de tout, des lois et des autres, et ne payent pas ce qu'ils doivent.

 

paye-ton-precaire.jpg

 

Sur Paye ton Précaire, je raconte à travers différents épisodes mes déboires avec des clients mauvais payeurs et le système juridique censé apporter des solutions à mes problèmes mais qui s'avère plutôt impuissant.

Mais sur Paye ton Précaire, vous pourrez également découvrir les témoignages des autres précaires qui participent à ce blog collaboratif. Des RMIstes, des diplomés au RSA, des hommes et des femmes qui en bavent mais qui gardent le sourire. Récits, illustrations, tout le monde peut participer à Paye ton Précaire et raconter ses infortunes alors n'hésitez pas à envoyer vos textes, vos témoignages pour que nous puissions vous publier.

 

Mieux encore, Almira a eu une idée de génie : suite au slogan "We are the 99%" lancé aux Etats-Unis pendant le mouvement Occupy Wall Street qui dénonce l'immense majorité d'américains vivant dans la précarité tandis qu'une infime minorité se vautre dans l'opulence, elle a décidé de lancer en France le mouvement "We are the Précaires".

Pour participer, c'est très simple, tu prend une grande feuille blanche et tu écris dessus ce qui fait de toi un(e) précaire et tu l'envoies à payetonpracaire(at)gmail(.)com. Et nous publierons ton oeuvre sur Paye ton Précaire dans la catégorie We are the Précaires !

 

16-1316-2.JPG

Moi aussi We are the Précaires !

 

Je vous recommande donc chaudement de suivre les histoires et les mésaventures des précaires qui témoignent (avec humour et dérision) de leur condition sur Paye ton Précaire et également sur le compte Twitter ou encore sur Facebook. (oui nous sommes partout)

 

Allez tous en choeur, We are the Précaires ! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 12:02

8259001-young-couple-relax-in-bed-with-music-and-laptop-tog.jpgSouvent le soir, une fois couchés, chaucun prend son lecteur MP3, colle son casque sur les oreilles et écoute sa petite musique de chambre dans son coin. 

Ce petit rituel d'endormissement pourrait presque passer pour un tue-l'amour. Mais c'était sans compter sur notre imagination débordante et notre capacité à tenter toujours plus d'expériences.

 

 

Hier, alors que Monsieur semblait plonger dans les bras de Morphée, bercé par les sons post-rock de Year of No Light, et tandis que je m'apprêtais à écouter pour la centième fois l'album d'Adele, une envie soudaine s'est fait sentir. Il faut dire qu'à chaque fois que je respire l'effluve de la peau de Monsieur lorsque je me blottis contre lui, le désir devient irrésistible. 

Ni une ni deux, je me glisse sur lui, les écouteurs dans les oreilles - Turning Tables, LA chanson du moment qui me fait frissonner, voire pleurer tellement elle me touche - en boucle tandis que je commence à le caresser. Pris au jeu, Monsieur garde son casque et nous profitons de ce moment de castorisation musicale.

 

Il faut dire qu'écouter de la musique en faisant l'amour est déjà une expérience intéressante. J'en ai déjà parlé à plusieurs reprises, la musique accompagne souvent le sexe de manière à le modeler et à le sublimer. Mais lorsque l'expérience se déroule de manière totalement autistique, cela décuple le ressenti.

En gardant chacun nos casques, nous avons écouté chacun une musique différente, ressentis des sensations différentes mais tout aussi intenses. La puissance du son de Year of No Light pour Monsieur, la grace infini de la voix d'Adele pour moi, la musique a accompagné nos sensibilités du moment. Lui dans son délire apocalyptique, moi dans mon envie d'insondable tendresse. Pour nous deux, l'étreinte était aussi passionnée qu'intense, sur la même longueur d'onde et pourtant si distante d'un point de vue musicale.

 

le-couple.jpg

 

Le sexe d'autiste pourrions-nous le nommer, où chacun demeure dans son monde, où nous vivons une expérience similaire et si différente à la fois. Concentrés sur notre propre plaisir, sur nos propres sensations, tout en partageant avec l'autre ce moment d'une rare intensité sensitive et auditive.

Chacun a vécu une émotion et des sensations particulières mais la satisfaction finale était la même. Celle d'un énorme partage, de don de soi, d'abandon totale et de jouissance commune. Il est très étrange de constater que nous n'étions pas ensemble musicalement mais totalement réunis dans notre échange. J'avoue que c'est à la fois perturbant et saisissant. Comment un acte quasi égoïste et autant centré sur soi-même peut réveler autant de plaisir ?

Ne serait-ce pas qu'en s'envoyant en l'air de la manière la plus égocentrique qu'il soit que, finalement, nous faisons du meilleur sexe ?

Alors que penser de toutes ces délcarations de magazines et de sexologues qui prétendent que pour bien faire l'amour, il faut être à l'écoute de l'autre ?

Et si la clé du secret, c'était déjà de faire l'amour pour soi-même avant de vouloir faire plasir à l'autre ?

 

Je ne sais pas, je ne suis pas spécialiste, je m'interroge juste sur le fait que la puissance des sensations et du ressentie à ce moment là était bien plus fort que lors d'une simple castorisation à l'écoute l'un de l'autre.

 

Le plaisir serait-il finalement et véritablement égoïste ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Sexe'n'Roll
commenter cet article
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 10:00

Maa-Nonu.jpgAprès la triplette magique Sonny Bill Williams, Richie McCaw et Dan Carter, je ne pouvais pas conclure sur l'équipe de Nouvelle-Zélande sans parler de mon chouchou des All Blacks, le magnifique maori Ma'a Nonu

 

Une fois encore, comment ne pas trouver sexy cette équipe néo-zélandaise  ?

 

Ce beau et grand gaillard d'origine samoane, d'1m82 pour 108kg, peut évoler à la fois au poste de trois-quart centre ou comme ailier et il est redouté sur le terrain pour sa force de perforation, ses appuis indéfectibles ainsi que sa capacité incroyable d'accélération qui font de lui un joueur exceptionnel et puissant.

 

New-Zealands-Maa-Nonu-sco-001.jpg

 

Malgré quelques lacunes dans son jeu défensif, Ma'a Nonu est décrit par l'entraineur des All Black comme l'un des meilleurs franchisseurs de ligne du pays. 

 

maa-nonu-barbe.jpg  piri_weepu.jpg

 

La barbe, pour tenter de faire de la concurrence à son coéquipier Piri Weepu ?

(On dirait des gros nounours)

 

 maa-nonu-shower.jpg

 

 Ma'a Nonu nu 

Ma'a Nonu pool

 

Ma'a Nonu est connu pour ses dreadlocks, qui lui donne un charme sans pareil... mais aussi pour dessiner son regard à l'eyeliner avant chaque match. Un moyen d'impressionner l'adversaire ? (personnellement, j'adore)

 

Ma-a-Nonu.jpg

 

Ma'a Nonu n'est pas sans rappeler le grand Jonah Lomu et à presque 30 ans et ses 30 sélections sous l'emblème de la fougère, on lui souhaite une aussi belle carrière.

 

salut-moari.jpg

 

Le salut maori. Tradition et respect.

 

Repost 0
Published by Gallïane - dans Ovalie
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 09:30

cartons.jpgEncore et toujours ce fichu déménagement.

 

J'imagine bien que je vous saoule avec mon histoire de changement d'appartement, mais soyez soulagés, on en voit la fin. Nous pourrons enfin revenir à des récits plus palpitants !

 

 

Déjà, j'en ai fini de toute la paperasse, je suis à jour dans les démarches administratives et ça, j'avoue, ça me soulage. J'ai horreur que les choses ne soient pas nickels, mon côté un peu psychorigide je pense...

 

Les cartons avancent bien. D'ailleurs en fait, je cartonne tellement bien, que j'ai déjà emballé presque toute la cuisine, tant est si bien qu'hier, on n'avait plus de verres pour le repas, tout était dans un carton. Il faut peut être que je me calme un peu !

D'autant que cette dernière semaine à vivre dans les cartons n'est pas ce qu'il y a de plus pratique. Mais je deviens de plus en plus impatiente de vider cet appart' pour enfin m'installer dans l'autre.

Je trépigne un peu comme un enfant dans l'attente de ses cadeaux de Noël. Il faut dire que c'est un énorme changement, vraiment bénéfique. J'ai eu un peu de mal à m'en réjouir au début, car je n'aime pas changer mes habitudes. Je suis psychorigide, je le redis, et ça me perturbe quand un changement aussi énorme survient dans ma vie, surtout quand il n'arrive pas forcément dans des conditions idéales. Je veux dire par là que ce déménagement, financièrement, c'était pas l'idée de l'année, parce qu'actuellement, ce n'est pas la fête du fric à la maison.

 

Mais si je réfléchis un peu plus loin que le bout de mon porte-feuille nez, il est clair que ce changement est vraiment évident, nécessaire et positif pour toute la famille. Et puis quand je serai dans mes nouveaux murs, face à l'immense baie vitrée avec vue sur Gergovie, ça va être si agréable...

 

Enfin surtout quand on aura l'électricité !

 

priseelectrique.jpg

 

Oui, parce qu'il fallait bien qu'il y ait une couille dans le potage dans ce déménagement, sinon, ça n'aurait pas été drôle. Et pour le coup, et bien on remerciera ERDF pour sa participation à simplifier la vie des gens !

Je vous racontais dans le billet précédent que nous avions choisi une solution 100% énergies renouvelables pour notre nouveau fournisseur d'électricité. Sauf que pour le raccordement, il faut toujours passé par ERDF, et ERDF, quand on ne choisit pas de se fournir chez eux, et bien ils vous emmerdent un tout petit peu, histoire de bien vous prouver que les autres sont moins bien qu'eux, une sorte de petite vengeance en somme.

Il s'avère donc que pour notre raccordement, nous ne sommes pas prioritaires et que nous aurons un rendez-vous avec un technicien seulement le 24 ocotbre, soit deux jours après notre emménagement. L'excuse bidon : trop de travail sur notre secteur, ERDF est débordé ! J'ai envie de me rouler par terre en hurlant de rire.

Alors à la rigueur, je peux le prendre super bien en me disant que n'ayant pas les enfants pendant le déménagement, ce n'est pas très grave si nous n'avons pas l'électricité, tant qu'on a le chauffage et l'eau chaude.

Cela dit, c'était sans compter sur la qualification de l'Equipe de France de Rugby et le fabuleux match qui nous attend dimanche prochain contre les All Blacks, et que nous n'aurons pas de quoi brancher la télé. Joie, bonheur, toussa ! 

 

En attendant, je vais aller chercher des bougies et acheter une lampe tempête histoire d'avoir un minimum de lumière dans notre nouveau chez nous.

 

 

Limite, notre première nuit sera extrêmement romantique.

En quelque sorte.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans La Vie de Famille
commenter cet article
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 14:00

161-webb-ellis_coupe_du_monde_2011.jpg

 

Oui, contre toute attente, notre XV de France est en finale de la Coupe du Monde 2011 !

 

 

 

Je ne suis pas analyste sportive, je vous épargnerai donc ma vision du match contre le Pays de Galles, mais je peux juste dire que nous avons été loin d'être brillants et que le match de dimanche prochain contre les All Blacks ne va pas être une sinécure.

 

france-galles-coupe-du-monde-2011.jpg

 

Oui, les français sont comme ça, capables du meilleur comme du pire. Cette coupe du monde nous a prouvé que nous étions inconstants dans notre jeu, que l'on pouvait faire des matchs atroces comme avoir des révélations après deux défaites consécutives. Ayant joué comme des truffes samedi, on espère donc que dimanche, les gars vont se sortir les doigts du cul, qu'ils vont trouver un regain de force et d'honneur pour faire une belle démonstration contre la meilleure nation de rugby à mes yeux. 

 

Le XV de France aura toujours mon soutien inconditionnel et que l'on gagne ou que l'on perde, l'essentiel pour moi est de me faire plaisir en regardant un beau match. D'autant qu'il s'agit d'une rencontre contre l'équipe internationale que je préfère. C'est donc une finale parfaite pour moi !

 

vic-france-ga.jpeg

 

Je ne parlerai pas pronostic, je ne ferai pas de plan sur la comète, je ne jetterai pas non plus bébé avec l'eau du bain, j'attends juste dimanche prochain avec impatience pour passer un très beau moment de rugby.

Enfin, je l'espère, étant donné que nous n'aurons pas l'électricité avant lundi matin dans le nouvel appart, il va falloir trouver un endroit pour mater cette finale. Il est hors de question de rater ça...

 

Un petit brunch dans un bar ou resto sympa, ça devrait le faire !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Ovalie
commenter cet article
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 08:00

bion3_famille.pngAprès un été en demi-teinte, je craignais d'affronter la rentrée et son lot d'activités et de surcharge de travail, puis l'Automne et son coup de mou habituel.

 

C'est pourquoi depuis un mois, j'effectue un test : je prends des probiotiques.

 

 

Quand on m'a proposé de faire une cure d'un mois de Bion 3 Adultes, je n'ai pas hésité, j'ai dit oui. Tout simplement parce qu'à chaque équinoxe d'automne, je prends toujours un quelconque traitement à base de magnésium et de vitamines, souvent associé à un peu de gingseng rouge. C'est souvent Monsieur qui me "rédige" mon ordonnance. Oui, Monsieur prend soin de moi parce qu'il sait que j'ai souvent besoin d'un coup de pouce pour me préparer à affronter l'hiver.

 

BION3-adultes.jpg

 

J'ai donc pris du Bion 3 Adultes et je ne savais pas trop si cela avait fonctionné étant donné qu'en ce moment je suis toute tourneboulée par le déménagement et que je dors mal la nuit à force de penser à tout ce que je dois faire. Jusqu'à ce que je me rende sur le site www.bion.fr pour faire le point sur ma vitalité. En cliquant sur l'onglet Vitalité, j'ai pu calculé mon quotient vitalité et là, la surprise : j'avais estimé mon quotient vitalité à 50% et finalement, je suis à 70% !

 

quotient-vitalite.png

 

La fatigue que je ressens depuis deux semaines semble plutôt dûe à mon mauvais sommeil de ces derniers temps plutôt qu'à une fatigue générale. Oui, j'ai du mal à me lever le matin, mais bon, ça n'est pas une nouveauté, vu la qualité médiocre de mon sommeil, que je me couche à 2h du matin ou à 22h, je ne suis pas du matin. Point barre.

Mais au final, si je réfléchis bien, je suis effectivement plutôt en forme, je ne me traîne pas trop et je pulvérise facilement mes to-do-list. Il suffit que je regarde la courbe de vitalité des français pour me rendre compte que je suis bien au-dessus de la moyenne. Je suis donc en grande forme et il ne reste plus qu'à dormir correctement et je pense que je serai au top !

 

vitalite-francais.png

 

Avec son association d'actifs complémentaires aidant à être dans une force optimale et à renforcer ses défenses naturelles - composée de 3 probiotiques Bion® exclusifs, 12 vitamines (A, B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, C, D, E) et de 7 minéraux (iode, chrome, manganèse, sélénium, zinc, molybdène, fer) - j'imagine que cette cure m'a été plus que bénéfique. Et puis avec son nouveau packaging, Bion nous donne une image jeune et dynamique de ce produit (Les produits Bion® sont des compléments alimentaires. Ils ne se substituent pas à une alimentation variée et équilibrée ni à un mode de vie sain. www.mangerbouger.fr)

 

Et vous ? Quel est votre quotient Vitalité ?

Testez le sur le mini site www.quotient.vitalite.bion.fr afin de connaître votre forme. Et si le résultat vous indique que vous avez besoin d'un petit coup de remontant, je vous propose de gagner une cure d'un mois de BION 3 adulte (accompagné d'une petite surprise) en laissant un commentaire sous ce billet. Vous avez jusqu'au 20 octobre pour participer.

 

Et au passage sur le site, vous pourrez peut être remporter

un coffret Smartbox "Séjour et SPA" ou un an de coaching...

 

Article sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0

A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Rechercher

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Mon Grenier