Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 22:16

Ah oui ! Je ne vous ai pas dit... mais en plus du voyage dans la Ville d'Ocre, le 16 juillet, Monsieur m'a offert un somptueux cadeau d'anniversaire pour passer le cap de la trentaine sereine !

 

Il m'a offert une demi-journée aux Bains de Marrakech...


Le magnifique patio de détente


Alors les bains de Marrakech, c'est juste le SPA le plus luxueux de la ville. Un cadre magnifique, idyllique, sublime, architecture et décoration orientale d'une grande finesse, d'une grande beauté sans ostentation .

 

J'ai eu le droit à 5h de soins, rien que ça !!!

 


Arrivé à 13h30, accueil agréable par un personnel d'une grande discrétion qui m'indique la piscine au bord de laquelle on m'installe avec un cocktail au concombre absolument délicieux.

On commence par 45 min de hammam... et là faut l'avouer, quand on a pas l'habitude, c'est hard-core !

Pendant cette séance, j'ai eu le droit à un massage au savon noir au menthol, suivi d'un bon gommage au gant de crêpe, puis un cataplasme au ghassoul. On en ressort avec la peau plus douce que celle d'un bébé !

Après un passage par la case douche, petite pause dans un petit salon où l'on m'offre le thé à la menthe... et Dieu sait que l'on a soif quand on sort du hammam !

Le temps de sécher un peu en me désaltérant avant de repartir prendre un bain... mais pas n'importe lequel : un bain aux huiles essentiels de fleurs d'oranger et aux pétales de rose !

Le tout dans une salle tout en zellige et ornée de moult bougies offrant une douce ambiance tamisée et zen. Dois-je préciser le plaisir et le bonheur ? (Enfin une fois passée la sensation de brûlure de l'eau tellement le bain est chaud !)

De nouveau, petit passage au bord de la piscine histoire de sécher puis c'est reparti pour une nouvelle séance de soin : massage d'une heure dans les mains d'une experte en relaxation !

Dos, jambes, nuque, pieds, mains et cuir chevelu.... une heure d'orgasme tactile qui m'emportera dans les bras de Morphée ! Et ce sont mes ronflements top glamour qui me réveilleront - heureusement que la masseuse était sortie quelques minutes pour me laisser reposer !...

A son retour donc, je pensais en avoir fini mais non ! Comme Monsieur fait bien les choses et pas à moitié, j'ai également droit à un soin complet du visage !

Encore une fois, joie et bonheur dans mon corps !


A la fin de la séance, on m'ammène dans le joli patio central où l'on m'offre le goûter : thé à la menthe, viennoiseries, melon et pastèque !

 

Le bain à la fleur d'oranger et pétales de roses

 

C'est donc fraîche et sereine que je suis sortie de cet endroit comme sur un nuage, totalement délassée, mais également complètement claquée !

 

A telle point, que je n'ai pas vraiment profité du reste de ma journée, notamment de la superbe soirée d'anniversaire organisée par Monsieur dans l'un des meilleurs restaurant de Marrakech.

Il faut savoir qu'avant et après un hammam, il faut se contenter d'un repas frugal et non pas tenter de faire une orgie de mets plus raffinés et délicieux les uns que les autres, sans risquer de les retrouver dans les jardinières fleuries de la terrasse du restaurant !

 

 

Ma galette d'anniversaire, c'est moi qui l'ai fait !

 

 

 

 

P.S. : Pour voir plus de photos des Bains de Marrakech, notamment les sublimes salles de repos ou les salles de hamman ou encore l'institut de beauté où l'on vous masse, c'est dans cette galerie photos !


Repost 0
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 15:00

Aujourd’hui, nous nous prendrons pour des Beauty Queen et nous allons parler produits qu’on se tartine la goule ou le body avec !

Oui, Mesdames, Mesdemoiselles - Messieurs, je reviendrais dans quelques jours avec un billet de cul rien que pour vous -  sous vos yeux ébahis, nous allons parler beauté… et qui plus est, beauté pas cher !

 

Oui, parce que c’est bien sympa tous ces produits de beauté qui vous rendent au moins aussi belle que Monica Bellucci et Scarlett Johansson réunies, mais quand on a le budget de Susan Boyle, j’dis que c’est pas gagner d’avance pour devenir l’égérie d’une grande marque.

Il n’y a pas que les Dior, Chanel, Guerlain et La Prairie dans la vie, il y a L’Oréal aussi.

Ah non, pas L’Oréal… eux aussi, ils ont trop d’égéries super canon à la Eva Longoria pour être honnête.

 

Bref, tel Papy faisant de la résistance, moi aussi, je résiste au dictats de la mode et du marketing en matière de crème à tartiner.

Et comme je suis une fille super sympa et que j’aime toutes mes lectrices - et même celles qui ne me lisent pas et qui tomberont par hasard sur ce billet - je vais vous filer la marque que j’utilise depuis bientôt un an et qui a généreusement remplacé Yves, après des années de fidélité à ce bon vieux Caillou… 


Aujourd’hui, je suis fan de L’Institut Arnaud.

Limite, je suis devenue mono-maniaque de cette marque (comme vous allez le constater en image).

 

Alors déjà, il a l’avantage de se trouver en grande surface ou à Monop’, à des prix tout à fait abordable pour une qualité tout ce qu’il y a de plus satisfaisant.

 

Actuellement, j’utilise :

 

1 roll on Elixir contour des Yeux "Perles et Caviar"

Hydratant, anti-âge, anti-rides, liftant : 9.90 euros.

 

1 crème contour des Yeux - Lift fermeté Anti-âge

à l'huile de germe de blé et fleur de tournesol

Anti-rides, anti-poches, anti-cernes : 6.00 euros.

 

1 crème de nuit Eclat Jeunesse à la fleur d'onagre

Soin hydratant anti-âge de nuit : 12.90 euros.

 

1 Gommage anti-capitons

au lierre et marron d'inde

Grain de peau affiné : 6.00 euros


1 duo de crème roll-on anti-capitons "Cure d’attaque"

Un gel de jour et un gel de nuit : 12.10 euros

 

1 crème correctrice de Cellulite incrustée

Un gel frais stimulant : 10.20 euros

 

1 crème pour le corps "peaux très sèche"

au beurre de Mangue

Lait ultra nourrissant : 3.90 euros

 

 

Et le tout, Maryse, pour la modique somme d'environ 70 euros !!!

Même pas 100 euros de débourser pour tout ça !

 

 

Oui, pour le prix d'une seule crème de chez Estée Lauder ou Meynard, vous avez une gamme complète de produits aussi efficace. Formulé à base de fruits et de plantes, cette marque m'apporte autant de satisfaction que toutes celles testées jusqu'à aujourd'hui... moins de cernes, moins de ridules autour des yeux, le visage parfaitement défroissé au réveil, une peau moins rêche et délicieusement parfumée, lisse et douce, sans aucune allergie.

Quant à la cellulite, on verra dans un mois parce que je viens juste de commencer...

 

En revanche, je n'utilise pas de crème de jour de cette marque en ce moment ,mais je teste le nouveau soin hydratant embellisseur Natural Beauty de Nivea au lait de mangue et cachemire, que je trouve plutôt pas mal du tout !

 

 

Bon allez, je vous laisse,

je dois aller me tartiner maintenant !

 


P.S. : j'ai oublié de préciser que pour une fois, ce billet n'était PAS sponsorisé ! :D 

Repost 0
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 15:14



C'est la faute à Violette qui m'avait mise au défi
de faire un billet de modasse sur le Boyfriend Jean.
Ne la remerciez pas.

Veuillez excuser le son poucrave, c'est la faute à Windows Movie Maker.
Ne le remerciez pas.

Le matériel a été gracieusement prêté par Yzy et Pao.
On ne les remercie pas non plus.



Alors, boyfriend jean or not boyfriend jean ?




Repost 0
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 14:02
Voilà, c'est terrible.
Je ne sais pas quoi faire.
Un problème existentiel d'ordre modesque qui doit m'arriver une fois tous les 10 ans.


J'hésite entre ça :



et ça :


Que dois-je faire ?


Repost 0
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 17:07

Demain matin, je m'envole en train pour Paris !

Oué, j'abandonne femme et enfants à la maison, pour me payer du bon temps dans la capitale.
Je vais voir mes potes, faire la tournée des bars, boire de la bière, draguer tout ce qui bouge, rouler des pelles à qui mieux mieux et surtout... me trouver des chaussures !

Oui, parfaitement, je DOIS me trouver une paire de chaussures.
Je dirais même plus, je M'ORDONNE de m'acheter des chaussures.

Non parce que bon, pour les soldes, j'ai acheté une tenue complète à Monsieur, des fringues pour les filles... et moi dans tout ça, hein, ET MOI ?

Rien. Que dalle. Zobi. Nada.

Donc voilà, comme j'ai été une gentille fille, qui a bien fait ses devoirs et qui risque de voir le fruit de son travail se concrétiser*, je veux M'OFFRIR de jolies chaussures pour fêter ça.
Et vu que ce n'est pas au Besson Chaussures de Tchernoville que je vais trouver quelque chose, je décide que je ne repars pas de Paris sans une paire de godasses.
Point barre.

Si quelqu'un a quelque chose à redire à cela, qu'il parle maintenant ou se taise à jamais.
Non mais.


Donc, j'ai une idée dans le genre ça :



ou de ça :



Mais en tout cas, je veux de la chaussure fermée ou de la bottines et pas cher si possible!
Et 100 balles et un Mars.
Merci.

Autant dire que je rêve et que je risque de rentrée chez moi comme après une chasse à la galinette cendrée : brecouille !


Sinon, dimanche, comme previously annoncée sur ce bloug, je vais me mettre cul nu avec d'autres fifilles pour refaire l'affiche du film "Le bal des Actrices" version bloggeuse et même que je garderai mes chaussures si jamais, ô grand jamais, j'en ai trouvé une paire.



Sur ce, je me souhaite un bon voyage et un bon week end.




*je vous raconterai très bientôt tout ça...pour l'instant c'est top secret ! (chuis supersticieuse !)
Repost 0
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 17:30

J'ai été bien sage cette année.


Je t'ai même un peu avancé aujourd'hui... j'ai emballé les cadeaux pour les petits de ma famille, ça sera toujours ça en moins à faire pour toi.


Bon ok, je sais, j'ai oublié le bolduc... mais je l'achète demain et je termine tout ça, tu verras, ça sera super chouette.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Alors comme j'ai été très gentille et que j'ai eu une année difficile, je te suggère quelques petites choses au cas où tu serais en panne d'inspiration... mais ne t'inquiète pas, je reste pas très difficile à contenter :

 


Des jolies plantes, parce que j'ai fait mourir le dernier orchidée qu'on m'avait offert.


Oui, je sais, je n'ai pas la main verte... mais je m'obstine que veux-tu !

Et puis il y a peut être des livres pour dire comment s'occuper des Phalaenopsis...


Sinon, j'aimerai beaucoup du jasmin, c'est beau et ça sent bon !

(Promis, je les ferai pas crever !)


 


Comme je suis complètement greluche, tu peux aussi m'offrir un kit de geekette Hello Kitty.


Non, le ridicule ne tue pas...

(Quoi qu'il en soi, faut que je change de souris....)

 


 

Pour rester dans les trucs de fifilles, j'aime bien cette bague de Chine... simple et jolie !


Comment ça j'en ai déjà plein des bagues ? C'est même pas vrai !

(Et puis j'ai râté la dernière vente privée d'Anne Julie)

 



J'ai eu un petit coup de coeur pour ces fleurs de cerisiers que j'ai vu chez une copine le mois dernier (Nath, si tu passes par là !)... c'est vrai que ce n'est pas une bonne idée avec la Tornade qui risque de tout dévaster, mais sait -on jamais !




Bon ok, j'avoue, je n'ai pas d'idée...

 


Alors Père Noël, démerde-toi, mais épate-moi !   

 

 


Sinon, vous pouvez me faire des propositions...

Repost 0
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 15:55

           ... l'histoire d'un petit poney.           


C'était un gentil petit poney, qui vivait au pays de Candy, et comme dans tous les pays, il y a des bloggeuses méchantes insignifiantes et surtout plein de gentilles copines.


Ce petit poney, était très gentil et très candide, il avait un coeur d'or et un naturel enjoué qui pouvait parfois surprendre comme ça, de prime abord... parce que quand même, être toujours de bonne humeur, c'est pas donné à tous les poneys.

Même quand il avait ses règles, ce petit poney était agréable et il n'envoyait pas chier son copain petit poney. C'est dire !

Mon petit poney, il adorait les soirées tuppergodes entre copines et les rallys de Pintades (il n'est pas sectaire mon petit poney, il aime toutes les races d'animaux), il rigolait à toutes les blagues (il est bon public mon petit poney, il aime Florence Foresti) et il avait jusqu'à l'audace de participer à des concours poneysques - qu'il a même gagné grâce à sa somptueuse sellerie à pois de toute beauté.


Ce petit poney aimait beaucoup Clara Sheller et les chaussures de gogo danseuse de 10 cm de talon - oui, des fois, il a des goûts de chiottes ce petit poney, mais on l'aime quand même -mais surtout, ce qu'il aimait, c'était de faire des choses originales dans sa vie !


Un jour, mon petit poney a eu une idée folle afin de rendre sa vie délirante : s'il se teignait la queue en rose ?

Mais quelle idée géniallissime !


Mon petit poney acheta de la teinture rose spéciale "queue de poney"  et orchestra avec brio le changement capillaire tant espéré : la magie opéra et mon petit poney devint le premier petit poney a queue rose que je connaisse !!!



Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de mon petit poney rose, alors je lui offre une cravache pour aller avec sa queue :



Bon anniversaire Mon Petit Poney Rose ! 


Repost 0
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 20:23
Vendredi, je vous laissais avec les directives GPStique pour savoir comment trouver son chemin dans Paris quand on a rendez vous avec des blogo-bonnasses dans un lieu trop de la Haïpe de la capitale !

Apparemment, ça vous a plu... mais je suis certaine que ce que vous attendez, c'est le résumé de la soirée avec des histoires de fesses et de nichons dedans !

Bande de pervers !

 

Alors figurez-vous, que c'était caliente à la Favela Chic !

Oui, parfaitement, c'était chaud.
Mais littéralement.


En l'espace de 30 secondes, je me suis liquéfiée, j'ai eu envie de me foutre à poil.
Pour le plus grand plaisir de l'assistance, à n'en point douter... mais tout de même, j'ai un peu de pudeur.
Si, si.

On sait que la clim est au mini, que c'est un truc commercial pour faire consommer le peuple, car le peuple se déssèche par forte chaleur.
Pourtant, la Favela, c'est pire que la jungle brésilienne : moite, humide, mouillée, chaude !

Comme mes blogo-copines bombasses !

 

Absolument.

Nama, j'ai l'habitude, je sais bien que derrière ses airs de maîtresse sévère et autoritaire, se cache une sacrée gourgandine.

Genre "je porte des bas et des porte-jarretelles, des robes de secrétaire cochonne, des décolletés outranciers"...

 

Mais quand vous avez en plus une Connasseee qui bouge son booty comme une diva et une Cervoise qui se déhanche comme une déesse, le tout dans des robettes à ras-le-fondement, perchées sur des talons hauts... voyez-vous chers lecteurs, qu'il m'a fallu des tonnes de self-control pour ne pas les violer en public !

Du coup, j'ai eu quelques problèmes dans la gestion de mes mains, qui se sont égarées sans que je puisse rien y faire sur leurs corps divins !

Et vas-y que je te tâte un peu le fessier, et vas-y que je tâte les seins !


Le tout, sous l'oeil agacé d'une pléthore de Barbies Pouffiasses, qu'avaient certaienement pas du voir le loup depuis la Saint Glinglin, vu leur regard aigris et envieux... en revanche, je crois que nous avons quelque peu agacé les G.I. Joe qui se trouvaient juste en face de nous.

Ils bavaient, c'était dégoutant, et ils avaient des bosses dans leur pantalon qu'avaient pas l'air très catholique !

Ils ont bien essayé de venir vers nous, y'en a même un avec qui j'ai dansé (au grand désarroi de mes blogo-copines) mais bon, on leur a vivement fait comprendre qu'on n'était pas intéressées... genre "dégage, tu respires mon oxygène !"... surtout Connasseee qu'est vachement douée pour te rembarrer les mecs lourds.

Sans parler de celui qui voulait s'attraper la Petite Cervoise et qui le disait discrètement à son pote et que je lui ai retorqué qu'il devait laisser tomber, parce qu'elle était avec moi.

J'ai vu dans son regard la déception le submerger et se dire "quel gâchis !"

Mouhahahaha ! C'était drôle !


A la fin, on s'asphyxiait tellement (surtout moi, vu que je suis à hauteur d'aisselle, je vous explique pas mon calvaire)... qu'on a voulu partir et là, ce fût un vrai parcours du combattant pour réussir à sortir parmi la marée humaine. On a bien du mettre 15 min a s'extirper de la salle en se frottant à la plèbe transpirante et odoriférante.

Un fois dehors, on respirait de nouveau.

Comme on est des petites filles bien élevées, on a cherché un troquet  pour boire une menthe à l'eau et finir tranquillement notre soirée. Ce qui n'a pas empêcher notre Connasseee de se faire une dernière fois dragouiller, et même que le gentil monsieur nous a offert nos consommations !

Quel succès !

 



Mon seul regret : n'avoir pu rouler des pelles à mes copines
... à cause de mes champignons !


Repost 0
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 20:59
 
Fiche Technique



Equipe : Nama et Gallïane

Jour : samedi 20 septembre 2008

Heure de départ : 18h00


Equipement :
 
Gallïane => leggings / bottes plates / tunique de femme du monde
Nama => talons haut vernis / robe décolletée / bas


Carte du trajet :

Agrandir le plan


Lieu de départ : Forum des Halles  A


Passage Obligatoire : Rue Saint Denis B

Objectif : Traverser la Rue sus-citée sans encombre

Complexité : les nichons de Nama

Résultat de l'épreuve :

  • Nombre de pervers aguiché : 2
  • (dont 1 étrange suiveur sur au moins 15 mètres)



1ère étape : L'Enterprise de Ludivine Van de Spock  C

Objectif : rester moins d'une heure sur le pont

Complexité : l'accueil chaleureux de la journaliste Vulcano-Belge et de ses copines

Résultat de l'épreuve :

  • Nombre de verres de vodka orange liquidés : 3
  • Nombre de coupes de champagne dégustées : 2
  • Nombre tympans vrillés par le rire de Gallïane : 1
  • (ceux de Nama sont immunisés depuis le temps)



Retard pris : 20 min



2ème étape : La Favela Chic  D

Objectif : Retrouver Petite Cervoise et Connasseee en un minimum de temps du côté de République

Complexité : l'effet tri-dimensionnel de l'alcool vulcanien


Résultat de l'épreuve :

  • Pieds niqués par des chaussures à talons en marchant très vite : 2
  • (ceux de Nama, Gallïane ayant eu l'idée fulgurante de se chausser de ses bottes de compet')
  • Aller-Retour dans la Rue de la République : 3
  • Demande de chemin à un inconnu : 2
  • (dont un étranger ne parlant pas français par Gallïane)
  • Trompage d'endroit : 3
  • Téléphone en panne pour demander son chemin : 1
  • Oublie de prendre les numéros dans l'autre portable : 1
  • Pétage de câble : 0
  • Fous-rires : pleins  (l'effet de la drogue de Ludie sans doute)


Retard total : 45 min

Copines patientes : 2

Filles complètement bourées : 1 (1/2)




~~~~ ~~~~ ~~~~


Demain, détails de la soirée avec des bombasses
dans un des lieux trop de la Haïpe parisienne !


Repost 0
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 20:41

Aujourd'hui, nous aurons une très légère modification de la chronologie de mon week end par rapport à ce que je vous avez annoncé dans mon teasing.... à vrai dire, je suis persuadée que vous en avez rien à foutre, tant que je vous ponds une grosse connerie et que j'amuse la galerie, je ne pense pas que vous veniez me fouetter à Tchernoville pour ne pas avoir respecter heure pour heure mon planning parisien !

(si oui, je vous ferai parvenir mon adresse et la liste des accessoires que je préfère en matière de spanking !)

 

Donc, vous ne verrez pas tout de suite le magnifique sari que cette connasse de Spike m'a fait fabriquer en Rhajastanie (et qu'est pas si connasse que ça vu tous les petits cadeaux qu'elle m'a ramené cette Spaïkichoupinette !)... tout simplement parce que je n'ai personne pour me prendre en photo ce soir... et que j'ai la flemme de me prendre toute seule !

Oué, je suis fatiguée, j'ai le droit, ça doit être à cause des champignons, levures et autres parasites qui me colonisent !


Mais comme je suis pas chienne - enfin... bref ! - je vais vous parler de mon samedi après-midi de modasserie en compagnie de Nama et Spike !


C'est un peu ma fashion week à moi, ma sélection du top du top de ce qui va se faire cet hiver en matière de staïle : la trendytude tchernovillienne !


Oui, rien que ça !


Et tout droit en provenance de la Capitale de la Mode, du Glamour et du bon goût !



Tout d'abord, commençons par le must de la saison, le vêtement que toutes les modasses se devront d'arborer dans leur dressing Ikea : le petit manteau style année 50, col claudine, manches 3/4 à double boutonnage, imprimée léopard indochinois :


Pour la qualité des photos, on s'adresse à Spike et son Aïlphone



Bien entendu, les low boots seront encore à l'honneur cet hiver, on ne peut plus s'en passer (ni y couper d'ailleurs, va trouver autre chose dans une boutique de shoes toi !!!) et cette magnifique paire façon bottines à boutons à l'imprimé léopard se mariera parfaitement avec la veste sus-citée :


Oui, je sais, j'ai un jeu de jambes incroyable : des heures d'entraînement !



Voilà pour le prêt à porter automne-hiver 2008.


Passons maintenant sans transition à la haute couture, avec un modèle tout spécialement créé pour les soirées trop de la haïpe où toute modasse est conviée au moins une fois dans l'année... comme par exemple le bal Tarama Jambon ou encore pour les soirées Axe Boat où il est préconisé d'avoir la peau dévoilée au maximum afin d'aguicher l'Homme.

Il s'agit d'un top et d'une jupette à pastilles à porter uniquement bien épilée, parce que si ras-le-fondement, qu'on me voyait les amygdales.


Ne suis-je pas sexy et trendy ?!



Et si le vent est frais, nous avons une petite variante avec un petit haut bi-matière en vinyle et coton, qui n'est pas sans me rapeller la tenue de l'héroïne du film Audition mais bon, ça risque de ne pas parler à tout le monde çà :


Oui, je sais, je vais faire fureur dans les rues tchernovilloise cet hiver !



Voilà, ma petite sélection de mon fashion week end in Ze Capital of Ze Modassse, j'espère que ça vous a plu... et si vous êtes sage, je vous montrerai peut être les autres (vrais) vêtements que je me suis achetée !


Demain, si vous le voulez bien, une page de pub
avant de reprendre le récit de mes aventures parisiennes !


Repost 0

A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Rechercher

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Mon Grenier