Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 17:46

ice-cream-cone.jpg 

Aujourd'hui, c'est #WebCream !

Mais qu'est-ce que #webcream ? Ce sont 6 questions lancées par  Laurent François ( @lilzeon) et qui m’ont été soumises par Anna. "Ces questions visent à rassembler les avis sur l’avancée du web social dans nos vies et notamment du point de vue du marketing".... Let's go work !

 

Qu’est-ce qui est ouvert, là, tout de suite, dans tes onglets ou sur ton portable ? 

Chrome avec mon Google Reader, Facebook, Blog-It Express, l'interface d'administration d'Overblog et mon blog , le forum de ma guilde World Of Warcraft "Le Peuple des Barrens", Hellocoton, le site de mon client Neoplaisir, le site de LaMontagne.fr et puis Outlook et Tweetdeck pour gérer tous mes comptes de réseaux sociaux aussi bien perso que pro... mai son est dimanche, donc ce n'est pas très représentatif... la semaine, c'est le double d'onglets selon l'actualité et mon travail !


Quelles sont les 3 figures digitales les plus influentes pour toi en ce moment ? 

Je dirais David AbikerEmery Doligé et Guy Birenbaum... (je crois que je suis trop sur Twitter ?!)


Quel est le produit qui te semble le plus impactant pour les prochaines années ? 

L'Ipad ?!! Ahaha !

Non, en fait, j'en sais rien, mais quand je vois le "barouf" autour d'un tel objet, j'e me dis que ce qui intéresse les gens ce sont les nouvelles technologies. Ou alors, c'est que je traîne trop avec des geeks...

Sinon, dans mon domaine, je pense que les outils de réseaux sociaux, notamment le micro-blogging sont vraiment les outils de l'avenir. Cette communication de proximité et ultra interactive, comme Twitter, permettent vraiment une nouvelle démarche communicative et une implication plus significative de la part des marques.


Quelle campagne marketing (pas seulement digitale) t’a marquée cette année ?

La campagne pour l'Eau de Rochas, avec le concours qui permettait de devenir une femme Rochas et de poser pour la grande photographe Kate Barry... même si apparemment il y a eu quelques couacs, j'ai trouvé l'idée très belle, avec une mise en valeur des femmes, et j'ai beaucoup aimé lire les témoignages des femmes Rochas, souvent nostalgiques, souvent sentimentales....


Donne-nous une adresse vers un site / blog pas forcément très connu mais qui est inspirant pour toi marketer ? 

Le blog de Benoit Faverial, un vrai community manager, qui voit la profession comme moi je l'entends.. 


Quel mot ou association de mot résume ce début d’année dans l’univers marketing ? 

Ça me fait pensait à la chanson d'Oasis : Champagne Supernova ! 

 

 

Je refile la patate chaude à Benoît et Mry !


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Blogosphéérie
commenter cet article
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 10:41

new-york-02.jpgEt je me souviendrai de ce que j'ai fait de mes fesses !

 

Non parce que bon là, une rumeur circule (sacrément détaillée la rumeur), comme quoi que j'aurais eu des relations sexuelles avec des blogueurs influents à New York, lors d'une opé un peu particulière. C'est le Rachida Dati de la blogo qui a tout déballé ! Ah bravo, non mais vraiment bravo ! C'est du propre cette histoire !

 

Sauf que... J'AI JAMAIS MIS LES PIEDS A NEW YORK !

 

 

Non mais j'vous jure, on invente vraiment n'importe quoi pour faire causer la blogosphérie.

Raconter que je me suis rendue à New York alors que c'est même pas vrai, y'a de quoi se demander où va le monde, non ?

Certes, je projette bien de m'y rendre, peut être cet été, ou l'année prochaine selon mes finances et le futur de mon avenir professionnel, mais de là à ce que la blogo fantasme un voyage auquel je n'ai pas participé, ça devient complètement fou !

 

http://www.qctop.com/articles/upload/weekendnewyork-7219.jpg

 

Ou alors, il y a une autre explication mais totalement tordue : j'ai été droguée !

Oui, peut être que l'on m'a administré du GHB à l'insu de mon plein gré et que sous l'emprise de cette molécule, on m'ait envoyé par avion à cette soirée de débauche durant laquelle j'aurais tripoté les nichons de blogueuses influentes. Cette hypothèse semble crédible, puisqu'aucun des autres participants de cette débandande geeko-sexuelle n'a de souvenirs de ce qui s'est passé. 

 

Cela dit, je trouve cela bien dommage de nous droguer pour organiser ce type d'évènement alors que sciemment, nous aurions tous pris un très grand plaisir à tester ce nouveau produit fraîchement sorti, sans même demander une quelconque rémunération, avec tout juste un article sur notre blog en contre-partie... nous sommes des blogueurs influents et nous apprécions d'être rincés en n'importe quelle occasion !

 

http://www.photosjsbreault.com/Le_blog/images/Taxi,%20New%20York,%202008.jpg

 

Et puis bon, je regrette vraiment n'avoir aucun souvenir de cette soirée... Ben oui quoi, se taper des stars de l'Internet Mondial, ça n'arrive pas tous les jours !

 

Quoi qu'il en soit, je continue de nier en bloc cette rumeur...

 

Non, je ne suis jamais allée à New York !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Blogosphéérie
commenter cet article
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 13:41

Et ça fait longtemps qu'elle court, presque 2 ans déjà que je me tape Mry.


rumeur.jpg

 

Aujourd'hui, je peux bien vous l'avouer, je me tape bien Mry.

Et puis Pingoo aussi.

Mais ça c'est plus récent.

 

Par contre, peut-on me dresser la liste des blogueurs influents avec lesquels je dois absolument avoir couché si je ne veux pas rater ma vie de blogueuse ?


Ou plutôt, peut-on me m'adresser la liste des blogueurs avec lesquels je suis censée avoir baiser, histoire que je sois moi aussi au courant ? 


C'est pour que je prenne mes dispositions pour les prochaines fois où je monte à Paris.

C'est que ça en fait du monde à baiser et j'ai peu de temps quand je monte à la Capitale. C'est tout une organisation pour réussir à coucher avec tout le monde, ça demande du temps, de l'investissement... le minaudage ne se fait pas d'un claquement de doigts, ça se travaille !

Sans parler de l'énorme boulot de diffusion qui s'ensuit pour faire grossir la rumeur, la sélection des langues de putes, le contenus des ouïe-dires, la formulation des démentis qui entérinent le procédé... Bref, Serial Fuckeuse sur la blogo, c'est un job à plein temps !


FuckMe_ImFamous.jpg

 

En attendant, mes amis s'organisent pour faire partie de la grande partouze pour sauter Gallïane-moi-même-en personne en créant un groupe sur Facebook ! On n'arrête pas le progrès en matière de communication sur la blogo !

Par contre, je constate que ce ne sont surtout des nanas, et très peu de mecs, qui veulent baiser avec moi.... mais au final, ça arrange pas mal mon côté lesbien.

 

 

Bon, je vous laisse, je vais aller un peu racoler sur Twitter.

 

 

P.S. : Je tiens à préciser que je baise des blogueurs, oui... mais je ne leur taille pas de pipe dans les soirées. CQFD.



Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
Published by Gallïane - dans Blogosphéérie
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 18:09

Il était une fois une princesse qui se croyait sortie de la cuisse de Jupiter.

 

Forte de sa supériorité à  la race humaine, elle menait une vie de patachon d’une exceptionnelle richesse à l’instar de son héroïne Marie-Antoinette. Croulant sous des montagnes de macarons Labourrée, elle prenait des bains au champagne Veuve Clito (qu’en fait c’était du marque Repère mais elle changeait l’étiquette pour faire plus mieux bien). Elle semblait jouir d’une certaine renommée dans un coin de la blogosphérie.

 

Utilisant sa puissance intellectuelle innée, elle savait manier la plume virtuelle et racontait sans ambages sa fantastique vie de princesse. Mais, ne voulant pas faire profiter de ses connaissances à n’importe quel premier manant venu et se retrouver exposée aux gueux de la plèbe, elle réservait sa prose à ses fidèles lectrices, c'est-à-dire celles qui lui léchaient le mieux les bottes de manière à ce qu’elle puisse se mirer dedans.

 

Elle aimait avoir sa propre cour, qui chaque jour, lui rappelait combien elle était formidable. Elle avait trié sur le volet ses courtisanes, sur des critères d’amitiés vénaux tels que le nombre de cadeaux qui lui sont offert, la capacité à la flatter en toute circonstance ou encore à lui servir par intérêt de quelque manière que ce soit.

Son amour des autres faisait chaud au cœur…

 

 

Certes, parfois, elle devait faire des concessions car tout le monde ne pouvait être à sa hauteur, mais sa grandeur d’âme lui permettait d’être au dessus des considérations bassement terre à terre des indigents. C’est ainsi qu’elle s’était pris d’affection pour la Fée Kifouette – surnom affectueux qu’elle lui avait donné en rapport avec son haleine à décoller le papier peint – car cette dernière, malgré sa moustache, se montrait d’une générosité en terme numéraire qu’aucune princesse digne de ce nom ne pouvait négliger.

 

 

Affublé d’une mère acariâtre et revêche selon ses propres dires, elle se devait toutefois de conserver des rapports cordiaux avec son bourreau afin que celle-ci puisse continuer à entretenir son train de vie princier.

Toutefois, lorsque l’argent venait à manquer dans les coffres du palais et que Mère ne pouvait y remédier, la Princesse n’avait pas d’autres choix que de se séparer de ses biens. Elle se retrouvait à ouvrir les portes de son espace privé à la plèbe et vendait aux plus offrant les cadeaux offerts par ses courtisanes. Bien sûr, cela lui fendait le cœur à chaque vente - mais lui emplissait le porte monnaie au passage sans en avoir déboursé un rond auparavant !mais qu’est-ce qu’une princesse ne ferait pas pour s’offrir le dernier sac Prada ?

 

 

Notre princesse n’avait vraiment pas une vie facile, jalousée de part et d’autre de la Blogosphérie, toutes les autres princesses et autres duchesses lui enviaient son charme naturel, sa bonté débordante, et surtout sa loyauté et son intégrité : jamais elle n’aurait osé dire du mal de qui que ce soit, même lors d’entretien privé et en présence de témoins, jamais elle ne bavait sur les autres (ou alors, vous aviez mal entendu, vous étiez sourde ou complètement conne bordel !)

 

Elle était si belle et si douée qu’elle suscitait naturellement la jalousie. Elle fut même contrainte d’abandonner la Cour de sa Seigneurie la Gourou de la Mode tant les courtisanes étaient devenues méchantes et envieuses d’elle.

 

Pour se protéger de toutes ses vilainies, elle était obligée de déposer des mains courantes auprès des hommes de la Maréchaussée, pleurant à chaudes larmes pour qu’ils acceptent de bien vouloir prendre en compte tant d’ignominie à son encontre.

 

 

Heureusement que dans son palais, l’attendait son Prince Charmant, matraque de 19 cm à la main, toujours prêt  à défendre sa pintade blanche et la consolait d’une petite levrette apaisante…. 

 

 

Et ils vécurent heureux, vautrés dans le luxe et le stupre, les vide-dressing et la connerie de leurs lectrices pendant quelques années… mais elle mourut subrepticement, étouffée par un macaron à la framboise*, ses préférés.

 

 

                                                                                           THE END

 

 

*Version officielle : elle serait en faite morte étouffée par sa connerie.
Repost 0
Published by Gallïane - dans Blogosphéérie
commenter cet article
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 19:21

Figurez-vous, chers lecteurs, que je m'en vais droit vers le sommet de la blogosphère.


Oui, après avoir été courtisée par les agences pour tester des produits divers et variés, après avoir été payée 30 euros pour des tas de billets sponsorisés, après avoir participé à des soirées mondasseries blogosphériques et même posé pour pas un rond pour une marque de fringue.... voilà qu'aujourdh'ui, les gens me supplient pour échanger des liens sur mon blog ultra influenza !

 

Ah tiens, un mur...

 

Une délicieuse personne s'est "égarée" chez les Murmures, et s'apercevant qu'elle n'était pas tombée chez les premiers venus de la dernière pluie - certainement grâce à la lecture du contenu de grande qualité que nous vous délivrons chaque jour - elle m'a de suite envoyé le mail suivant via le formulaire de contact :

 


"Chers Madame Murmures,

Je suis tombée par hasard sur votre blog de qualité supérieure certifié label rouge et m'apercevant que vous cotoyez les grands de ce monde (monde=blogosphère), j'aimerais savoir comment qu'on fait pour avoir également son nom en haut de l'affiche et rejoindre le panthéon des liens de votre blogroll.

Vous comprenez, je suis la Cosette de la blogo, je n'ai que 15 visiteurs par jour et j'aimerais tant vous ressembler, vous qui atteignez le nombre pharaonique des 400 visiteurs par jour (truc de ouf !)...

Evidemment, n'hésitez pas à me demander un service (tu passes la serpillère ?) ou de mettre votre lien sur mon humble blog, je serai heureuse de vous compter parmi mes "amies" de la virtualité !"

 

 

J'imagine, chers lecteurs, que vous pensez que la melonite me guette.

Mais que nenni !

 

Sujet atteint de melonite aigüe.

 

Je suis terre à terre et ma mongolfière tête reste bien encrée dans la réalité du web 2.0... je sais pertinemment que cette jeune personne fraîchement débarquée sur la toile n'a pas encore compris comment profiter de l'expansion des réseaux de la socialité webesque... mais je m'en vais de ce pas lui apporter la bonne parole et lui expliquer comment utiliser Twitter !

 

 

Sinon, il suffit de mettre quelques femmes à poil comme dans le présent billet...

... ça attire toujours le chaland !

 

 

 

Crédit photo : Bonjour Madame

Repost 0
Published by Gallïane - dans Blogosphéérie
commenter cet article
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 12:04

Aujourd'hui, je suis chez le médecin.


Vous me retrouverez dans son cabinet, à m'interroger sur des questions existentielles qui me donnent des migraines que seul le Di-Antalvic pouvait soulager !



Du coup, je lui ai montré mes fesses et il m'a refilé du Doliprane !




Allez donc lire le Docteur Morisset,
c'est bon pour le poil !



Repost 0
Published by Gallïane - dans Blogosphéérie
commenter cet article
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 15:27

Et on continue dans l'éducation bloguesque de l'ami Fred-a-tort !


Déjà, l'autre jour, on lui expliquait Twitter et son intérêt.

Aujourd'hui, on va lui faire un petit topo sur Wikio.


 

Pour commencer Fred, sache que Wikio, c'est de la merde.

Mais j'y suis quand même.

Ou plutôt j'y suis, et ça explique peut être pourquoi c'est de la merde.

 

A la base, Wikio, c'est un portail d'information.

Mais ça, tout le monde n'en a rien à foutre, le seul truc qui les intéressent chez Wikio, c'est son classement qui se veut être le classement du meilleur de la blogosphérie.

Wikio est sensé être un indicateur de performance, de popularité et de qualité.

Tu vois déjà un peu l'idée du melon.


Wikio classe les blogs d'après un algorythme basé autant sur la popularité que sur la valeur des liens entrants et des blogs de provenance de ces liens (pondéré par la phase de la lune et l'âge du capitaine). En gros, La position d'un blog dans le classement dépend donc du nombre et de la valeur des liens que d'autres blogs pointent vers lui.

T'as rien compris ? Ça tombe bien, personne non plus.


Bref, à la base il existe un classement général (dans lequel tu me retrouves à la 746ème place) et ensuite, tu peux "catégoriser" ton blog selon ta ligne éditoriale.

Tu as les catégories BD, High Tech, Politique, Gastronomie, Marketing, etc... 15 catégories en tout, sauf qu'il y en a une plus grosse que les autres : la catégorie Divers !

Ben oui, Divers comme "tout et n'importe quoi" !


Dedans, il te colle du pingouin pornophile, du pataphysicien décadent, de la maman débordée, de la parisienne branchouille, du geek formolisé comme de la modasse en furie ou de la beauty queen à melon !

Chuis dedans ce classement à la 272ème place. C'est cool hein ?!!!

Mais c'est sur combien que je suis 272ème ?

Ah oui parce qu'hors Top 100, tu ne peux pas te situer.

Donc en gros, t'es content de savoir ta position et tu peux juste te réjouir tous les mois quand t'as gagné quelques places (ou te pendre si t'en as perdu).


Bref, tu vois un peu les limites du bouzin.

Mais bon, faut s'y faire... et comme dit La  Figue Pourrite :

"Si t'es pas dans le Top 100 Wikio à 50 ans, c'est que t'as raté ton blog !"


Sinon, dans un monde parallèle, il existe un autre classement de type Wikio, un classement hors-norme pour des blogs hors-normes : les Skyblogs.

Ça donne le Skybeurk et c'est sans conteste le meilleur classement de tous les temps !

Le principe est le même que Wikio : des catégories (Caillera, Gothik Satanik, Boulet, SMS Powered, "JRaconte ma Vie de Façon Inutile", etc...), des Top 25... et beaucoup, beaucoup de foutage de gueule !

 

 

Bon allez, je vous laisse,

faut que j'aille décrypter le skiblog des fans de Crazy Frog !



Repost 0
Published by Gallïane - dans Blogosphéérie
commenter cet article
8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 18:08

Ayé, c'est la guerre !


Les blogueurs influents se font décimer par une horde de blogueuses machiavéliques qu'on rien trouvé de mieux que de se linker entre elles pour grimper au classement.

En même temps, pas connes les nénettes, elles ont juste détourné un chouilla le concept de manière à ce que ça tourne à leur avantage, mais sans tricher.

Ben non, se linker régulièrement, même entre copines, c'est pas de la triche quoi !


Même Pingoo en a pris un coup dans l'aile.

Quand il a su que des tricoteuses se plaçaient mieux que lui au classement Wikio, il a même essayé de se pendre, le con.

Appremment il n'a pas réussi, il a publié aujourd'hui une note assassine contre Orange... il avait de la rancoeur à revendre, faut le comprendre.


Bref, chapoba les filles, vous avez réussi à secouer la poutre de Bamako que les influents avaient dans le slip et qui les empêchaient de voir à quel point ce classement est précaire.


Ah mais faut pas croire hein.... je médis, je médis, mais j'y suis aussi dans le classement.

Tu penses bien. Faut que je m'essaie partout...

(chuis quand même 272ème dans le classement Divers - 746 tout confondu)

 

Y'a même ma copine LaFiguePourrite (c'est la fête du link) qui pose la bonne question : "Tu crois que si t'es pas dans le Top 100 Wikio à 50 ans, t'as raté ton blog ?"


Du coup, j'ai balayé un peu la semoule de mon cerveau et connecté quelques secondes mes neurones, j'ai eu comme une amorce de révolution du Web 2.0 :


1 - On sait que ce qui fait le plus vendre sur le net, c'est le cul.

Jusque là tout va bien, je maîtrise le sujet.


2 - Il faut avoir un blog de fille - c'est bon, j'ai à peu près ça - et parler de trucs futiles genre sac à main, maquillage, macarons Ladurée, protège-slip - je dois pouvoir m'adapter.

 

3 - Il faut avoir plein de copines - blogueuses (influentes c'est mieux) - et s'amuser à se backlinker entre nous - on va pas se faire chier, on recopiera dans un billet toute notre blog-roll.


4 - Ce qui monte au classement Wikio, c'est les loisirs créatif.. genre le tricot.

Bon ben, j'ai plus qu'à m'y mettre.


Bon, je vais voir ce que je peux faire avec toutes ces données... je crois que j'ai une idée qui germe dans le fond de ma toiture, ça risque d'être un coup de pavé dans la mare !



Je vous tiens au courant !  


Repost 0
Published by Gallïane - dans Blogosphéérie
commenter cet article
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 14:02

Y'en a qu'on les oreilles tellement sales qu'ils ne s'écoutent pas raconter leurs conneries.
Oué, même que du coup, ils font du rap sans s'en rendre compte et même que c'est très vilain.

De fait, comme on est tous un peu con, on reprend en coeur sa bêtise et on la buzz à qui mieux mieux... et tant pis, je fais aussi partie de la panurgie des fois !

Chuis sympa, j'vous link un lien vers les paroles... En revanche, épargnez-vous une fracture de l'oreille et une entorse de la rétine en visualisant le clip.

Je ne vais pas rentrer dans le débat du crétinisme caractéristique du gars ou encore me lancer dans un combat socialo-féministe, parce que bon, c'est un peu comme se déguiser en Don Quichotte et se battre contre des moulins, c'est chiant et fatiguant !
Je vous conseille plutôt de matter la vidéo de Vinvin.

Du grand Vinvin, qu'on est bien content qu'il soit revenu avec sa HelloTipi.tv, parce que le garçon, il est bon, même très bon.
Et même qu'on en redemande.






Est-ce qu'on peut le demander en mariage ?


Repost 0
Published by Gallïane - dans Blogosphéérie
commenter cet article
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 12:54

Dans l'univers impitoyable de la blogosphère, il y a des gens qui se font usurper leur identité. Si si, j'vous jure.

C'est d'un grave, vous n'avez pas idée.


Limite, on se dit qu'on pourrait aller jusqu'en justice pour des crimes aussi terribles et qu'on aurait même limite envie de rétablir la peine de mort... mais par obligation de lire du Marc Lévy ou du Guillaume Musso par exemple.

Parce que nous sommes des êtres évolués. Nous. Les blogueurs.


Enfin surtout les blogueuses.


Bref.


Cela dit. Pendant ce temps-là, il parait qu'en France - le pays autour de Paris - la crise fait rage.

Ce n'est pas évident à concevoir pour nous les blogueuses.

On a quand même autre chose à foutre que de compter le nombre de chômeurs supplémentaires (90210 comme à Beverly Hills en février) qui renforce la plèbe des 2 204 500 demandeurs d'emplois français.

Nous, nous avons notre ligne éditoriale à suivre, des commentaires à censurer, des lecteurs à bannir et des billets sponsorisés à éditer.

Accessoirement, nous nous devons de nous rendre à des soirées, des ventes privées et faire du shopping, sans compter la moultitude de produits de beauté à tester.


Définitivement, nous n'avons pas une vie facile.


Alors quand on parle de crise, nous ne voyons pas du tout de quoi parle la France.

Sûrement celle d'en bas, celle que je n'entend pas du haut du 6ème étage de mon immeuble du 18ème.

Ou alors peut être celle qu'évoque Mme Christine Boutin quand elle dit "qu'en cette période de crise, ce n'est pas le moment de légiférer sur l'obtention du droit de garde homoparentale" !

On dit qu'on voit pas le rapport... La crise a bon dos, faut croire.

 


Mais pour nous les blogueuses, la crise, on ne connait pas.

Inconnue au bataillon.


Surtout quand on voit toutes ces agences de com qui recrutent pour monter des opérations rien que pour nous, les blogueuses. Des opés qui nous offrent des cadeaux, qui nous permettent de déguster d'incroyables buffets et de se faire mousser le champomy à la moindre occasion.


Franchement, si ça recrute dans les agences de buzz*, de quelle crise nous parle-t-on ?

Enfin voyons. On sait très bien que l'univers tourne autour de nous, les blogueuses.


D'ailleurs, au lieu de faire des enfants avec des inconnus, Mme Rachida Dati ferait mieux de s'occuper de la proctection de l'identité des blogueuses pour éviter tous les problèmes d'usurpation ou encore de diffamation que nous subissons.

C'est intolérable !


Bref.


Nous n'avons pas une vie facile.
Nous. Les blogueuses.




*Commentaire n°3.
Repost 0
Published by Gallïane - dans Blogosphéérie
commenter cet article

A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Rechercher

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Mon Grenier