Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 22:40

Ferme-3162.JPGParmi les activités proposées pendant notre séjour à la ferme Auvergne, nous avons visité l'exploitation d'Elodie, éleveuse d'ânesses.

 

Elodie, passionnée d'équidés, diplomée en équitation, s'est prise d'amour pour les ânes il y a quelques années et a décidé d'en faire son métier. Elle s'est installée sur la commune de Blot-l'église avec sa petite famille, ses deux chevaux et ses ânes.

 

Dans son asinerie, on trouve une dizaine d'ânes de diverses races : baudet du Poitou, âne du Cotentin, de Provence, etc...

 

Ferme-31

La Louloute entourée par Bourriquet et Bounty

 

Ferme-28

Gros câlin entre la Tornade et Bounty

 

Nous avons beaucoup apprécié écouter Elodie nous parler de sa passion, de sa vision de l'élevage des ânes, de son amour pour ses ânesses et de leurs ânons.  C'est une femme admirable et courageuse, une entrepreuneuse de talent qui mène vie professionnelle et vie de famille d'une main de maître.

 

Ferme-30

Elodie parle de son exploitation tandis que les enfants font connaissances

avec la population locale.

Ferme-26

 

Elodie a eu la merveilleuse idée de produire du savon avec le lait de ses ânesses. Produit de beauté connu depuis des millénaires, Cléopâtre elle-même prenait des bains au lait d'ânesse afin de préserver la jeunesse de son corps. 

Grâce au procédé ancestral de la saponification à froid, Elodie fabrique artisanalement ses savons qui sont composés de produits 100 % naturels : huiles végétales, beurre de karité, huiles essentielles, éléments minéraux ou végétaux (jus de légumes, argile, miel, épices, etc...). Tous ses savons sont bio, sans colorants artificiels, sans conservateurs, sans paraben ni huile de palme... autant dire que c'est le produit sain par excellence.

 

Ferme-40

Moule pour réaliser les barres de savons qui ensuite découpées à la main.

Ferme-43

 

Les vertus du lait d'ânesse, riche en vitamines A, B, C et E, tenseur naturel et régénérant pour la peau, m'ont totalement séduite. La Tornade et moi avons la peau très sèche, fragile et sensible et nous sommes toutes les deux sujettes à l'eczéma notamment en hiver, nous avons donc tenté l'expérience du calendula noisette. Et j'avoue être conquise depuis que nous l'utilisons : peau douce, hydratée, pas de plaques d'eczéma, pas d'allergie, pas de réactions... même sur le visage, je ne suis pas rouge après le lavage, chose rare.

 

Mais chez Elodie, outre la fabrication des savons, c'est avant-tout l'amour des animaux qui compte, c'est pourquoi nous avons eu le plaisir de nous occuper des ânes par une chouette séance de brossage !

 

Ferme-35

 

Enfants et mamans s'en sont donnés à coeur joie pour débarrasser nos amis de leur poils d'hiver et faire peau neuve. Et ils en avaient grandement besoin : les pauvres étaient pelés par endroit et touffus de l'autre. La petite coupe de printemps qu'on leur a fait les a bien rafraîchis !

 

Ferme-36

 

Et une fois tout beaux, tout propres, les enfants se sont amusés à promener les ânes dans le pré... pour finir par un petit tour à dos d'âne !

 

Ferme-33 Ferme-39

 

Quant à moi, je n'ai pas pu m'empêcher d'embrasser Bounty avant de partir, tellement il était séduisant avec ses longues oreilles et ses longs cils ! 

 

Ferme-32

 

Nous remercions chaleureusement Elodie pour son accueil et sa gentillesse. Nous aurons le plaisir de retourner la voir au mois d'août lors de la saison des naissances, pour voir les nouveaux petits ânons et racheter des savons tellement je suis conquise par ceux qui nous ont été offerts.

 

Ferme-44

Elodie et Corneille

 

Les Ânesses d'Elodie

La Faye - 63440 BLOT-L'EGLISE

Site - Facebook

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Voyages - Voyages
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 12:00

Ferme-67Il y a quelques semaines, Auvergne Tourisme a invité ma petite famille à passer un week end à la ferme dans notre jolie région. Après les quelques jours passés dans le Cantal pour l'Ascension, c'était avec un plaisir non dissimulé que nous avons accepté de découvrir une autre partie de l'Auvergne.

 

Nous sommes donc partis en compagnie de la famille de Chocolat Addict dans une ferme des Combrailles, là-bas, dans le grand nord auvergnat du Puy de Dôme.

 

Ferme-16

 

Nous avons été accueillis par Bernard, sosie non-officiel de Denis Brogniard, et son adorable femme Christine dans leurs Gites du Berger, sur leur exploitation située sur la commune de Saint Georges de Mons.

 

Ferme-18

 

Depuis la Bergerie, le panorama offre une superbe vue sur la campagne environnante, cadre idéal pour un séjour de repos dans un endroit original. Rien que la découverte du bain nordique au fond du jardin donnait déjà le ton...

 

Ferme-22 Ferme-17

 

Mieux encore, la rénovation des corps de ferme en magnifiques gîtes nous a émerveillé. Nous avons séjourné dans la grande bergerie, qui peut accueillir jusqu'à dix personnes, dans une déco à la fois rustique, sobre et originale. Nous avons particulièrement apprécié la cuisine, chaleureuse et conviviale. Chaque pièce est d'un bon goût exquis et mesuré.

 

Ferme-1 Ferme 3127

La cuisine

Ferme-2  Ferme-10

 

Ferme-8  Ferme-7

 

 

Ferme 3129 Ferme-14

Le salon

Ferme-11 Ferme-13

 

On ne se rend pas bien compte comme ça, mais la pièce à vivre est vraiment immense et très agréable. Mais il nous restait encore les chambres à découvrir et encore une fois, nous avons été conquis par la déco délicieusement réussie.

 

 Ferme 3133 Ferme 3131

Chambres des enfants

 

Ferme 3139 Ferme 3137

Chambre beige et chambre rouge

 

Retour dans l'exploitation, nous découvrons les animaux résidant dans cette très jolie ferme. Cheveaux, ânes, moutons, poules et paons ont ravi les enfants.

 

Ferme-19 Ferme-20

 

Ferme 3119  Ferme 3123

 

Ferme-3184.JPG  Ferme 3186

 

Mais le séjour ne faisait que commencer, nos hôtes nous avait préparé un petit casse-croûte bien de chez nous et nous avons fini la soirée par une tisane au coin du feu.

 

 Ferme-4 Ferme-5

Ferme 3147 Ferme 3150

 

A suivre...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Voyages - Voyages
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 21:40

lessables---102-.JPGAprès toutes ces aventures sportives et une nuit trop courte, il nous fallait bien une matinée de repos, un bon bain moussant et un déjeuner les pieds dans le sable pour se remettre.

 

Il faut d'ailleurs que je remercie encore une fois Matthieu de l'Office du Tourisme des Sables et Nicolas de Mon Nuage pour ce week end fabuleux...

 

Sous un ciel couvert, j'ai fait une rencontre poilue et baveuse avec laquelle j'ai piqué un petit sprint avant de rejoindre mes copines pour la mythique photo des pieds dans le sable et dans l'eau.

 

lessables (103)

 

lessables (107)  lessables (109)

 

Puis, la Team #LesSables s'est transformée en Team #burger, bien qu'avec Aline nous avons quand même testé en duo des moules coco-curry avant notre burger... Mais on n'a pas pris de dessert. Ouais, on est vachement sérieuses comme filles ! 

 

lessables (105) lessables (106)

 

Trop fatigués pour faire un beach-volley ou une compet' de ping pong sur la plage, nous avons préféré aller baleinifier dans la piscine d'eau de mer des Sables. Les garçons s'en sont donnés à coeur joie à faire les andouilles !

 

lessables---111-.JPG lessables---112-.JPG

 

Puis un dernier tour sur la plage pour prendre une dernière bouffée d'iode, de soleil et de sable avant de reprendre la route pour notre chère Auvergne...

 

lessables (108) lessables (113)

 

Toutes les photos du week end sur mon FlickR ! 

 

Avant de conclure, un petit mot de Monsieur !

Monsieur, en l'occurence la septième roue du carrosse, en tant que pas-vraiment-blogueur. Du coup je remercie MonNuage de m'avoir permis de m'incruster, car j'ai passé un week-end vraiment riche en émotions et en belles rencontres. Bravo à Nicolas de MonNuage pour le casting irréprochable, me permettant ainsi de partager ce chouette moment avec la #teamlessables (coucou Catherine, Aline, Sophie, Johann et Alexandre !) et à Matthieu pour l'organisation sans faille, et qui a su mettre l'accent sur ce qui me semble le plus important lors d'un voyage : concilier découverte du patrimoine, activités trépidantes et rencontres humaines de qualité. Ce fut le cas avec Samuel Megnan, vigneron décalé, Philippe Brochard, chef allumé et René Clouteau, saulnier passionné.

J'ai réellement eu l'impression de découvrir la ville sous tous ses aspects, sans m'ennuyer une seule seconde, mais en prenant le temps de découvrir et d'apprécier. Je retiendrai particulièrement le repas épique au Charcot (cinq heures se sont écoulées entre notre pimpante entrée dans le resto et notre sortie un tantinet titubante), le pilotage (si si) du catamaran sur la petite baie de la plage, et la mignonne balade à vélo le long de la côte, au milieu des marais salants et de la forêt, et se finissant chez Samuel le vigneron.

Pari réussi pour l'office de tourisme des Sables : que ce soit en famille ou en amoureux, j'ai hâte d'y retourner, et je ne peux que vous le conseiller !

 

Et pour terminer cette série d'articles, voici la vidéo réalisée par Jérémy de Mon Nuage :

 

 

 

En espérant vous avoir donné envie d'aller découvrir Les Sables d'Olonne...

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Voyages - Voyages
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 20:14

lessables---73-.JPGDonc, disais-je, quand il n'y en plus, il y en a encore avec Mon Nuage.

 

Malgré les efforts du matin, Nicolas et Matthieu ont décidé de nous achever avec une balade à vélo à travers les marais salants.

 

Mais avec de bien beaux vélos à pois !

 

 

Nous sommes donc partis à travers les pistes cyclables des Sables d'Olonne, où le parcours est indiqué par "La Vendée à vélo", pour deux heures de pédalage en pleine nature...

 

lessables (72) lessables---74-.JPG

 

Quand on partait de bon matin, quand on partait sur les chemins, à bicyclette...

 

lessables---75-.JPG lessables---81-.JPG

lessables---77-.JPG lessables---78-.JPG

 

Nous étions quelques bons copains, y'avait Fernand, y'avait Firmin, y'avait Francis et Sébastien

Et puis Paulette...   

 

lessables---84-.JPG lessables---86-.JPG

 

lessables---83-.JPG lessables---85-.JPG

 

La balade était superbe, malgré une petite averse le long de la côte, le soleil est bien vite revenu et nous avons pu nous faire plaisir tout le long du parcours en photographiant les jolis paysages vendéens.

 

lessables---88-.JPG lessables---87-.JPG

 

Et là, les blogueurs dans toute leur splendeur, IPhone ou APN en main pour photographier...

 

lessables---82-.JPG

 

Des mignons petits poussins trop trop cutes ! 

 

lessables---80-.JPG

 

Toujours plus mignons que Tuxboard ! 

 

A la fin de la balade en vélo, nous avons été conviés à visiter le vignoble appartenant à Samuel Megnan, oenologue de métier et viticulteur-surfeur de son état, qui possède cinq hectares produisant un vin aussi original que le nom qu'il a donné à son domaine : Aloha !

 

lessables---90-.JPG lessables---89-.JPG

 

lessables---91-.JPG lessables---92-.JPG

 

Nous avons visité la cave du domaine et procédé à une dégustation des trois sortes de vins produits par le viticulteur vendéen : un blanc, un rosé et un rouge. Son vin est issu de l'agriculture biologique, ses grains sont choisis à la main et ses cuvées sont juste divines (qu'on est reparti avec une caisse !).

 

lessables (97)

 

lessables (95)

 

Un découverte étonnante et goulayante !

 

Après ce petit intermède désaltérant, nous sommes repartis pour l'hôtel nous rafraîchir un peu et surtout nous mettre en beauté pour une soirée de folie au Casino des Pins, entre machines à sous et discothèque, mojitos et vodka !

 

lessables---100-.JPG lessables---98-.JPG

 

lessables---99-.JPG lessables---101-.JPG

 

Je pense que là, je vais m'abstenir de vous raconter en détails la soirée, parce que ce fut pur délire et déconnade, qui a fini à 5h du mat' avec des croissants tout chauds sur la plage... un chouette souvenir ! 

 

Il ne me reste plus qu'à vous conter la dernière journée... avec une petite vidéo à la clé !

 

A suivre...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Voyages - Voyages
commenter cet article
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 20:04

lessables---47-.JPGUn samedi avec Mon Nuage, ne comptez pas faire la grasse matinée et profiter de la baignoire balnéo de votre hôtel. Non, dès 9h du mat', vous devez être sur le pied de guerre, prêt à affronter les éléments et vous lancer à corps perdu dans une nouvelle aventure.

Et question aventures, on peut dire qu'on a été servi ce samedi là ! Je crois que Mathieu de l'Office du Tourisme des Sables avait décidé de nous montrer que la ville n'est pas planplan, mais réellement dynamique et pleine de surprises.

 

Nous avons commencé la matinée par un cours de navigation sur catamaran. Je vous l'avoue : je n'avais jamais dirigé un bateau, mais Monsieur lui, avait eu l'occasion de faire de l'optimiste sur un étang dans son enfance. Bon, ok, ça remontait au moins au paléolithique, mais je n'allais pas faire l'erreur deux fois et me coller de nouveau avec Aline, vu le résultat de notre association au canoë, on a préféré assurer notre dignité.

 

lessables---52-.JPG

 

Enfin niveau ridiculosité, on avait quand même encore de beaux jours devant nous, rien qu'en enfilant nos combinaisons néoprène très sexy. Cela dit, on était peut être pas glamour, mais l'océan étant particulièrement frais, on a été vraiment très heureux de les avoir.

 

lessables---49-.JPG

Force noire, Force rouge, Force bleue...

Les X-men New Avengers Power Rangers !

 

Après un cours théorique rapide, nos moniteurs Stéphane et Steeve nous ont carrément mis à l'eau sans plus d'explication. Sur le coup, je me suis dit qu'on n'y arriverait jamais, mais en fait le catamaran, c'est beaucoup plus simple qu'il n'y parait. Tu tires sur une corde d'un côté, sur une autre corde de l'autre, tu libères la voile, resserres le foc, tu tires ou pousses la barre.... tiens bon la barre, tiens bon le vent, hisséo... Des vrais marins d'eau douce ! 

 

lessables---53-.JPG lessables---55-.JPG

 

lessables---56-.JPG

 

lessables---57-.JPG

 

Après quelques débuts un peu brouillon, nous avons vite trouvé notre rythme de croisière. Je ne pensais pas que je prendrais autant de plaisir à faire de la voile. C'est une véritable découverte pour moi qui en général, prend le bateau uniquement en tant que passager et plutôt sur des bateaux de plaisance. Ces petits catamarans sont vraiment maniables et les sensations sont vraiment agréables.

 

lessables---59-.JPG lessables---58-.JPG

 

lessables---61-.JPG

Alexandre et Aline, en compagnie de Franck

 

Au cas où nous n'ayons pas assez tâté l'eau de mer, nos gentils organisateurs se sont dit que ça serait chouette de tester le paddle board. En voilà une idée qu'elle était bonne... sur le papier en tout cas. Parce qu'il faut bien l'avouer, le paddle board, c'est un peu beaucoup plus physique que le catamaran !

Ça demande un minimum de sens de l'équilibre et un tout petit peu de muscles dans les jambes, dans les abdos et dans les bras. Et la Team #LesSables, autant vous dire qu'elle a tout du sportif du dimanche : ventre mou, cuisses flasques et bras en gélatine.

 

lessables---51-.JPG

Là, il rigole, mais une fois sur la planche, il a moins fait le malin Tuxboard !

 

Késaco le paddle board ? C'est une grosse planche, plus lourde que celle utilisée pour le surf, sur laquelle on doit être debout et pagayer avec une seule rame pour avancer. D'abord il faut arriver à se mettre debout sur la planche, puis il faut arriver à se stabiliser sans se vautrer dans la flotte, gobant une tasse bien salée au passage, puis tenter de ramer sans se recasser la gueule. Si par bonheur on y arrive, il faut essayer d'aller droit (et là, par expérience du canoë, c'était pas gagné !)... sauf que bizarrement, je me suis super bien débrouillée et ne suis tombée qu'une fois, et c'était parce que je prenais une photo !

 

lessables (62) lessables (64)

Monsieur Jojo et Aline assure grave !

 

lessables (66)

Ouais, je me la pète grave... toujours plus qu'en canoë !

 

Je ne pourrais pas en dire autant de Monsieur, qui apparamment à un sens de l'équilibre assez aléatoire, l'empêchant d'arriver à se mettre debout sur la planche. Une soi-disant histoire de centre de gravité et de taille trop grande. Mouais... enfin au final, il a trouvé une solution à son problème ! 

 

lessables (65)

Monsieur, loutre diplômé.

 

Bon, ce n'est pas tout, mais toutes ces aventures maritimes, ça donne faim ! C'est dans un estaminet du port de plaisance que nous avons pris notre déjeuner, avec une bonne dose d'iode avec des plateaux de fruits de mer et des poissons frais du matin.

 

lessables---71-.JPG lessables---70-.JPG

 

lessables---69-.JPG

 

Il fallait bien reprendre des forces avant de partir à vélo à travers les marais salants...

 

A suivre...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Voyages - Voyages
commenter cet article
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 10:46

lessables (25)La deuxième activité proposée par Mon Nuage et l'Office de Tourisme des Sables d'Olonne a certainement été la plus drôle de tout le week end.

 

Car oui, un atelier de cuisine, au delà d'apprendre comment cuisiner, peut être un grand moment de rigolade... surtout quand le chef s'appelle Philippe Brochard.

 

 

Nous nous sommes donc rendus au Charcot "Le meilleur restaurant de la rue du Docteur Charcot" selon le chef, "Normal, y'en a pas d'autre !". Le ton était donné !

Notre chef, outre un excellent cuisinier passé par les cuisines des plus grands, est également un bout-en-train de premier ordre. Calembours, jeux de mots, blagues, rien n'échappe à l'humour de notre chef pour détendre l'atmosphère et vous mettre en jambe avant de se mettre aux fourneaux.

 

lessables (31)

 

Après une présentation des produits de la mer fraîchement pêchés du matin, le chef nous a proposé d'apprendre à lever les filets de poissons, décortiquer les langoustines ou encore couper un homard vivant.

 

lessables (28) lessables (29)

lessables (27) lessables (30)

 

Entre deux blagues et un verre de blanc, notre chef a appris à lever des filets de Saint Pierre à Monsieur. Lui qui adore le poisson, il pourra enfin lever ses filets sans que cela se finisse en drame. Je songe même l'inscrire à Masterchef maintenant !

 

lessables (38) lessables (40)

 

De mon côté, telle Buffy chasseuse de vampires, je devenais une tueuse de homard en apprenant à découper ce crustacé. Et je peux vous dire que ce n'est pas une mince affaire ! (je crois qu'on a entendu crier mon homard jusqu'au Port !)

 

lessables (32)  lessables (35)

 

lessables (34)  lessables (36)

 

A grand renfort de kilos de beurre, de litres de crême et de cognac, le chef a ensuite flambé les homards que Sophie et moi avions découpé, tandis qu'il enfournait des tournedos de sole aux langoustines préparés par le reste de la troupe. 

Après un petit passage au bar pour un apéritif encore une fois sous le signe de la bonne humeur, nous avons abandonné notre chef à son piano et nous sommes installés pour déguster les plats que nous avions préparé. Sauf que c'était sans compter sur l'humour décapant de notre chef qui a débarqué en salle avec un extincteur au moment de flamber un dernier coup nos homards ! Crise de rire assurée !

 

lessables (41) lessables (43)

 

Enfin, la dégustation nous a totalement comblé, les poissons et crustacés étaient sublimes, le tout arrosé de vins locaux absolument délicieux. Les vins vendéens sont exquis et gagnent à être connus. Mais j'en reparlerai plus tard...

 

lessables (44)

 

Après un dernier verre au bar, où j'ai découvert le menthe-pastille (un digestif très rafraîchissant et nécessaire après un tel repas) tandis que Sophie sirotait un petit peu d''Armagnac (un tout petit peu !), nous sommes rentrés à l'hôtel pour une nuit de repos avant d'entamer une nouvelle journée sous le signe du sport !

 

lessables (45)

Allez lire le récit de Sophie, il y a une photo où je suis de toute beauté ! 

 

Au prochain épisode, catamaran, paddle board, vélo...

... ou comment faire du sport pour l'année !

 

Le Charcot

207, rue du Docteur Charcot

Les Sables d'Olonne


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Voyages - Voyages
commenter cet article
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 14:52

lessables (1)Le week end dernier, Monsieur et moi-même avons eu la chance d'être invités par Mon Nuage et l'Office du Tourisme des Sables d'Olonne à découvrir la célèbre station balnéaire vendéenne.

 

Connaissant Mon Nuage, je savais d'ores et déjà que nous n'allions pas nous ennuyer et que le programme allait être chargé. Je ne m'étais pas trompée !

 

 

La Team #lessables était composée de la délicieuse Sophie de Larcenette, de la fringuante Aline de Paumée à Paris, de la douce Catherine de Vagabondes, du professionnel Monsieur Jojo et du sémillant Alexandre de Tuxboard. Encadrés par Nicolas de Mon Nuage et Matthieu de l'OT des Sables, le tout filmé par Jérémie de MonNuage, la fine équipe était au top !

 

lessables (2) lessables (3)

Jolie chambre avec baignoire balnéo de l'hotel*** Arundel

 

Autant vous dire que dès notre arrivée à l'hôtel vendredi après-midi, nous avons tout juste eu le temps de poser nos valises et de rencontrer le Directeur de l'Office de Tourisme pour une petite historique de la ville des Sables d'Olonne, que nos animateurs nous conduisaient déjà dans les marais salants pour une balade en canoë.

 

lessables (4)

 

La bonne idée qu'on a eu avec Aline, c'est de se coller ensemble dans le même canoë, et autant vous dire qu'on a fait marrer la galerie pendant toute la balade.

C'est à dire qu'on avait comme un problème de navigation : on n'arrivait pas à mener droit notre canoë, il allait en zig zag (en se payant sans arrêt les berges), genre comme si qu'on pagayait bourrées ! 

 

lessables (5) lessables (6)

 

Bref, vous imaginez bien comme les autres ont bien rigolu de notre gauchitude. Du coup, on a décrété avec Aline de s'offrir un moment de bronzette plutôt que de s'acharner à pagayer droit.

 

 

 

Quand enfin nous avons regagné la terre ferme, le maître des lieux nous a expliqué l'origine des marais salants, leurs exploitations toujours en activité et qui produit encore 50 tonnes de sel par an.

 

lessables (9)

 

J'avoue que je ne pensais pas qu'on exploitait encore ces marais et qu'ils pouvaient produire autant !

 

lessables (8)

Le coeur de la Vendée !

 

Un petit tour par l'hôtel pour se décrasser et nous étions déjà repartis pour visiter le château de la Chaume et la célèbre Tour d'Arundel, ancien donjon carré transformé en phare, qui domine la ville du haut de ses 125 marches (des fois qu'on ne soit pas fatigués par le canaë !).

 

lessables (10) lessables (11)

 

lessables (13) lessables (14)

 

Heureusement que l'apéro nous attendait en haut !

 

lessables (18)

 

lessables (22)

 

lessables (24)

 

 

Mais ce n'était que le début de la soirée, car ce qui allait suivre allait devenir mythique !

 

A suivre...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Voyages - Voyages
commenter cet article
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 10:45

Saint-Martin-1620.JPGAvant de partir, mardi matin, nous avons dû changer notre programme et troquer le parcours d'accrobranche contre une balade sur les côtes de la partie hollandaise de Saint-Martin.

Quelque part, vu la rando de la veille et la nuit à danser en boite de night, les courbatures pointant le bout de leur nez, j'avoue qu'un parcours du combattant de plus et je décédais. Je décédais oui, mais dans un bain de planteur !

 

Nous avons donc longé les côtes, faisant des arrêts aux différents points stratégiques offrant des vues sublimes sur les paysages caribéens typiques.

 

Saint-Martin-61.JPG

 

Saint-Martin-60.JPG

 

Saint-Martin-62.JPG

 

En arrivant à Philipsburg, j'ai été frappée par la différence architecturale et le cadre de vie totalement différent de la partie française. Beaucoup plus industrialisée et accès sur le commerce, la partie hollandaise est beaucoup moins jolie que la partie française. D'ailleurs, le seul intérêt une fois en ville et de faire du shopping, pour gagner quelques dizaines d'euros sur des produits de marques, que ce soit du high tech ou de la bijouterie.

 

Saint-Martin-63.JPG Saint-Martin-64.JPG

Maison typique et restaurant coloré

Saint-Martin-67.JPG Saint-Martin-75.JPG

Pub pour le rhum local et passage vers un bar

 

Bon évidemment, personnellement, ça ne m'intéressait pas et avec Khlauda, on a préféré arpenter les rues à la recherche de petits coins plus typiques, voire pittoresques. Pas évidemment à trouver, mais nous avons tout de même réussi à dénicher quelques lieux tout à fait originaux !

 

Saint-Martin-66.JPG

Eglise en bois

 

Saint-Martin-76.JPG

Saintes pleureuses

 

Nous sommes tombés sur une toute petite rue nommée Old Street, où nous avons eu l'impression de nous retrouver à Disneyland tellement c'était hors du commun !

 

Saint-Martin-70.JPG Saint-Martin-72.JPG

Christmas Khlauda et Khlauda Pin Up ! 

Saint-Martin-71.JPG Saint-Martin-73.JPG

 

Puis nous avons trouvé la baie de Philisburg où sont amarrés les énormes paquebots de croisières visibles depuis les plages privées des hôtels de luxe.

 

Saint-Martin-68.JPG

 

Saint-Martin-69.JPG

 

Mais déjà, il était temps de repartir enregistrer nos bagages avant de prendre un dernier verre sur la plage de Maho Beach de laquelle on peut assister à un spectacle incroyable :

 

Saint-Martin-80.JPG Saint-Martin-79.JPG

 

Le décollage et l'atterrisage des avions au dessus de la mer et de la plage

 

Saint-Martin-81.JPG

 

  Après la bière de l'amitié en l'honneur de nos hôtes Kate et Fabian...

 

Saint-Martin-1635.JPG

 

Et il était temps de reprendre le chemin de la France avec Air Caraïbes !

 

 

Et pour conclure cette super aventure, la vidéo réalisée par Antoine pendant notre séjour !

 

Saint Martin avec Air Caraïbes from MonNuage on Vimeo.

 

Je ne vous raconte pas toutes les séquences indécentes/ridicules/improbables/

qui ont été coupées au montage ! 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Voyages - Voyages
commenter cet article
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 12:30

Saint-Martin-1599.JPGAprès cette visite très instructive de la ville principale de Saint-Martin, ces rencontres intéressantes, suivi d'un petit temps de repos au frais de la climatisation du restaurant, il était temps de se mettre au sport pour éliminer les planteurs et autres Mahi Mahi sauce passion.

 

 

 

Et pour ce qui est de se dépenser, on a donné sans compter pendant la randonnée organisée par Kate et laissez moi vous dire que pour le coup, nous avons fait notre Koh Lanta saint-martinois !

 

Saint-Martin-57.JPG

 

Nous avons parcouru quelques kilomètres sur un sentier caillouteux, ruisselant des eaux de pluies de ces derniers jours, pataugeant joyeusement dans la gadoue, la gadoue, la gadoue, la gadoue !

 

Saint-Martin-1601.JPG

 

Honnêtement, ça faisait longtemps que je n'avais pas gravi de colline aussi sportivement, entre éboulis de cailloux d'un côté et escalade de rochers de l'autre, le tout en évitant de s'agripper à un cactus au lieu d'une branche. Certains d'entre nous n'ont parfois pas eu d'autre choix que de se rattraper à un cactée dans l'espoir de ne pas finir les quatre fers en l'air, les fesses dans la boue... au détriment de ses mains.

 

Saint-Martin-54.JPG

 

Mais le jeu en valait la chandelle, quand arrivés à mi-parcours, nous avons pu admirer la vue qui s'offrait à nous : 

 

Saint-Martin-52.JPG

 

Cette plage déserte était pour nous !

 

Saint-Martin-53.JPG

 

Blotti au coeur de la réserve naturelle nationale, ce site protégé tente de maintenir l'équilibre fragile entre la nature et les hommes et je dois avouer que cette partie de la côte saint-martinoise m'a rappelé notre découverte d'une plage déserte pendant notre voyage au Mexique avec Monsieur.

 

Saint-Martin-55.JPG

 

Ce que vous ne voyez pas sur les photos, ce sont les vagues absolument incroyables que nous avons dû affronter pour pouvoir nous baigner, dont j'ai fait les frais à un moment donné, lors d'un sublime roulé-boulé-cul-par-dessus-tête-plat-ventre-façon-Plizz !

 

Saint-Martin-56.JPG

 

Des images pourraient bien traîner quelque part de ce grand moment de lolitude.... Le ridicule ne tue pas, on le sait bien ! D'ailleurs, on aime tellement le ridicule, qu'on en a profité pour faire des photos de modasses à la fin de notre périple afin de vous prouver l'état dans lequel nous sommes revenus...

 

Saint-Martin-1603.JPG Saint-Martin-1602.JPG

 

Alors que nous étions déjà bien fatiguée par notre randonnée de tous les dangers, la journée était loin d'être finie puisque nous avions encore un dîner et une soirée prévue à Grand Case.

 

Saint-Martin-58.JPG

 

Après un bon décrassage sous la douche, c'est frais et pimpant que nous nous sommes rendus à l'Oizeau Rare, puis au Shore où nous avons dansé et fait la fête toute la nuit !

 

Saint-Martin-59.JPG

 

  Et c'est bien cassés que le lendemain, nous repartions en balade pour notre dernier jour sur l'île ! 

 

Décidément, la vie est trop dure !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Voyages - Voyages
commenter cet article
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 18:20

Saint Martin-47 Ce deuxième jour sur l'île de Saint-Martin était placé sous le signe de la culture et de l'histoire, Kate et Fabian, nos guides nous avaient en effet concocté un petit programme afin de découvrir un peu plus l'histoire de l'île et son patrimoine culturel.

 

Nous avons commencé par une visite au Musée de Marigot, qui se situe dans les anciennes geoles du Fort Louis, où nous avons rencontré l'un des hommes les plus passionnants et passionnés par l'histoire de cette île : Christophe Henoq, océanologue passionné d'archéologie.

 

Il nous a notamment expliqué que Saint Martin était la plus vieille île des Caraïbes (35 millions d'années) où l'on avait retrouvé les plus anciens vestiges archéologiques datés de 3550 ans avant JC.

 

Saint Martin-2-2 Saint Martin-3-2

Vestiges archéologiques provenant de l'étang rouge en Terre Basse


Saint-Martin-84.JPG

Sépulture arawak datant de 450 av. JC

 

Saint Martin-5-2 Saint Martin-6-2

Panier à sel et sel cristallisé

 

Nous sommes ainsi remontés à la colonisation, ses exploitations d'indigo, de coton et de canne à sucre, jusqu'à l'abandon des cultures après l'abolition de l'esclavage, nous avons écouté la légende sur la séparation du territoire en deux parties, l'une française, l'autre hollandaise, apprenant que les français étaient plus intéressés par les terrains cultivables et les hollandais par les salines. Nous avons discuté de l'avenir de l'île, de son autonomie, de son économie, de sa possible indépendance... Christophe Henoq est vraiment quelqu'un qui a su nous donner une véritable image de l'île avec toutes ses problématiques mais aussi tout ce qu'il est possible d'envisager et de faire pour que les saint-martinois puissent profiter pleinement de leur territoire.

 

Saint Martin-40

Vue de la baie de Marigot depuis Fort Louis

 

Kate nous a ensuite fait gravir les 90 marches menant au sommet du Fort Louis où elle nous a prodigué un petit cours sur la baie de Marigot et son littoral.

 

Saint-Martin-85.JPG

 

Et Marie n'a pas résisté au jeu de mot !

 

381314_10150411018002060_701752059_8755372_1238424009_n.jpg

Un canon sur un canon...

 

Puis retour dans la ville où nous avons pu admirer l'achitecture typique des caraïbes, maison coloniale en bois, avec de la marqueterie au niveau des sous-bassements que l'on appelle dentelle de bois.

 

Saint Martin-45

Maison coloniale qui sert d'atelier-exposition à l'artiste-peintre Roland Richardson


Saint Martin-46

 

Saint Martin-48 Saint Martin-49

 

Roland nous a montré une partie de son travail, peintures et dessins, et nous avons discuté un bon moment avec cet homme passsionné par les couleurs des Caraïbes.

 

377503_10150534829233665_655703664_10515489_1905441158_n.jpg

Photo par Osmany

 

Un petit tour au marché pour récupérer quelques produits locaux avant un déjeuner dans un joli restaurant où nous avons dégusté du Mahi Mahi (une sorte de dorade) et un délicieux jus de fruits de la passion dont la saison bat son plein à cette époque de l'année.

 

Saint Martin-50 Saint Martin-51

 

Saint-Martin-1587.JPG Saint-Martin-86.JPG

 

Il fallait bien ça pour prendre des forces avant le périple qui nous attendait l'aprés-midi !

 

Koh Lanta nous voilà !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Gallïane - dans Voyages - Voyages
commenter cet article

A l'Ombre des Murmures


facebookflickr twitter flickr_32.png

gmail_32.png

lesmurmures(at)gmail(point)com


 

Suivez-moi sur Hellocoton

Rechercher

Les Mosaïques des Murmures

 Body Whispers


pinup.jpg

PageRank Actuel

 

Mon Grenier